background preloader

Routes migratoires, cap sur l'Europe ! - Vidéo

Routes migratoires, cap sur l'Europe ! - Vidéo
Vous l’aurez remarqué la question des migrants et des réfugiés occupe le devant de l’actualité. Aujourd’hui, cet afflux aux portes de l’Europe s’explique notamment par la multiplication des conflits, en Syrie et en Afrique notamment, mais aussi par la quête de meilleures conditions économiques, qui ne relève pas du droit d’asile. Selon l’agence européenne Frontex, il existe cinq routes empruntées par les migrants actuellement. La voie terrestre de l’Europe orientale, tout d’abord. Faiblement fréquentée depuis la fermeture de la Pologne, de la Hongrie et de la République Tchèque aux demandeurs d’asile, cette route était empruntée par 588 personnes seulement entre janvier et septembre 2017. Il s’agit essentiellement de vietnamiens, ukrainiens et russes, mais aussi parfois d’afghans et de syriens. Il y a aussi et surtout la Méditerranée, à travers la Méditerranée orientale aujourd’hui en déclin. Comme vous le savez, la traversée de la Méditerranée est extrêmement périlleuse.

https://www.lumni.fr/video/routes-migratoires-cap-sur-l-europe

Related:  1. Migrations climatiques, économiques et politiquesHistoire, géographie, citoyennetéLes migrations internationalesMigrantsLes mobilités humaines transnationales

Pourquoi y a-t-il de plus en plus de migrants Pour recevoir tous les jours les articles et vidéos d'1jour1actu, merci de renseignez votre e-mail : Ces informations sont destinées au groupe Bayard, auquel Milan presse appartient. Elles sont enregistrées dans notre fichier afin de vous envoyer les newsletters que vous avez demandées. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6/01/1978 modifiée et au RGPD du 27/04/2016, elles peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition, à la portabilité des données et à la limitation des traitements ainsi qu’au sort des données après la mort à l’adresse suivante, en joignant une photocopie de votre pièce d’identité : Bayard (CNIL), TSA 10065, 59714 Lille Cedex 9. Pour plus d’informations, nous vous renvoyons aux dispositions de notre Politique de confidentialité sur le site groupebayard.com.

Paristique. L’origine des rues de Paris sur une carte Paristique est une impressionnante carte en ligne qui permet de découvrir d’un clic l’origine de la plupart des rues et lieux de la capitale française. Une carte interactive gratuite créée par un passionné qui est un bel exemple de ce que l’on peut réaliser grâce à la montée en puissance de l’Open Data et des outils de visualisation. L’ouverture des données est une philosophie visant à rendre des données numériques accessibles à tous et à s’affranchir des restrictions sur le droit d’accès et de réutilisation.

franceculture La question de l'immigration occupe de nouveau le devant de la scène politique, avec la présentation le 21 février dernier en conseil des ministres du projet de loi "pour une immigration maîtrisée et un droit d'asile effectif". Quelques jours plus tôt, le gouvernement annonçait de nouvelles mesures pour lutter contre le travail illégal. Derrière ces mesures et politiques, une figure récurrente : celle du "sans-papiers". "La Fabrique de l'Autre", c'est c'est chaque mois dans La Fabrique de l'Histoire l'analyse d'un mot qui catégorise un groupe de gens, et une plongée dans l'histoire pour comprendre la genèse du terme en question.

Récits de migrants : l'enfer en mer Méditerranée Mathilde Lemaire a recueilli le témoignage d’Abderrahmane, arrivé par la mer au péril de sa vie en Italie, puis à Paris. Une traversée dangereuse, comme le rappelle douloureusement l'actualité. Depuis le début de l'année, le nombre de migrants morts ou disparus en Méditerranée approche les 3.000. Place de la Chapelle, XVIIIe arrondissement de Paris. Des dizaines de migrants africains errent là. Des hommes pour la plupart, entre 15 et 30 ans.

Coquelicots et bleuets, fleurs symboles de la Grande Guerre Illustration Fabienne Loodts @Paysagesenbataille.be Le coquelicot et le bleuet sont devenues les fleurs symboles de la guerre de 1914-1918 . Dans les pays du Commonwealth, le coquelicot est associé à la mémoire de ceux qui sont morts à la guerre. Cette mise en relation est plus ancienne: durant les guerres napoléoniennes du début du XIXe siècle, déjà, le lien entre le coquelicot et les champs de batailles avait été observé… Comment expliquer que les champs mis à nus lors des combats se couvrent de ces fleurs rouges sang après la bataille? Pour germer, la graine du coquelicot n’a que très peu d’exigences : elle a avant tout besoin d’une terre remuée et calcaire.

La migration dans le monde « Where We're From » (« D’où nous venons ») est une application interactive qui suit les déplacements des migrants du monde entier. Elle est désormais hébergée par le site iom.int. Il est toujours fascinant de chercher à savoir d’où l’on vient. Les données sous-jacentes à la carte ont été publiées par la Banque mondiale en 2010. Pour que nous puissions les mettre à jour, nous vous invitons à nous envoyer vos données nationales sur la migration à l’adresse ocu@iom.int. Par ailleurs, des cartes représentant différents flux migratoires seront bientôt affichées sur les pages du site de l’OIM consacrées aux pays.

Comprendre la crise des migrants en Europe en cartes, graphiques et vidéos En cette journée internationale des migrants, sélection des éléments graphiques réalisés par « Le Monde » pour comprendre la crise des migrants en Europe. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Maxime Vaudano et Les Décodeurs 18 décembre, journée internationale des migrants. Un drame quotidien qui se joue simultanément à toutes les frontières et sur toutes les routes d’Europe, un défi d’accueil inédit pour l’Union européenne, une source intarissable d’indignations, de polémiques et de propositions pour la classe politique et les commentateurs : comment rendre compte de la crise des migrants qui secoue notre continent depuis 2014 ? Des pays d’origine des migrants jusqu’à l’accueil final des réfugiés, en passant par les périlleuses routes de la migration, voici vingt cartes, graphiques et vidéos produites par Le Monde pour comprendre la situation. 1.

HCR - « Réfugiés » et « migrants » - Questions fréquentes Une Maman réfugiée et ses deux enfants se reposent après leur arrivée par bateau sur l’île de Lesbos, en Grèce. © HCR/A.McConnell « Réfugiés » et « migrants » Questions fréquentes Un espace sous tensions Page partiellement mise à jour le 17 décembre 2008 Le manque d'intégration de l'ensemble régional méditerranéen est tout à la fois cause et conséquence des conflits qui en jalonnent l'histoire et l'espace. À l'époque contemporaine, les principaux foyers de tension actifs ou latents sont situés dans les Balkans, le Proche-Orient dans son ensemble, le Caucase qui, bien que non directement riverain de la Méditerranée, la concerne par sa proximité et par son accès à la mer Noire. D'autres foyers de tension peuvent être identifiés, notamment à l'intérieur de certains États. Il s'agit, en particulier, de groupes armés de combat d'inspiration religieuse ou régionaliste.

À quoi ça sert de se souvenir de la Première Guerre mondiale ? Parce qu’1jour1actu et Milan presse lancent, en partenariat avec la Fondation Varenne, la Mission du centenaire et le ministère de l’Éducation nationale, un concours autour de la commémoration de la Première Guerre mondiale. Aujourd’hui, Milan presse, l’entreprise qui publie 1jour1actu, lance une grande opération en souvenir de la Première Guerre mondiale : “Les enfants pour la paix”. Tous les élèves de CM2, en France, sont invités à participer à cet événement à l’occasion de la fin de ce terrible conflit, il y a 100 ans, en novembre 1918. (© Jacques Azam) Cette année, le 11 novembre, on va célébrer les 100 ans de l'armistice de la Première Guerre mondiale : après 4 ans de déchirements et des millions de morts et de blessés, ce conflit mondial prenait fin. Ce sera l'occasion, dans notre pays, mais aussi en Europe, de nombreuses commémorations et cérémonies du souvenir.

Les migrants climatiques : visages humains d'un dérèglement planétaire Migrants climatiques : les visages du changement climatique Le rapport met en lumière la situation de trois pays — l’Éthiopie, le Bangladesh et le Mexique —, qui présentent des profils très différents sur le plan du climat, de la démographie, des flux migratoires, des moyens de subsistance et du développement. Derrière les chiffres et les grandes tendances des migrations climatiques, il y a des hommes et des femmes qui ont des rêves, des espoirs et des aspirations.

Qu'est ce qu'un migrant ? - Le terme “migrant” doit être utilisé avec précaution, car il n’est dénué ni d’idéologie, ni d’ambiguïté. Il arrive qu’il serve à opérer un tri entre les personnes qui quittent leur pays selon les causes supposées de leur départ. Les “migrants” feraient ce choix pour des raisons économiques, quand les réfugiés ou les demandeurs d’asile y seraient forcés pour des motifs politiques. Or les contraintes économiques et politiques se confondent souvent, et la distinction entre différentes catégories de “migrants” est généralement arbitraire. S’il n’existe, au niveau international, aucune définition juridique du concept de “migrant”, les définitions suivantes recueillent un relatif consensus. Migrant international : Toute personne qui vit de façon temporaire ou permanente dans un pays dans lequel il n’est pas né et qui a acquis d’importants liens sociaux avec ce pays [UNESCO].

La crise des migrants en Europe L'Europe est confrontée, depuis 2015, a une hausse de l'immigration. En 2016, 362 753 personnes ont rejoint l’Union européenne par la Méditerranée, dont 5 022 sont portées disparues ou mortes en mer. L’Union européenne travaille à des réponses pour faire face à cette situation inédite. Dossier spécial migrants - 1jour1actu Des hommes, des femmes et des enfants, qui ont souvent quitté leur pays en urgence, fuyant la misère ou la guerre. Après des périples éprouvants, ils arrivent en Europe à pied ou en bateau. Pour comprendre la situation de ces migrants chaque jour plus nombreux, 1jour1actu vous propose un dossier spécial avec des articles, des vidéos, des reportages, des interviews. Des migrants passent la frontière entre la Grèce et la Macédoine, dimanche 6 septembre. (ROBERT ATANASOVSKI / AFP)

Related: