background preloader

(4) Non, il ne faut pas combattre la «fracture numérique»

(4) Non, il ne faut pas combattre la «fracture numérique»
Tribune. Popularisé en 1996 par Bill Clinton qui parle de «digital divide», le concept de «fracture numérique» est dès ses origines marqué par une forte empreinte idéologique et s’inscrit en France dans la lignée de la «fracture sociale». Bien que contestée par la plupart des chercheurs, la notion revient fréquemment dans le débat public. L’emploi abusif de cette expression est loin d’être sans conséquence. C’est ce que nous démontrons à l’issue de l’exploration Capital numérique, une étude qui s’est intéressée aux pratiques numériques d’habitants de quartiers prioritaires. Parler de fracture numérique, c’est adopter une vision simpliste, binaire et donc tronquée de la réalité. Les habitants des quartiers «Politique de la ville» que nous avons rencontrés au cours de l’étude Capital numérique ne sont pas en reste. Parler de fracture numérique, c’est pointer du doigt un mal que seules des solutions numériques seraient à même de soigner. Prenons l’exemple de la dématérialisation. Tribune.

https://www.liberation.fr/debats/2019/12/29/non-il-ne-faut-pas-combattre-la-fracture-numerique_1771308

Related:  Culture numériquePIXVrac ...`test 1017

[Boîte à outils] Quel impact ont les supports numériques sur l’apprentissage ? Apprend-on mieux avec ou sans technologies numériques ? Les technologies numériques vont-elles nous rendre plus intelligents ? Que vont-elles changer pour notre cerveau, et pour celui de nos enfants et adolescents ? Europe Code Week Combien pesez-vous sur les planètes du Système Solaire? Avec cette activité, vous pouvez découvrir combien vous pesez sur les différents planètes du Système Solaire. On peut le faire en programmant avec un vrai langage de programmation: Scratch. À la fin, vous pourrez faire utiliser votre programme par qui vous voulez, en divertissant même les plus grands, qui découvriront à quel point c’est plus réconfortant que se péser su Mars, plutôt que sur Jupiter. Commêncons per télécharger les images des planètes, qui deviendrons nos sprites: une image pour chaque planète. Pour faire ça, cliquez sur l’image avec le bouton gauche de la souris, et vous allez voir s’ouvrir une version agrandie de la planète.

Bien penser à l’ère numérique Théoricienne majeure de la mutation numérique, l'américaine Katherine Hayles explore ce qu'internet et, plus largement, les médias font à nos cerveaux depuis au moins le XIX e siècle. « Internet rend-il bête, Siri ? » « Je fais de mon mieux, Sylvain » m’a répondu le robot qui habite, depuis quelques années, mon téléphone intelligent. Internet rend-il bête ? Dès 2010, l’éditorialiste américain Nicholas Carr posait cette question, ou plutôt, cette question était choisi comme titre de l’édition française de son essai The Shallows : What is Internet doing to our Brains. Ce qu’Internet fait à nos cerveaux.

Digit_Hum - Glossaire S'informer, se former, s'orienter Glossaire. Introduction aux humanités numériques Publication : 3 février 2020 Ressource publiée par :Marie-Laure Massot (CNRS, UMS 3610 CAPHÉS - ENS Paris)Agnès Tricoche, pour la version interactive (CNRS, UMR 8546 AOrOc - ENS Paris) Droit d’enregistrement et d’utilisation de ressources audiovisuelles cinématographiques et numériques dans les établissements scolaires. - Bretagne Éducative Avons-nous le droit d’enregistrer et d’utiliser les œuvres cinématographiques et audiovisuelles diffusées à la télévision ainsi que les ressources numériques publiées sur le web ? Dans quel cadre et à quelles conditions ? Un exemple précis : YouTube Un articlerepris du site Doc pour doc, une publication sous licence CC by nc sa Un récapitulatif chronologique de 2008 à 2019 La télévision en classe c’est enfin possible Sur Télédoc revue du CNDP les conditions d’utilisation des « œuvres protégées » à des fins d’enseignement et de recherche et ses questions/réponses.

La condamnation de Google à 50 millions d’euros d’amende confirmée par le Conseil d’Etat Google devra bien passer à la caisse : le Conseil d’Etat a validé, vendredi 19 juin, la très lourde amende de 50 millions d’euros que le gendarme français des données personnelles lui avait infligée, début 2019. La Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) a en effet établi que Google ne respecte pas certains des principes-clés du droit européen sur les données personnelles, notamment parce que l’entreprise n’informe pas correctement les utilisateurs de son système Android de l’usage qui est fait de leurs données personnelles. Lire aussi Données personnelles : la CNIL condamne Google à une amende record de 50 millions d’euros

Humanités numériques Point de vue de Nicolas Turquet, IA-IPR de lettres, conseiller auprès du directeur général de Réseau Canopé et de Fanny Jaffray, professeure agrégée de lettres classiques, chargée de mission Humanités numériques (académie de Paris), sur les humanités numériques Octobre 2019 – 11 minutes Les nouvelles technologies modifient profondément la manière dont nous appréhendons l’accès, la transmission et la diffusion des connaissances. L’école doit prendre sa part dans la métamorphose en cours et veiller à conjuguer le numérique avec l’humain.

Shot de dopamine : ce que Facebook fait au cerveau de mon amie Emilie L’autre soir, alors que je traînais (encore) mon être sur les réseaux sociaux, je reçois un message d’une amie. C'est Emilie qui a "absolument" besoin d’un conseil : elle se prépare à changer sa photo de profil. Le truc, c’est qu’elle hésite, elle ne veut pas se planter tu vois. Elle a deux options. Sur la première, on voit son reflet dans un miroir accroché au plafond de quelque part, c'est globalement noir et blanc et flou (j'ai nommé la photo "Ah bon je suis stylée").

1024, le bulletin La société informatique de France a le plaisir de vous offrir un libre accès aux numéros de 1024. L’ambition de ce bulletin est de disposer d’une revue qui montre l’informatique — science et technologie — et qui s’adresse à tous les informaticiens : aux lycéens d’ISN et à leurs professeurs, aux ingénieurs et techniciens qui, en entreprise, se reconnaissent en tant qu’informaticiens, aux enseignants-chercheurs et aux chercheurs qui, dans les laboratoires de recherche, en université, dans les centres de recherche ou dans les écoles, ont chacun un domaine précis qu’ils maîtrisent mais veulent pouvoir avoir une vision plus globale de la discipline. Ce bulletin, qui paraît trois fois par an, est adressé sous format papier aux adhérents de la SIF. Si vous souhaitez soutenir les actions de la société informatique de France, et recevoir les prochains numéros de 1024, rejoignez-nous en adhérant à la SIF.

La trousse de premiers soins numériques La trousse de premiers soins numériques est le fruit d'une collaboration entre le RaReNet (Rapid Response Network) et le CiviCERT. Il s'agit d'une ressource gratuite multilingue (disponible en anglais, espagnol, portugais, arabe, russe et français) sous licence Creative Commons BY visant à apporter un soutien préliminaire aux personnes confrontées aux menaces numériques les plus courantes. Est proposé un ensemble d'outils d'auto-diagnostic pour les défenseurs des droits humains, les blogueurs, les militants et les journalistes.

Related: