background preloader

Les p'tits fascicules, 7 pages pour défricher un thème !

Les p'tits fascicules, 7 pages pour défricher un thème !
Par David Cohen L’intégrale 2018 : 17 numéros + 5 hors-séries / 160 pages L’intégrale est à télécharger sur ce site : cliquer ici N°1 - Pourquoi transformer sa salle de classe ? Pourquoi transformer sa salle de classe ? N°2 - Pourquoi la créativité est-elle si importante ? Pourquoi la créativité est-elle si importante ? N°3 - Pourquoi un usage pédagogique des appareils connectés des élèves 1/2 ? Pourquoi un usage pédagogique des appareils connectés des élèves 1/2 N°4 - Pourquoi un usage pédagogique des appareils connectés des élèves 2/2 ? Pourquoi un usage pédagogique des appareils connectés des élèves 2/2 N°5 - Pourquoi créer avec le numérique ? Pourquoi créer avec le numérique ? N°6 - Pourquoi gamifier les apprentissages ? Pourquoi gamifier les apprentissages ? N°7 - Pourquoi aborder la thématique de la ville intelligente (smartcity) ? Pourquoi aborder la thématique de la ville intelligente (smartcity) Pourquoi aborder la thématique de la ville intelligente (smartcity) ?

http://classetice.fr/spip.php?article1056&lang=fr

Related:  Pédagogie info-documentaireOutils orauxanatoileLe numérique dans l'environnement scolaireOutils numériques /

Evaluation des compétences info-documentaires : Approche didactique. Intervention du 10 mars 2008. Académie de Versailles, bassin de Boulogne Cette communication vise à apporter des éléments nouveaux de réflexion à partir des données récentes de la didactique de l’information en vue d’aider la profession à (re)penser l’évaluation des apprentissages info-documentaires. La première partie présente une approche définitionnelle de l’évaluation, à partir des idée essentielles de la « valeur » que son étymologie travaille, de ses différentes fonctions principales (formative et attestative) ainsi que de ses enjeux, tant éducatifs et sociaux que professionnels. La seconde partie se base sur les trois chantiers de la didactique de l’information (l’élaboration des contenus, leur appropriation par les élèves et les situations mises en place par l’enseignant documentaliste) pour réinterroger l’évaluation autour de trois questions : Quels contenus évaluer (des compétences et des notions) ?

Graine d'historien - Goûter littéraire n°1 L'objectif est de découvrir quel est le lecteur modèle caché dans chacun de ces albums. Vous vous demandez peut-être ce qu'est un lecteur modèle. Il vous suffit, pour le découvrir, d'ouvrir l'onglet correspondant. Mais l'enjeu de ce goûter est aussi de créer une grille d'analyse permettant de faire émerger le lecteur modèle d'un album. Brochure "éducation aux médias et à l'information" à l'école primaire - CLEMI Comment apprendre aux élèves à analyser l’information et l’image, à aiguiser leur esprit critique et à se forger une opinion ? Comment favoriser la compréhension et un usage raisonné des médias, notamment numériques ? Dans un monde complexe où l’information est surabondante, instantanée et en flux continu, l’éducation aux médias et à l’information (EMI) est devenue une priorité. Avec cette brochure, le CLEMI souhaite encourager les professeurs des écoles à mettre en œuvre des activités en EMI, tout en répondant à leurs besoins spécifiques.

Créativité et collaboration – Documentation – Nancy – Metz Comment le professeur-documentaliste peut-il développer la collaboration et la créativité des élèves dans le cadre de projets ? Compte-rendu d’expérimentations réalisées dans le cadre des Traam Documentation 2016-2017 par Cyril Duquenne (Académie de Versailles) et Manon Campese (Académie de Nancy-Metz) La créativité au lycée St Exupéry de Fameck (57) : Réflexions et observations Coin pédago : la classe inversée Vous souhaitez vous lancer dans la classe inversée mais vous n'osez-pas ? On vous explique tout et on vous accompagne avec une sélection de ressources. OFFERT ! notre synthèse de mise en place pour vous aider à démarrer : Télécharger la synthèse

Carnet de voyage : pistes pédagogiques à l'usage des enseignants - Réfléchir sur ce qui a changé entre avant / après (les représentations et le ressenti confrontés au réel). - Avoir des carnets à disposition, pour observer dessins, photos, croquis, cartes. - On choisit ce dont on veut parler, ce que l’on veut montrer. - On fait des recherches et on complète à partir d’écrits documentaires. - On cherche à appréhender des héritages culturels (produits, langues, recettes de cuisine). - Réfléchir à la mise en page. Elle a lieu pendant le voyage (notes rapides, à partir du vocabulaire des 5 sens) et immédiatement après. Cette écriture est corrigée par l’enseignant (orthographe, syntaxe) qui oriente les enfants sur des compléments documentaires. Le texte figurant sur le carnet doit être obligatoirement rédigé. Mélange de types de textes : narratif (récit), informatif (reportage), album, poésie, journal intime, assemblage de mots et d’images

Impliquer l'élève dans la lecture, du choix des textes à leur interprétation. Dans le cadre de la préparation à l’oral du bac de français, les élèves peuvent parfois se montrer passifs. Ils semblent attendre de la part du professeur une sorte de prêt-à-penser qui leur permettrait de réussir un exposé oral qu’ils n’auraient qu’à mémoriser, sans s’impliquer réellement dans la démarche d’analyse et d’interprétation du texte. Contexte Pour étudier "Le personnage de roman, du XVIIe siècle à nos jours", une classe de 32 élèves de première ES est engagée dans une séquence intitulée "Le personnage de roman au combat". Un premier texte, choisi par le professeur et tiré de La Chartreuse de Parme de Stendhal, est étudié en classe sous forme de lecture analytique. Au cours de cette séance de deux heures, les élèves se montrent particulièrement passifs et on ne parvient pas à les emmener dans une démarche de construction du sens du texte.

Éduquer les jeunes aux images, un enjeu de citoyenneté La loi du 8 juillet 2013 pour la refondation de l'école de la République pose parmi les missions de l'École de « développer les connaissances, les compétences et la culture nécessaires à l'exercice de la citoyenneté dans la société contemporaine de l'information et de la communication ». Au-delà du rôle crucial des professeurs documentalistes, maîtres d’œuvres de l’éducation aux médias et à l’information, nous constatons des avancées significatives dans la manière dont tous les enseignants s’emparent de cette éducation. Pour autant, la demande d’EMI à l’école est de plus en plus forte. Selon le dernier baromètre La Croix /Kantar Médias (janvier 2018) 71 % des Français souhaitent un enseignement à l’information et aux médias pour tous les élèves et 88 % jugent important d’apprendre aux élèves à rechercher sur Internet des informations vérifiées et à repérer les fausses nouvelles. 30 000 enseignants ont été formés en EMI par le CLEMI en 2017, sur un effectif de 861 000 au total.

Related:  Politique documentaire