background preloader

La nouvelle version des cinq focales…

La nouvelle version des cinq focales…

https://twitter.com/rgoigoux/status/1195984917378879490

Related:  faudreyressources à trierPEDAGOGIEingénierie de la formation

Se former Une école qui innove - Apprendre à réguler ses automatismes de pensée, ses comportements et ses émotions, un enjeu pour les apprentissages - Conférence de Grégoire Borst La 4ème journée académique de l'innovation qui s'est tenue à la Comédie de Reims a permis ce 12/02/2020, de profiter des éclairages de Grégoire Borst, professeur de psychologie du développement et de neurosciences cognitives de l’éducation à l’université Paris Descartes. Directeur du LaPsyDÉ (Laboratoire de Psychologie du Développement et de l’Éducation de l’Enfant) à la suite d'Olivier Houdé, il travaille sur le rôle du contrôle inhibiteur dans le développement neurocognitif de l’enfant et de l’adolescent dans différents domaines et différents apprentissages scolaires (contrôle de l’attention, des comportements, des émotions). Conférence de Grégoire Borst from DANE Reims on Vimeo. La présentation diaporama

Numérique et Ecole : Mariage consommé pour le Cnesco "Contrairement à ce qu'on entend souvent, 80% des enseignants français utilisent régulièrement les outils numériques en français et en maths". A quelques jours des Etats généraux du numérique, l'enquête publiée par le Cnesco le 15 octobre propose un état des lieux très précis des usages et éclaire fortement les enjeux. Le Cnesco souligne les inégalités d'équipement et de connexion dans le pays. Il examine de près l'efficacité du numérique pour les apprentissages. Il conclut en appelant à donner à chaque élève un accès minimal au numérique et à soutenir les équipes en s'attaquant à la fois à la formation et à l'équipement. Des élèves inégaux face au numérique

Les gestes professionnels et le jeu des postures de l’enseignant dans la classe : un multi-agenda de préoccupations enchâssées Un contexte idéologique et politique pressant 1Partout en Europe et en Amérique, la question de l’école et de la formation des maîtres devient une question politique et idéologique de premier plan. Les cursus de formation sont rallongés ici, raccourcis, là. Les institutions de formation sont prises dans la tourmente permanente de remises en cause, de campagnes médiatiques, de prescriptions institutionnelles, elles-mêmes soumises au maelström d’une pensée politique qui puise plus ses arguments dans des logiques économiques, technocratiques, supranationales que dans la culture accumulée par les enseignants, par les formateurs et les travaux de recherche. 6 points sur l’engagement en apprentissage en ligne Lorsqu’il est question d’apprentissage, le terme « engagement » n’est jamais bien loin. Puisqu’on s’y réfère souvent, on pourrait croire qu’il est clairement défini et que ses rouages sont bien compris, ce qui n’est pas le cas. Avant de partir en quête de solutions pour optimiser l’engagement des apprenants en formation, il est souhaitable de savoir en quoi celui-ci consiste et ce qu’en dit la recherche.

Démarrer une classe coopérative J’émets l’hypothèse que ce sont les espaces d’expressions et d’exercice de libertés, les projets personnels et les choix effectués par les enfants qui contribuent à la construction d’une classe coopérative. Le conseil coopératif, les équipes, les métiers ne sont que des conséquences de ce climat de travail et n’interviennent qu’à partir des besoins qui en émanent. Permettre ces espaces et ces temps de libertés dans la classe (droits à la parole, aux déplacements, à choisir ses places dans la classe, à choisir ses camarades de travail, ses activités, ... ) peut rapidement devenir source de stress pour les enfants : chahut, conflits, bruit, pression des plus forts, diminution des repères, … C’est donc à l’enseignant d’apporter une structure de démarrage qui va permettre à chaque enfant d’entrer dans les activités, de vivre ses premières expériences coopératives et d’appréhender ce qui est attendu de lui.

Les gestes professionnels dans la classe. Éthique et pratiques pour les (...) Voilà un ouvrage essentiel « pour les temps qui viennent ». Professeure de collège puis formatrice d’enseignants en formation continue et chercheuse, Dominique Bucheton s’est toujours intéressée aux problèmes se posant au cœur de la classe. Son itinéraire l’a conduite à proposer avec d’autres chercheuses et chercheurs une modélisation des gestes professionnels de l’enseignant, mais elle n’a jamais entretenu l’illusion que tout s’y passerait entre pédagogie et didactique.

Les postures élèves Chez les élèves, cinq postures traduisant l’engagement des élèves dans les tâches ont été identifiées. Les élèves les plus en réussite disposent d’une gamme plus variés de postures et savent en changer devant la difficulté : Bucheton, D., Soulé, Y. (2009). Les gestes professionnels et le jeu des postures de l’enseignant dans la classe : un multi-agenda de préoccupations enchâssées. Education & Didactique, 3(3), 29-48.

Voici à quoi ressemble vraiment le travail des profs aujourd'hui Temps de lecture: 5 min La rentrée scolaire se profile et les syndicats enseignants montrent déjà les dents. Le SNES, syndicat majoritaire, qui voue aux gémonies la réforme du lycée de Jean-Michel Blanquer, promet, malgré l'échec du mouvement du printemps de boycott du bac, deux semaines de grève dès la rentrée. En réalité, ces protestations et ces mouvements sont l'écume (politique) des choses et laissent dans l'ombre les questions-clés auxquelles est confronté le système éducatif français. Les études approfondies de l'OCDE nous rappellent périodiquement ces faits et les traits saillants des difficultés françaises lorsqu'on compare notre système éducatif à ceux des autres pays de l'OCDE.

Une pédagogie coopérative sans contact ? Les conditions de reprise de l’école sont en lien avec un protocole sanitaire évidemment très strict. Pour autant, les enfants qui seront en classe restent des enfants, avec leur potentiel de vie, leur curiosité naturelle et leur élan vers les échanges avec des copains et des copines. C’est pour cela qu’organiser de la coopération est judicieux, autant pour « faire groupe » que pour être en rapport avec des savoirs. Cet article présente ce qui semble possible pour tous.

Related: