background preloader

Numérique et santé mentale des jeunes : et si ce n’était pas exactement ce qu’on aime croire?

Numérique et santé mentale des jeunes : et si ce n’était pas exactement ce qu’on aime croire?
Voilà une nouvelle qui est passée sous le radar récemment. Un premier jalon scientifique a démontré que nos appréhensions concernant les jeunes et les médias sociaux étaient probablement exagérées. La recherche, menée par le professeur Andrew Przybylski et la doctorante Amy Orben, tous deux rattachés à la prestigieuse Université Oxford, s’est échelonnée sur huit ans et a analysé plus de 12 500 réponses d’adolescents âgés de 10 à 15 ans. Des impacts psychologiques négatifs mineurs Essentiellement, la publication Social media’s enduring effect on adolescent life satisfaction démontre que la satisfaction des jeunes face à la vie est davantage axée sur le contexte familial, le cercle d’ami et tout l’aspect scolaire. Je vous rappelle que cela détonne de la conception largement diffusée par les médias et même par des chercheurs en éducation et en psychologie que les médias sociaux puissent causer, à moyen ou long terme, des dépendances, des maladies mentales et même des psychoses. À mon avis :

https://ecolebranchee.com/numerique-et-sante-mentale-des-jeunes-et-si-ce-netait-pas-exactement-ce-quon-aime-croire/

Related:  RS et adosprécaution numérique

La formation à l’attention (des jeunes générations) Pour faire écho aux propos de Philippe Meirieu sur la classe cocotte-minute, et sans doute pour monter aussi les enjeux de former « les petites poucettes« , je publie un extrait de mon article – (2010) « La skholé face aux négligences : former les jeunes générations à l’attention », Communication & Langages n°163, mars 2010, p.47-61 PaternitéPartage selon les Conditions Initiales Certains droits réservés par carmen zuniga Les usages des objets techniques impliquent parfois l’acquisition de compétences qui s’opère de manière « informelle ». Sans nier cette réalité, il convient d’observer que de nombreux champs échappent de ce fait à la formation, notamment ce qui relève des médias qui requièrent pleinement l’exercice d’une distance critique.

Six conseils pour que votre enfant utilise son portable en toute responsabilité Chaque année, de plus en plus de parents envoient leur jeune enfant à l’école primaire équipée d’un smartphone. En France, malgré l’interdiction de l’usage des portables à l’intérieur de l’école et du collègue, les enfants sont bien équipés… Selon une étude qui commence d’ailleurs à dater, (TNS pour e-Enfance, 2009), 70 % des ados de plus de 12 ans ont un téléphone portable et le consultent en permanence. Aux États-Unis, le pourcentage des élèves de troisième année qui ont déclaré avoir leur propre téléphone portable a plus que doublé, passant de 19 % en 2013 à 45 % en 2017.

Mes Datas et Moi : l'Observatoire Sitôt l’application TikTok téléchargée, et sans même avoir à créer de compte, le ton est donné : c’est un gigantesque catalogue de vidéos partagées par des millions d’inconnus qui s’ouvre. Remake de clip, recette de cuisine, playback et chorégraphies sur le tube du moment, gags avec des chats… si les contenus sont divers, leurs créateurs sont pour la plupart de jeunes, voire très jeunes utilisateurs. Comment la plateforme de vidéos courtes a-t-elle séduit si rapidement ce public ?

Impôts, vie privée, réseaux sociaux… Pourquoi (et comment) protéger sa boîte e-mail L’information, révélée mercredi 21 août par le Canard enchaîné, a fait grand bruit : les déclarations de revenus de plus de 2 000 contribuables français ont été modifiées, dans un but encore peu clair, par un pirate. Pour ce faire, le pirate n’a pas eu besoin de s’attaquer aux infrastructures du Trésor public : il s’est introduit dans les boîtes e-mail des personnes visées, et a utilisé la fonction « j’ai oublié mon mot de passe » du site des impôts pour accéder à leurs espaces personnels. Lire : Les déclarations d’impôts de plus de 2 000 contribuables français modifiées par un pirate Pourquoi protéger sa boîte e-mail est vital La boîte e-mail est le « sésame » principal de nos vies numériques : lorsqu’elle est piratée, l’intrus a non seulement accès à des quantités gigantesques d’informations très personnelles, mais peut aussi l’utiliser pour accéder à quantité de services publics (impôts, Sécurité sociale, caisse de retraite…) ou privés (réseaux sociaux, comptes client…).

Mes Datas et Moi : l'Observatoire Je ne connais Nina ni d’Eve ni d’Adam. Nos échanges se sont résumés à deux emails. Et pourtant, avant de prendre le combiné du téléphone, j’ai la sensation d’être rentré dans sa vie par effraction. Je sais qu’elle aime les plats sans gluten et les légumes moches. Là, je peux vous dire quelle tenue elle porte et qu’en ce moment, elle a super mal au dos. À tel point que cela l’empêche de dormir.

Quel gestionnaire de mots de passe est fait pour vous ? Pour un être humain raisonnablement connecté (disposant donc d’une vingtaine de mots de passe), il est extrêmement difficile de créer et de retenir des mots de passe uniques et sécurisés pour chaque site. C’est pourquoi des outils ont fait leur apparition ces dernières années pour rendre cette tâche accessible au commun des mortels : les gestionnaires de mots de passe. Lire aussi Faire le ménage dans ses mots de passe, une bonne résolution de rentrée Il s’agit d’outils permettant de stocker à un seul endroit tous les mots de passe que vous utilisez. Ils peuvent prendre la forme d’un logiciel classique ou d’une simple extension dans le navigateur (ils s’utilisent alors comme un site web).

Que font-ils avec leur téléphone ? Six ados racontent - Enfants Ils ont le nez plongé dans leur écran, les pouces agiles, les yeux à l’affût de toute notification. On leur reproche bien souvent d’y passer beaucoup trop de temps, mais les adultes sont loin d’être des exemples… On publie des études alarmantes sur les dégâts de la lumière bleue sur leur sommeil et leurs iris fragiles. Mais que font nos ados sur leur téléphone ? C’est un mystère aussi grand que celui des pyramides pour nombre d’adultes. Nous avons rencontré six adolescents qui nous ont raconté par le menu leurs usages et leur relation avec ce si précieux téléphone. Handicap et numérique : la déficience auditive - Médias-Cité Malgré des avancées majeures en terme de loi et de sensibilisation, le handicap reste un sujet tabou en France, et tout particulièrement celui de la déficience auditive. Médias-cité s’est demandé ce que le numérique pouvait apporter d’utile aux personnes sourdes ou malentendantes. Facilité de communication, marge d’autonomie gagnée, Internet et les nouvelles technologies ont réellement amélioré le quotidien des sourds ou malentendants.

L’incroyable histoire de Waze, la carte routière la plus précise au monde... conçue par des bénévoles Accueil Inscrivez-vous gratuitement à laNewsletter Actualités Utilisée par plus de 130 millions d’utilisateurs chaque mois, Waze est aujourd’hui la référence des applications de navigation. Depuis le siège de l’entreprise à Tel Aviv, nous avons pu découvrir les secrets de son impressionnante réussite. Chaque mois, 13 millions de Français utilisent Waze pour se déplacer. Génération 3.0 CG : Si les parents s’inscrivent sur les réseaux, c’est souvent pour vérifier que leur enfant ne s’y met pas en danger et ne compromet pas son intimité. Cette peur est-elle fondée ? PL : La maîtrise des paramètres de confidentialité dépend de l’âge et de l’ancienneté sur le réseau. Un guide pour implémenter le self data sur les territoires Alors que les données personnelles sont aujourd’hui captées et monétisées sans réel consentement par les plates-formes, la maîtrise et la capacité d’agir des usagers sont au cœur du « self data » (ou « my data »), avec l’ambition de replacer l’usager au cœur du dispositif. Fournir des moyens de contrôle réels sur les données personnelles : cette approche fait l’objet d’expérimentation depuis plusieurs années : en France (MesInfos), mais aussi aux États-Unis (My Data Initiatives), au Royaume-Uni (midata) ou encore en Finlande (MyData Finland). Depuis plusieurs mois, la Fing accompagne trois villes – Nantes Métropole sur la transition environnementale, La Rochelle sur la mobilité durable et le Grand Lyon sur l’action sociale – pour leur permettre d’implémenter leurs propres expérimentations Self Data dès 2020. La FING vient de publier un Kit Self Data Territorial. On y trouve

YouTube : pourquoi les ados sont-ils accros ? - Bayard Jeunesse Ils sont 72 % des 11-14 ans à citer YouTube comme leur site internet préféré, selon une étude Junior City relayée par le magazine Okapi dans son numéro du 1er février. Pourquoi un tel succès et comment protéger votre enfant des vidéos inappropriées qui peuvent se glisser entre un tuto beauté et un sketch de Norman ? Quels conseils lui donner s’il veut tourner ses propres vidéos, face caméra ? Comprendre le phénomène YouTube YouTube est un site internet qui compte plus d’un milliard d’utilisateurs dans le monde.

« 100 millions de vues » : Candide dans le monde (pas si) merveilleux de YouTube Imaginez un Candide version 2.0 parti à la découverte du monde de YouTube. Car c’est bien au héros voltairien, aussi sympathiquement naïf mais in fine déterminé, que fait penser le film d’Itamar Rose, 100 millions de vues, plongée fascinante dans les rouages de cette plate-forme Internet de vidéos lancée le 23 avril 2005, devenue depuis une véritable machine à cash. Tout part d’un constat : réalisateur, avec son ami Yossi Atia, de vidéos satirico-politiques qui interrogent la société israélienne, l’Israélien Itamar Rose s’étonne de ne pas réussir à enflammer YouTube, alors que ses vidéos sont pourtant présentées au Centre Pompidou à Paris et à la Tate Modern de Londres – entre autres.

Related: