background preloader

Enquête complotisme 2019 : les grands enseignements

Dans quelle mesure les Français adhérent-ils aux théories conspirationnistes diffusées dans le pays ? Quelles catégories de la population sont les plus concernées ? Après une première enquête inédite de la Fondation Jean-Jaurès et Conspiracy Watch en 2018, réalisée par l’Ifop, Rudy Reichstadt, membre de l’Observatoire des radicalités politiques de la Fondation Jean-Jaurès et directeur de Conspiracy Watch, présente les grands enseignements de la seconde vague. I - Les grands enseignements II - Contexte III - Méthodologie La possibilité de ne pas se prononcer L’introduction de l’échelle de Bruder Une nouvelle batterie de dix énoncés conspirationnistes la mort de la princesse de Galles ; les « Illuminati » ; le « complot sioniste mondial » ; le contrôle « par la CIA » du trafic de drogue international ; l’idée que les billets de banques, les logos de marques célèbres ou des clips musicaux contiennent des « signes de complot » qui ne peuvent être compris que de quelques initiés. À suivre...

https://jean-jaures.org/nos-productions/enquete-complotisme-2019-les-grands-enseignements

Related:  rachinannielegendre1Désinformation : Infox & Théories du complot`test 1017Théories du complot

Comment la science élabore t-elle des connaissances ? La représentation que les élèves ont de la science est souvent confuse, fortement teintée d’une perception ambivalente des aspects positifs ou négatifs des conséquences de ses applications technologiques. De plus, si une forme de méthode expérimentale adaptée à l’enseignement est connue, le processus de validation des résultats de recherches et le rôle des publications demeurent ignorés. A partir d’un questionnement sur le statut de discipline scientifique, les élèves sont amenés à déterminer comment la connaissance scientifique s’élabore, à l’aide d’une séquence vidéo et d’une bande dessinée en ligne (éventuellement en anglais). Cette activité permet ainsi de distinguer une connaissance scientifique d’une croyance ou d’une opinion.

Une appli gratuite dans un esprit de service public pour apprendre le français aux migrants Comment se repérer dans l’espace, le temps, compter son argent, faire des démarches administratives, quand on n'a pas de notion de la langue française ? J’APPrends est une appli pour smartphone pour l’apprentissage du français, gratuite et adaptée aux nouveaux arrivants en France, comme les migrants par exemple. L'appli "J’APPrends" a été conçue par Langues Plurielles, un organisme de formation linguistique. Elle aide les apprenants du français, souvent des adultes étrangers arrivant en France, à compléter leur long parcours d’apprentissage de la langue. Les formateurs et intervenants bénévoles ont ainsi un outil pour les accompagner plus rapidement vers l'autonomie, et les rendre plus à l’aise dans la vie de tous les jours. Langues Plurielles est parti du constat qu'aucune application ou cours en ligne n’était adaptée aux besoins de ces adultes.

Crise sanitaire, terrorisme et Donald Trump : un cocktail conspirationniste I - Complotisme et crises Tableau 1. Attitudes complotistes des anti-masques sur Facebook par rapport à l’ensemble de la population française II - De quels leviers disposons-nous pour lutter contre ces croyances ? III - Des effets informationnels : le rôle joué par les réseaux sociaux dans l’adhésion au complotisme Éducation aux médias et à l'information - Déconstruire la désinformation et les théories conspirationnistes L'apport de l'Education aux médias et à l'information (EMI) et de l'esprit critique L’éducation aux médias et à l’information met l’accent sur la capacité des élèves à analyser l’information et la source dont elle émane. Le programme pour le cycle 4 cite comme première compétence de l’EMI « Une connaissance critique de l’environnement informationnel et documentaire du XXIème siècle. » Outils pour l'école, le collège et le lycée Dans le premier degré

PROFESSEURS DOCUMENTALISTES & CDI Pour en savoir plus sur le projet A venir Le tutoriel vidéo Une extension de cartes Des articles de valorisation Un scénario pédagogique de formation EMI pour professeurs documentalistes Un scénario pédagogique pour une séance en classe niveau collège, lycée et lycée professionnel Des boîtes de jeu en prêt et en circulation dans l’académie de Guyane (Projet CARDIE 2020-2021) Les fichiers proposés dans le dossier zip Nous mettons à votre disposition ci-dessous l’ensemble des fichiers à décompresser et télécharger : Un compteur de téléchargement est intégré afin de faire des statistiques. Stage "Usages des jeux sérieux en classe" 2012-2014 Voir d’autres productions réalisées en 2014-2015 "Usages des jeux sérieux en classe " 2013-2014 Stage Pairform@nce "Usage des jeux sérieux en classe" Formateurs : Jean CAZES - Ludovic DELORME (SAMS Lycée Joffre - Montpellier - 14 Novembre 2013 et 18 Avril 2014)

Incendies en Australie : vraies ou fausses images ? Depuis septembre, une partie de l'Australie est ravagée par les flammes. Sur les réseaux sociaux, des photos d'animaux calcinés ou de familles déplacées sous un ciel rouge suscitent l'émotion. Mais certaines images, largement relayées, sont anciennes, ou sorties de leur contexte, voire montées.

Enquête sur le complotisme - Vague 2 L’Ifop a réalisé pour la Fondation Jean-Jaurès et Conspiracy Watch, une nouvelle enquête sur le complotisme en décembre 2018 qui met en lumière l’influence des représentations conspirationnistes dans la société française : si deux Français sur trois sont relativement hermétiques au complotisme, 21 % des personnes interrogées se déclarent cependant « d’accord » avec 5 énoncés complotistes parmi les 10 qui leur ont été soumis. Les moins de 35 ans, les moins diplômés et les catégories sociales les plus défavorisées demeurent les plus perméables aux théories du complot : 28 % des 18-24 ans adhèrent à 5 théories ou plus, contre seulement 9 % des 65 ans et plus. Invités à se prononcer séparément sur l’attentat de Strasbourg du 11 décembre 2018, seuls les deux tiers des sondés estiment que la version des autorités est conforme à la réalité. 10 % pensent qu’il s’agit d’une manipulation du gouvernement. Sur le même sujet : Enquête sur le complotisme : vague 1 Sur le même sujet :

Comment reconnaître une théorie du complot Parfois farfelues, parfois subtiles, elles contribuent à polluer les réseaux sociaux. Se voulant des réponses simples à des questions complexes, ces théories gagnent en popularité et peuvent engendrer des actes violents, comme la destruction de tours 5G et d’autres tours de télécommunication un peu partout dans le monde. Voici des indices qui vous aideront à repérer les discours complotistes… et à les ignorer ! 1 - Une personne ou un groupe ultra puissant contrôle le monde Selon les complotistes, un seul coupable se cache derrière plusieurs événements, incidents ou phénomènes fâcheux, «inexplicables». Il peut s’agir d’une personne ou d’une famille riche (Bill Gates, les Clinton ou les Soros, par exemple), d’un groupe religieux (les Juifs portent souvent le blâme) ou d’une société secrète mystérieuse (pensons aux Illuminati ou aux reptiliens).

Related:  Fake news