background preloader

Chiffres des ventes & immatriculations de voitures électriques en France

Chiffres des ventes & immatriculations de voitures électriques en France
Chiffres de vente & immatriculations de voitures électriques en France 4.6 (92%) 15 votes Retrouvez l’évolution des ventes de voitures électriques par le biais des immatriculations de ces voitures par mois, depuis janvier 2011. Notre équipe de rédaction actualise ces données chaque mois, dès publication des immatriculations du mois précédent. Immatriculations de voitures électriques en France Ventes de voitures électriques en France en 2018 Ventes de voitures électriques en 2017 Ventes de voitures électriques en 2016 Ventes de voitures électriques en 2015 Immatriculations par régions en 2015 Ventes de voitures électriques en 2014 Ventes de voitures électriques en 2013 Ventes de voitures électriques en 2012 Immatriculations de voitures électriques par mois sur 2012 Répartition des ventes de voitures électriques par modèle sur 2012 Ce graphique est mis à jour chaque mois, lorsque nous réceptionnons le nombre d’immatriculations de voitures électriques. Ventes de voitures électriques en 2011 Related:  PDE- Ecomobilitécharriere3

Soutien au développement du conseil en mobilité en Île-de-France | Région Île-de-France Objectifs de l'aide Favoriser le développement du conseil en mobilité par l’aide au développement des agences locales de mobilité et à la création de postes de chargés de mission mobilité au sein des agences locales de mobilité, des EPCI ou autres acteurs publics. Les territoires prioritairement visés par cette politique sont des pôles touristiques, des zones d’activités commerciales ou économiques, des grands projets d’aménagements, des grandes plateformes logistiques, des campus… Bénéficiaires Collectivités locales et leurs groupements,syndicats mixtes,Etablissements publics,Associations,SEM,chambres consulaires Critères d'éligibilité Aide au montage de projet d’agences locales de mobilité (ALM) : études préalables, investissement initial (locaux, matériel, équipements de mobilité durable), budget de fonctionnement sur 3 ans. Aide à la création de postes de chargés de mission mobilité Nature des projets soutenus Dépenses subventionnables Toutes les dépenses sont calculées HT. Démarches

Accueil Etude : L’évolution de la mobilité urbaine en France D’après l’étude de l’observatoire de la mobilité 2014, les Français continuent de délaisser leurs voitures personnelles pour utiliser les transports en commun. La crise économique a fortement bouleversé la façon de consommer des Français. L’avènement de la consommation collaborative en est un bel exemple. La mobilité des Français est elle aussi touchée par cette tendance de fond. En effet, alors que le budget des automobilistes en 2013 était de 4300€, 47% des Français ont ainsi diminué leurs déplacements en ville avec leurs véhicule personnel depuis le début de la crise, selon l’Observatoire de la mobilité 2014 publié cette semaine par l’Union des transports publics et ferroviaires. Quelles en sont les raisons ? Pour 53% des citadins, les transports en commun permettent d’éviter les embouteillages et la pénurie des places de parking. Les transports en commun plébiscités pour les loisirs mais moins pour se rendre au travail administratifs ou de santé. Alexandre Fournier

Les voitures électriques ont leur câble de recharge intelligent Guillaume Giraudineau, business developer de l'entreprise, présente ses spécificités. La Tribune de l'énergie : D'où est partie l'idée, pour Rossini Energy, de concevoir un câble intelligent tel que Banco ? Guillaume Giraudineau : La majorité des personnes qui possède une voiture électrique la recharge généralement au même moment : le soir, en rentrant du travail ou après avoir terminé sa journée. Ce qui signifie que le réseau électrique RTE se trouve particulièrement saturé. L'intérêt de Banco est qu'il adapte la recharge de votre véhicule en décelant l'état du réseau. Il va donc interrompre automatiquement la charge au moment où celui-ci est particulièrement saturé, et la réenclencher quand il est moins sollicité. LTDE : Quels avantages les utilisateurs peuvent-ils tirer de ce câble intelligent ? LTDE : Quand le déploiement de Banco est-il prévu ?

Voiture électrique, la montée en charge Et si c’était la bonne ? Depuis des années qu’on nous annonce l’avènement du transport électrique, plus personne n’écoutait. Qui se rappelle qu’en 1992, l’Etat promettait 100 000 voitures électriques sur les routes françaises pour l’an 2000 ? Qui se souvient, en 2009, de l’ambitieux plan de relance national «pour le développement des véhicules hybrides rechargeables et électriques», qui tablait sur 2 millions de modèles pour 2020 ? Qui a en mémoire la prédiction de Carlos Ghosn, PDG de Renault-Nissan, en 2011, imaginant vendre 1,5 million de modèles électriques en 2016 ? Et pourtant, ça frémit. La mise en place du superbonus de 10 000 euros en avril devrait doper le marché. Côté libre-service, Bolloré impose en 2012 son modèle économique : 225 000 personnes se sont abonnées depuis au moins une fois à Autolib. Des gains au kilomètre Regardez la pub télé pour la Zoé de Renault et cherchez le prix de vente. L'i3 de BMW. Victoire aux mille bornes Bon pour le libre-service Un Etat passager

Voiture electrique : l’info sur le Vehicule électrique et Ecologique Les transports partagés au cœur de la mobilité en 2050? - Francis Demoz La SNCF publie une étude sur les scénarios de mobilité à l’horizon 2050 et leurs impacts environnementaux. Trois scénarios sont identifiés pour définir la mobilité en 2050 : l’ultramobilité, l’altermobilité et la proximobilité. Ce dernier scénario, qui met en avant les transports partagés, est le seul, selon la SNCF, qui permettrait de réaliser l’objectif de division par 4 des émissions de gaz à effet de serre à l’horizon 2050. L’étude baptisée Facteur 4 est présentée comme étant «le résultat de travaux d’experts français et internationaux – sociologues, économistes, ingénieurs, spécialistes de transports de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, de l’Ademe, Trans-Missions et OuiShare – complétés par un sondage mené par l’Ifop en juin et juillet 2015». Trois scénarios ressortent de cette étude : Pour la SNCF, « seul le scénario « proximobilité » peut atteindre l’objectif facteur 4. Seul le scénario de la proximobilité atteint le facteur 4 L’impact sur la vie quotidienne

Le véhicule électrique représente-t-il réellement l'avenir de l'automobile Contrairement aux stations-services que l'on trouve à tous les coins de rue, ces infrastructures manquent encore dans la plupart des États. Moins en Californie. « Après le scandale Volkswagen, la Californie a utilisé l'argent reçu en compensation pour déployer des bornes de recharge électrique dans tout l'État. » Le professeur assistant à UC Berkeley se félicite de voir le Golden State mener la danse dans le pays avec ses 4 à 5% d'électriques parmi les véhicules vendus. L'État de la Silicon Valley doit cependant encore subventionner ces voitures pour attirer les consommateurs. Jusqu'à 2500 dollars par véhicule d'incitations « air propre » et 7500 dollars de la part du gouvernement fédéral en crédit d'impôt.

velosolidaire L'écomobilité: La France n'a rien à envier au reste du monde - Citycle Le marché de la mobilité à bien changé en dix ans. A l’époque, deux univers distincts monopolisaient le monde du transport: la voiture individuelle et les transports publics. Dans l’idée, la voiture représentait la liberté et le transport public la contrainte. L’automobile dominait clairement tous les autres modes de déplacement. Le marché évolue et on voit arriver depuis quelques années l’essor du marché de la mobilité privé collectif avec par exemple les véhicules partagés. Ces changements sont le reflet d’un monde en perpétuel évolution: avec une prévision de 50% de citoyens en plus dans les villes en 2050, les villes vont devoir s’adapter, avoir une politique tournée vers l’écologie et l’écomobilité pour faire face à l’individualisme grandissant chez les citadins. Les villes ont commencé à se transformer pour ne pas passer à côté de cette nouvelle ère de la mobilité multimodale. L’exemple de JC.

Avantages et Inconvénients de la voiture électrique - Auto Electrique .org La voiture électrique est avancée par tous les acteurs du domaine de l’automobile comme étant la solution de transport la plus propre et écologique. Elle pourrait effectivement être une alternative à cette pollution alarmante, d’autant plus que le secteur du transport routier émet, dans l’atmosphère, plus de matières polluantes que le domaine de l’industrie. Les plus écologistes ne jurent que par le vélo et le tramway, avançant qu’il est impossible d’obtenir des autos qui n’auront pas de répercutions sur l’environnement. Mais parmi les perspectives d’avenir du secteur, nous pouvons noter la présence du moteur hybride et du moteur fonctionnant au carburant naturel. Ceci étant, le véhicule électrique n’en est encore qu’au stade expérimental et est sujet à modification ou à amélioration. Comme toute chose, les voitures adoptant ce type de consommation possèdent des avantages ainsi que des inconvénients.

pour le climat Paris, carrefour des préoccupations citoyennes et nationales, consciente des enjeux environnementaux, s’est très tôt engagée dans la lutte contre le changement climatique. Le Plan Climat Énergie de Paris Qu'est-ce que le Plan Climat Énergie de Paris ? Le Plan Climat Énergie de Paris va permettre de réduire les émissions de gaz à effet de serre du territoire parisien de 75% en 2050 par rapport à 2004. Le Plan Climat est un vaste plan d’actions dans de multiples domaines : déplacements, habitat, urbanisme, gestion des ressources et des déchets, alimentation… En 2012, Paris réactualisait, cinq ans après, son premier Plan Climat Energie élaboré en concertation avec les Parisiens, pour tenir compte des évolutions sociales, économiques, techniques, environnementales et légales. Des premiers objectifs pour 2020 Pour le territoire parisien : • Réduire de 25% les émissions de gaz à effet de serre depuis 2004 • Réduire de 25% les consommations d’énergie depuis 2004 Pour l’administration : Cadastre solaire

Le Cout d'Usage du Vehicule Electrique Comparaison du TCO d’un véhicule électrique et d’une voiture thermique I – La batterie de la voiture électrique en leasing La consommation de la mobilité change : les batteries electriques coûtent cher à l’achat et expliquent que les voitures électriques coûtent aujourd’hui plus cher que les voitures thermiques. Certains constructeurs automobiles proposent donc de louer les batteries du véhicule électrique aux consommateurs afin de sortir ce coût du prix d’achat de la voiture electrique. L’avantage pour le consommateur est d’étaler le coût de la batterie electrique sur la durée de vie de sa voiture électrique, et de faire supporter au constructeur les risques de défaillance et d’obsolescence de ce composant innovant. II – La taxe carbone rendra le véhicule électrique compétitif III – L’entretien de la voiture electrique Avec la voiture électrique, les coûts de détention sont largement réduits. IV – La valeur résiduelle de la batterie electrique L’Economie de la Voiture Electrique :

Related: