background preloader

Julie Vera et Sophie Pons : Il y aura une fois le carnet de lecture ?

Julie Vera et Sophie Pons : Il y aura une fois le carnet de lecture ?
Le carnet de lecture a-t-il encore un avenir au lycée ? Les nouveaux programmes préconisent que « l’élève garde la trace du travail et des activités menés tout au long de l’année », par exemple à travers un « carnet de lecture » où pourront prendre place des « écrits d’appropriation ». Or, contrairement aux prévisions, ce portfolio littéraire ne sera pas support de l’oral de l’EAF, officiellement au nom d’un « principe d’équité » entre les candidats (?), probablement à cause de lobbys conservateurs. La reculade menace la mise en œuvre effective dans les classes, autant dire la reconnaissance de l’élève comme sujet lecteur à part entière. Et si on lançait quand même le carnet de lecture ? Pour beaucoup de collègues, le « journal du lecteur » est une nouveauté : de quoi s’agit-il ? Le Journal du Lecteur (JDL) est un carnet dans lequel les élèves consignent leurs lectures scolaires et personnelles, ainsi que leurs sorties et activités culturelles. Ce journal est-il amené à être évalué ?

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2019/04/08042019Article636903044054236569.aspx

Related:  Ressources enseignantesÉducation artistique et culturelleCompte-rendu de lectureAnnée 2020 - 2021Lecture

Pauline Auffret : Faire de sa classe une communauté interprétative L’étude des textes condamne-t-elle enseignant.es et élèves au face-à-face ? Peut-on imaginer d’autres dispositifs de travail, plus actifs et collaboratifs, que le traditionnel cours dialogué ? Au lycée Malraux à Allonnes dans la Sarthe, Pauline Auffret amène ainsi ses élèves à travailler sur les textes en trois phases : des groupes d’« experts » sont d’abord constitués autour d’une question spécifique, des « ambassadeurs » vont ensuite expliquer à leurs pairs le résultat de leurs recherches, une question enfin amène les élèves à réaliser à l’écrit un bilan individuel.

Parcours d'éducation artistique et culturelle : quel champ d'action pour le professeur-documentaliste ? Plusieurs textes réglementaires ont institutionnalisé depuis 2013 la mise en place d'un Parcours d'Education Artistique et Culturelle pour chaque élève, de l'école au lycée. Or, depuis longtemps, le CDI est au cœur de la question culturelle dans les établissements secondaires. Il est donc intéressant d'aborder ce parcours, qui fait l'objet d'une lente appropriation, sous l'angle du rôle que peut y jouer le professeur documentaliste. C'est à cela que s'attache ce dossier, illustré par des témoignages recueillis auprès de professeurs documentalistes en poste dans l'académie d'Amiens. Plan du dossier Un parcours : qu'est-ce que c'est ?

Les cercles de lecture- Lettres Principe du cercle de lecture « Tout dispositif didactique qui permet aux élèves, rassemblés en petits groupes hétérogènes, d’apprendre ensemble à interpréter et à construire des connaissances à partir de textes de littérature ou d’idées. » Cette activité repose sur une méthodologie qui aide les élèves à entrer dans les textes. Ainsi, la lecture emmène le lecteur dans une série de « transactions » affectives et intellectuelles. Ministère de l'Education Nationale et de la Jeunesse L'École de la République œuvre à l'accomplissement des élèves par l'élévation du niveau général, leur bien-être et la justice sociale. Face à la crise sanitaire, la mobilisation de l'ensemble des personnels de l'éducation nationale a permis de réagir collectivement avec efficacité et créativité. Ainsi, grâce au travail de tous, la France a eu l'un des plus faibles taux de décrocheurs en Europe, un enseignement à distance salué par les parents et l'un des déconfinements scolaires les plus volontaristes.

La boîte à lecture - La Bande à Baudelaire Et si en les mettant en boîte, on en disait long sur nos lectures ? Déjà bien connue de nos pratiques, la boîte à la lecture est une façon originale et esthétique de restituer et d’évaluer une lecture longue. Attention, prêts ? À vos cartons ! J’adore ! Jean-Michel Le Baut : Ecrire pour s’approprier les œuvres et internet L’écrit d’appropriation est une recommandation des nouveaux programmes de français au lycée. Comment la mettre en œuvre en classe ? Comment faire aussi de cet écrit d’appropriation d’une œuvre littéraire un travail de réappropriation d’internet ? Des lycéenn.nes de l’Iroise à Brest ont tenté de reconstituer l’identité d’un personnage de Sylvie Germain en créant les traces qu’il aurait pu laisser en ligne sur les réseaux sociaux, moteurs de recherche, sites de vente, répondeurs, plateformes de streaming... Partagé sur leur blog i-voix, le travail créatif renforce le plaisir de la lecture et l’intelligence de l’œuvre. La pratique réflexive permet même aux élèves de construire une distance critique par rapport à leurs propres usages numériques.

Chronas. Carte interactive de toute l’histoire mondiale Article mis à jour le 16 janvier 2019 par Fidel Navamuel Chronas est un projet fou qui devrait intéresser tous les passionnés d’Histoire. Il s’agit d’une carte collaborative et interactive de toute l’histoire mondiale. L’idée est d’y faire figurer dans une colossale frise chronologique l’ensemble des évènements, lieux et personnages historiques de la préhistoire à nos jours. Ils sont fous ces Romains… Chronas est une application web qui affiche une carte historique avec plus de 50 millions de points de données auxquels chaque utilisateur enregistré peut participer et contribuer (à la façon de Wikipédia).

Créer le musée imaginaire d’un roman Et si, pour s’approprier les personnages d’un roman, les élèves créaient les traces réelles de leur parcours imaginaire ? Et s’ils les présentaient dans une exposition, enrichie d’un catalogue explicatif ? Tel est le beau projet mené par Géraldine Wasmer avec ses premières du lycée Emile Roux à Confolens. Les élèves éclairent le voyage, aussi intérieur, des migrants qui sont les héros d’un roman de Laurent Gaudé en quête de l’Eldorado européen. Procédure d'orientation en fin de troisième La procédure d'appel En cas de désaccord sur la décision d'orientation, la famille peut faire appel et dispose d'un délai de trois jours ouvrables à compter de la réception de la notification de décision ou demander le maintien dans le niveau de classe d'origine (de droit pour la durée d'une seule année scolaire). En cas d'appel, le chef d'établissement transmet à la commission d'appel les décisions motivées et les éléments susceptibles d'éclairer cette instance. Les décisions prises par la commission valent décisions d'orientation.

S. Dudek et A. Rousseau : Un distributeur de textes au CDI Comment offrir les plaisirs de la lecture et de la découverte à des élèves happés par le rythme du travail quotidien et la culture de l’instantanéité ? Stéphanie Dudek, au collège Albert Roussel de Tourcoing, et Annélie Rousseau, au lycée professionnel Antoine de Saint-Exupéry à Halluin, ont adopté un dispositif étonnant : dans leurs CDI, elles ont créé et installé un distributeur d’histoires courtes ou de poèmes, comme il en existe dans certaines gares à destination des voyageurs pressés, comme pour faire de leur CDI une gare centrale de l’imaginaire. Elles éclairent ici le déroulement de l’expérience, amenée à s’ouvrir à des genres littéraires variés ou à des textes d’élèves, assurément aussi à se déployer dans d’autres établissements… Comment est né ce projet de « distributeur d’histoires courtes » ?

Claire Tastet : Lire autrement au lycée Comment aider les élèves à affronter les difficultés de lecture que leur posent certaines œuvres littéraires ? Quelles stratégies inventer pour que chacun.e, d’une façon ou d’une autre, parvienne à se les approprier ? A Tours, au lycée Jacques de Vaucanson, Claire Tastet s’est confrontée concrètement au problème lors d’une séquence en seconde sur « Le Tartuffe » de Molière. Elle a constitué des groupes différenciés de lecteurs, adapté les consignes, favorisé l’appropriation de la pièce par la tenue d’un carnet de lecture, exploité l’horizon d’attente que crée l’auteur en demandant de produire une image de ce que sera Tartuffe lorsqu’il entrera en scène, orchestré des échanges sur ces créations … Au final, le dispositif fortifie tout à la fois la compréhension et le plaisir de l’œuvre.

YouTube à l'école ! Contrairement à ce que la mondialisation et l’ère numérique pourraient laisser à penser, l’anglais n’est pas la seule langue d’Internet, y compris des contenus de divertissement et de culture. Le présent document recense quelques 350 chaînes YouTube culturelles et scientifiques francophones potentiellement adaptées à un usage éducatif, sélectionnées pour la qualité de leur contenu. Les chaînes sont rangées ici par disciplines traditionnellement enseignées à l’école en France : littérature, langue, histoire, géographie, éducation civique, philosophie, économie, mathématiques, physique-chimie, biologie, technologie, arts, sport et, pour ne pas laisser de côté les atypiques, culture générale. Chaque entrée indique le nom de la chaîne, cliquable vers la chaîne elle-même, des mots-clefs permettant la requêtabilité du document, et sa description, soit par le ou la vidéaste soit par l’autrice de cette base de données.

Related: