background preloader

L'Open Data à la Loupe

L'Open Data à la Loupe

http://www.youtube.com/watch?v=aHxv_2BMJfw

Related:  Open DataOPEN DATAGeoCamp 16 juin 2016dataOpen Data

Données publiques, du concept à l’action Dossier sur le partage des données, du concept qu’est le web² à la pratique : l’utilisation des données publiques pour faire émerger des services innovants. Après l’avènement du web 2.0 par lequel le web social exploite l’intelligence collective des hommes, l’Internet grandit et se développe pour donner le web², qui exploitera l’intelligence collective par des capteurs et des données. Ainsi, la masse des données issues des bases de données, de sites web ou de capteurs "s’ouvriront" pour permettre à toutes sortes d’acteurs de les exploiter de manières nouvelles : les partager, les agréger, les croiser, les analyser, en extraire d’autre significations ou d’autres décisions, et pour générer des services encore inconnus … Ce partage des données suscite quelques interrogations quant à la nature des données échangées, l’utilisation de données personnelles, ou leur degré de transparence. Sommaire

9 façons d'éviter les écueils de l'open source Cet article a été publié il y a 3 ans 9 mois 15 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées. C’est un fait, certains se sont fait piéger par l’open source. Ainsi, on se souvient de Microsoft découvrant que son logiciel permettant de réaliser une version de Windows 7 démarrant sur une clef USB contenait du code sous licence GPL. Microsoft a plaidé la bonne foi et s’est également plié aux exigences de la licence GPL en publiant son logiciel sous cette même licence.

Test-import MedNUM VSE Test de lien entre des données saisies dans un bête tableur (mais un logiciel libre quand même: Libre Office Calc) et le service uMap. Contact: eddie (at) zoomacom.org Les données c'est bien, ça permet de faire des cartes mais aussi d'autres choses, genre : Médiation Numérique St-Étienne Quartiers Prioritaires Ville (Loire) Source : SIG Politique de la Ville > Atlas des Quartiers Prioritaires (QP) Open data Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Donnée. Selon les pays, une part plus ou moins importante de la donnée publique est mise à disposition de tous dans le champ des données ouvertes.

L'Open Data est à la mode et... cherche son modèle Il y a cinq ans, le gouverneur du Massachusetts avait exigé que les sociétés de transport public ouvrent et partagent leurs données. Objectif : permettre aux usagers de prendre connaissance des horaires et des correspondances entre les différents opérateurs. Une décision en apparence anodine qui a, en fait, ouvert la voie à l'Open Data, autrement dit aux données publiques accessibles sur le Web. Car cette initiative s'est alors répandue à grande vitesse à travers les États-Unis, sous l'impulsion notamment du président Barack Obama, avec son projet Open Government qui voulait « libérer » les données de toutes les agences du gouvernement fédéral. Détail essentiel : ces données publiques pouvaient être réutilisées gratuitement.

Données publiques : une nouvelle économie des services publics en débat C’est une ordonnance du 6 juin 2005, transposition d’une directive européenne du 17 novembre 2003, qui modifie la loi du 17 juillet 1978 en créant un droit de réutilisation des données publiques. Il s’agit de permettre aux citoyens, aux acteurs économiques, aux chercheurs, de se saisir de données publiques pour produire… ce qu’ils jugent utile : un site sur l’activité de chaque député, une cartographie interactive des lieux accessibles aux personnes handicapées, la disponibilité en temps réel des vélos en libre-service à Rennes, ou à Bordeaux, le recensement de la biodiversité à Montpellier, ou les faits de criminalité par quartier à New York. Et tout ce qui n’est pas encore imaginé. Avec, d’un côté le développement des technologies du web et du web mobile et, de l’autre, la masse considérable de données produites ou collectées par les administrations, le potentiel, économique et social, est jugé énorme. 1 – Qu’est-ce qu’une donnée publique réutilisable ?

Bonnes pratiques Open data : lancement de l'atelier Depuis quelques mois, nous travaillons à l'élaboration d'une checklist de bonnes pratiques pour la mise à disposition de données en Open Data (données ouvertes). La checklist est produite en suivant la méthodologie du projet Opquast (Open Quality Standards). Elle est diffusée sous licence Creative Commons BY-SA. Bureau de recensement des boutiques stéphanoises Présentation du projet Résumé Recherche-action sur la réactivation des boutiques vacantes et le travail sur l'identité de la ville... En parallèle du "Bureau de recensement des boutiques stéphanoises", Carton Plein a mis en place un relevé en porte à porte des boutiques vacantes dans un secteur centre ville (allant de l'hyper centre à Carnot).

Licence Ouverte / Open Licence Dans le cadre de la politique du Gouvernement en faveur de l’ouverture des données publiques (« Open Data »), Etalab a conçu la « Licence Ouverte / Open Licence ». Cette licence, élaborée en concertation avec l’ensemble des acteurs concernés, facilite et encourage la réutilisation des données publiques mises à disposition gratuitement. Depuis novembre 2011, la « Licence Ouverte / Open Licence » s’applique à l’ensemble des réutilisations libres gratuites de données publiques issues des administrations de l’Etat et de ses établissements publics administratifs, à l’exclusion de tout autre licence. La « Licence Ouverte / Open Licence » présente les caractéristiques suivantes :

Ne laissez plus trainer vos dark data, sécurisez-les et exploitez-les ! Après le big data, le dark data. Gartner définit ce phénomène comme "les données qui échappent à l’organisation de l’entreprise : ce qui n’est pas répertorié par l’entreprise mais par les salariés eux-mêmes qui ‘cachent’ ces données volontairement ou involontairement". Non structurées, non sécurisées, dispersées sur des serveurs publics et donc inexploitées, les dark data représenteraient, selon International data corporation (IDC), 90% des données des entreprises.

Pédagogie ouverte : présentation à partir d’un exemple La Pédagogie ouverte est une adaptation des concepts fondateurs de la démocratie ouverte au monde de l’éducation. Armel LeCoz et Cyril Lage ont réalisé un schéma très clair de la démocratie ouverte (organisée autour des trois piliers : coopération, transparence et participation). L’objectif est alors de voir comment ces mêmes principes peuvent se vivre dans un contexte de formation. Pédagogie ouverte Je vous propose de voir comment ils peuvent se décliner en analysant un module de formation de BTS IRIS de 38 heures.

OpenData : La moyenne pour un data.gouv.fr sous formats propriétaires Mise-à-jour du 5/12/11 à 8h40 : Les 500 jeux de données évoqués dans cet article ont apparemment été éclatés en plus de 350 000 notamment en divisant les données de l’INSEE commune par commune, mais notre analyse reste la bonne, série de données par série de données. Alors que Regards Citoyens semble tenu à distance de la sortie du portail data.gouv.fr, nous avons réussi à consulter des documents de travail de la mission ÉtaLab nous permettant d’évaluer le contenu de la plateforme OpenData française qui sera présentée ce lundi matin en conférence de presse. Tout d’abord, Regards Citoyens ne peut que se réjouir de la sortie d’un portail référençant les données publiques librement réutilisables.

Related:  OpenData et EntrepriseDomaine - Open DataOpenData