background preloader

L'effet d'une communauté d'apprentissage sur la motivation

L'effet d'une communauté d'apprentissage sur la motivation
Le but de la recherche qui fait l’objet de cet article vise à décrire et à expliquer en quoi la mise en œuvre d’une communauté d’apprentissage (CA) favorise la motivation des enseignants dans leur développement professionnel. La démarche, menée par Aziz Rasmy, de l’Université Mohammed V du Maroc et Thierry Karsenti, de l’Université de Montréal, a pour but d’explorer la dynamique motivationnelle que peut susciter une CA au sein du corps enseignant. Unsplash/Dylan Gillis par Lise Santerre Une démarche de formation à la fois individuelle et collective Dans une perspective d’éducation tout au long de la vie, les enseignants sont appelés à développer leurs compétences professionnelles en continu pour favoriser la réussite scolaire des élèves. Le fonctionnement d’une CA repose sur la collaboration, le partage d’expériences et la responsabilisation des participants dans leur apprentissage professionnel. L’autonomie, le besoin de compétence et le sentiment d’appartenance [Pour consulter l’article :

http://rire.ctreq.qc.ca/2019/04/leffet-dune-communaute-dapprentissage-sur-la-motivation/

Related:  Former et faire collaborer les profsNeurosciencesCAFFAcosteux

Les 6 compétences du formateur-facilitateur à l'ère numérique L’omniprésence des données dans des objets connectés, des ordinateurs (tablettes, téléphones), des environnements de travail, l’accès à des bases de connaissances, à des réseaux humains experts, le sentiment (vrai ou faux), que chacun peut trouver des réponses seul en ligne sur une variété de sujets recompose la médiation au savoir qui était traditionnellement dévolue aux formateurs. Ceux-ci changent de rôle et deviennent experts en pairagogie ou, dit plus simplement, se transforment en facilitateurs. Six compétences sont mobilisées : Compétence 1 : Design et créativité 5 principes issus des neurosciences pour favoriser l'apprentissage en formation Quels sont, à votre avis, les avantages et inconvénients des pédagogies actives, ludiques et participatives ? Si les entreprises semblent conscientes de la nécessité d’amorcer un virage pédagogique dans leurs formations, elles sont parfois réticentes à l’idée de passer à l’action : est-ce vraiment utile et pertinent ? De mon point de vue, la réponse est indéniablement : OUI !

Travailler ensemble pour enseigner mieux Cet Edubref tout neuf de 2019 nous offre l’occasion de souhaiter à tous nos lecteurs une année sereine et collaborative. Après avoir abordé dans les Edubref précédents les curriculum, l’accompagnement des élèves et les réformes de l’université, ce dernier Edubref s’attache au travail enseignant collectif. Il a été réalisé en collaboration avec Clémence Jacq de la chaire Unesco « former les enseignants au XXIème siècle ». Les formes de travail collectif enseignant sont multiples et l’inscription dans les textes officiels effective.

Vers une éducation fondée sur des preuves Actualisé le 8 janvier 2019. L'éducation fondée sur des preuves est un courant visant à fonder les pratiques éducatives sur des preuves (ou au moins des éléments de preuve) scientifiques de leur efficacité. L'expression "éducation fondée sur des preuves" vient de l'anglais "evidence-based education". La notion de preuves peut sembler excessivement forte, mais il faut comprendre que c'est un problème de traduction.

Le numérique en formation. Oui, mais pour changer quoi Utiliser les outils numériques en formation, tout le monde le fait. Mais la place que ces outils occupent dans les dispositifs varie énormément. S'agit-il de faire la même chose avec d'autres moyens, ou de construire des situations d'apprentissage que seule la technologie rend possible ? S'agit-il juste de recherches sur Internet, ou les apprenants utilisent-ils la technologie pour produire, collaborer et se motiver ? Les clés pour mieux mémoriser Le gros problème de la mémoire ? C’est qu’elle oublie ! Le cerveau efface en permanence les informations dont il n’a plus l’utilité. Mais les neurosciences et les nombreuses recherches sur le sujet nous permettent aujourd’hui de savoir comment consolider notre mémoire à long terme.

Le travail collectif enseignant Au primaire de même qu’au secondaire, le travail individuel prédomine encore dans la pratique enseignante. Pourtant, de plus en plus de recherches montrent que les équipes-écoles qui favorisent la collégialité et la collaboration entre enseignants en tirent de nombreux bénéfices, notamment en ce qui concerne le sentiment d’implication, d’efficacité et de satisfaction sur le plan professionnel. Anne-Françoise Gibert, chargée d’études et de recherche à l’Institut français de l’éducation (IFÉ), a rédigé un article, Le travail collectif enseignant, entre informel et institué, dans lequel elle précise les formes que peut prendre le travail collectif enseignant, les contextes qui favorisent son apparition et les facteurs pour mieux travailler ensemble. Malgré de nombreuses recherches sur ce sujet et l’intérêt qu’il suscite, la définition du « travail collectif » reste floue. [La direction d’établissement : un atout pour le développement des CAP] Intensification du métier

Les gestes professionnels des enseignants ont-ils un effet sur les apprentissages des élèves ? C'est la dernière intervention de la journée. Dominique Bucheton réussit à emporter l'adhésion du public. Ses propos bousculent un peu les enseignants en général mais confortent les militants qui l'écoutent dans quelques « résistances ». Dominique Bucheton est une didacticienne du français, professeure à l'université de Montpellier, directrice du LIRDEF (laboratoire interdisciplinaire de recherche en didactique, éducation et formation). Elle se demande comment faire pour que l'engagement des enseignants produise des effets et celui des élèves aussi, parce que les deux sont investis dans l'affaire. Qu'est-ce qui fait de la co-activité en classe une dynamique positive ?

Mode d'emploi Elaborer collectivement un concept, variétés des Q-sort Phiippe Meirieu, dans un dystique plaisant, signale combien il est important de partir des représentations… pour en partir. C’est un moment essentiel dans le processus de formation, un des tous premiers moments, où le groupe peut se constituer. Paradoxalement, le niveau des représentations, personnelles et professionnelles, d’objets complexes tels que la formation peut aborder, est un niveau quasi-inatteignable, sans user de « ruses ». Echec scolaire : quel mécanisme cérébral ? (Voir la 2ème partie du dossier pratique) Prenons l’exemple d’un élève qui, depuis longtemps, est en échec scolaire. Il a le sentiment qu’il ne sait rien et qu’il n’a aucune qualité.

Comment travailler en équipe dans un établissement scolaire ? Par François Jarraud "Travailler ensemble peut être source de plaisir". Entretien avec C Letor L'équipe pédagogique est une référence permanente des instructions officielles qui la chargent toujours davantage. Ainsi la mise en place de l'accompagnement personnalisé devrait favoriser le travail collaboratif. Quelques éléments de psychologie cognitive pour aider les professionnels à concevoir des situations d'apprentissages Cette captation vidéo a été réalisée le 3 juin 2015 lors d'une journée de formation intitulée : Les dispositifs, la classe, l’établissement ; quels soutiens à l’engagement des élèves ? Cette journée a été l’occasion de réfléchir aux enjeux d’une aide apportée de manière cohérente et ajustée aux besoins des élèves, dans un contexte marqué par la controverse autour de l’insuffisante efficacité des dispositifs d’accompagnement des élèves. Quels pas de côté ces dispositifs font-ils faire aux enseignants, aux praticiens, afin de mieux comprendre la nature des difficultés des élèves ? La réflexion s'est appuyée notamment sur le travail d’une équipe de recherche qui a étudié durant deux années les formes de soutien proposées aux élèves en difficulté dans des configurations locales très différentes. Écouter les enregistrements de la journée Une approche en quatre niveaux pour aider les professionnels à concevoir des situations d'apprentissage.

IDEES - Influences de la personne enseignante sur la réussite des élèves Louis Basco, laboratoire Culture et Communication, université d'Avignon (84) Enseigner nécessite l'acquisition de compétences professionnelles, et tout particulièrement transversales, indispensables à une carrière sereine et équilibrée. Certaines d'entre elles sont en relation avec la personne de l'enseignant. Il semble donc justifié d'examiner l'importance de cette dernière dans l'efficacité d'une pratique professionnelle et ainsi de comprendre en quoi la personne de l'enseignant peut avoir une influence positive sur la réussite des élèves.

Related: