background preloader

Aider tous les élèves à participer à l'oral

Est-ce que dans votre classe on retrouve parfois le schéma classique ? Le maître / la maîtresse pose une questionAu mieux : Les élèves qui savent lèvent le doigt, vous les interrogez, ils répondentAu pire : Les élèves qui savent répondent plus vite que leur ombre, avant même que quiconque ait pu amorcer un levage de doigt (ou une quelconque réflexion)De temps en temps : Vous interrogez un élève "au hasard" (mais pas vraiment, puisque vous essayez de choisir celui qui risque de s'endormir) et 95% du temps il est incapable de répondre car son esprit était parti à 20 000 lieues de la classe. Si je récapitule, le nombre d'élèves réellement engagés dans le questionnement est souvent loin des 100%. Il n'est pas question ici de brusquer les élèves introvertis (à la mode "note de participation") mais plutôt d'aménager un cadre de travail dans lequel ils pourront s'exprimer plus facilement. Voici maintenant 8 astuces pour vous aider à faire participer tout le monde sans brusquer personne :

http://www.maitresseuh.fr/aider-tous-les-eleves-a-participer-a-l-oral-a135907796

Related:  enseignementGestion de la classeCommunication OralePédagogiepsycho péda

Viaeduc Pour soutenir des jeunes enseignants, et eu égard au cadre référentiel du métier d’enseignant, pour nos collègues formateurs en ESPE ou ailleurs (les HEP en Suisse), André de Peretti et moi-même vous proposons un “Kit de (se)cours pour l’enseignant“, C’est un complément (Kit) utile au Manuel de survie de l’enseignant même débutant, éd. L’Etudiant, dont la 6ème édition est sortie en janvier 2019. Il présente en 30 chapitres et 500 pages les enjeux, ressources et pratiques contemporaines du métier. Le Kit de (se)cours pour l'enseignant, version très courte co-écrit avec André de Peretti est enfin disponible sur version mobile et tablette.

Des groupes de discussion pour développer en classe les habiletés de communication des élèves Dans un article publié dans le site Web Edutopia, Kasey Short, une enseignante de la Caroline du Nord, propose différentes stratégies pour que les discussions en classe soient gagnantes, autant les discussions en petit groupe que celles auxquelles participent tous les élèves d’une même classe. Les recommandations de Short peuvent s’appliquer dans la pratique dès la 3e année du primaire, et ce, jusqu’à la fin du secondaire. Elle croit entre autres que la mise en place de ces stratégies peut améliorer l’environnement social de la classe tout en favorisant le développement des habiletés de communication des élèves.

Fonctionner en ateliers autonomes - De la théorie à la pratique - La Classe Atelier On a tous les mêmes questions en tête Comment réussir à aider TOUS mes élèves ? Comment respecter le rythme de CHACUN ? Comment dégager du TEMPS pour les plus fragiles ? Comment nourrir les plus rapides ? Pour développer une école bienveillante : Le Soutien au Comportement Positif (SCP) Ajouter aux Favoris Par Steve Bissonnette, Professeur, Département Éducation, Université TÉLUQ Le développement d’une école bienveillante implique la création d’un milieu de vie sécuritaire, ordonné, prévisible et positif à l’intérieur duquel l’enseignement et l’apprentissage sont favorisés. Or, l’implantation du système Soutien au Comportement Positif (SCP) dans les écoles canadiennes favorise le développement d’un tel milieu de vie. Le système SCP, une traduction du Positive Behavioural Interventions and Supports (PBIS) appliqué dans plus de 28 000 écoles étatsuniennes, est un modèle de la réponse à l’intervention (RAI) appliqué sur le plan comportemental.

La classe flexible en lycée professionnel, c’est possible ? La classe flexible, de quoi s’agit-il ? Mise en activité ... flexible ! Le travail s’effectue donc en îlot, seul ou à plusieurs, avec ou sans musique, sur les fauteuils ou les tapis (au fond à droite). Les deux portes de la salle sont toujours ouvertes, pour décloisonner l’espace (sauf celle du fond s’il y a un autre cours en même temps). La classe flexible repose sur un aménagement de l’espace classe afin de permettre aux élèves d’adopter la position la plus confortable possible pour mener à bien les activités demandées par une pédagogie innovante et adaptée. Ceci améliore la concentration, et donc, la qualité des travaux rendus. Agir sur les comportements perturbateurs en classe En matière de régulation du comportement au sein de la classe, il existe des données fiables et des méthodes plus efficaces que d’autres. C’est ce qu’a développé Franck Ramus, Professeur au laboratoire de Sciences Cognitives et Psycholinguistique à l’Ecole normale supérieure, Directeur de recherche au CNRS. Cette conférence, intitulée « De la perturbation à l’implication : comment faire adhérer les élèves ? », était organisée mercredi 22 mai par l’Institut Catholique de Paris. Nous y étions, en voici une transcription.

Communiquer oralement au 1er cycle – Le français à l'école primaire – CSDM Comment accroître la place de la communication orale en classe? Formules pédagogiques. Modes de structuration des échanges verbaux. Outils Outils pour la communication non violente (CNV) La communication non-violente est un langage créé par Marshall B. Rosenberg. Les moteurs de la CNV sont la bienveillance et l’empathie. C’est pourquoi elle trouve parfaitement sa place dans l’éducation positive et dans la communication positive en général. Notez qu’il suffit d’une seule personne qui la pratique pour pacifier les relations.

Aider les élèves à se mettre au travail : Le Sas d'entrée dans l'activité L'image d’Épinal : L'enseignant passe les consignes, les élèves se mettent au travail. La réalité : L'enseignant passe les consignes, certains élèves se mettent au travail, d'autres non. L'enseignant papillonne frénétiquement d'une table à l'autre au secours des élèves qui appellent (ou pas). L'aide apportée est ponctuelle, restreinte et frustrante autant pour l'élève que pour l'enseignant (qui n'arrive pas toujours à aider tous ceux qui en auraient besoin)

Les gestes professionnels et le jeu des postures de l’enseignant dans la classe : un multi-agenda de préoccupations enchâssées Un contexte idéologique et politique pressant 1Partout en Europe et en Amérique, la question de l’école et de la formation des maîtres devient une question politique et idéologique de premier plan. Les cursus de formation sont rallongés ici, raccourcis, là. Les institutions de formation sont prises dans la tourmente permanente de remises en cause, de campagnes médiatiques, de prescriptions institutionnelles, elles-mêmes soumises au maelström d’une pensée politique qui puise plus ses arguments dans des logiques économiques, technocratiques, supranationales que dans la culture accumulée par les enseignants, par les formateurs et les travaux de recherche. La chaise bleue, un album pour faire émerger la créativité chez les enfants – J'enseigne avec la littérature jeunesse Par Anne-Sophie Charland Connaissez-vous l’album La chaise bleue de Claude Boujon? Il s’agit d’un album fantastique pour travailler la créativité et l’imaginaire chez les élèves.

INSTITUER LE COLLECTIF DANS UN GROUPE Construire le collectif est un enjeu sociétal nécessaire qui fait sens mais qui n’est pas spontané. Le collectif ne se résume pas simplement à une juxtaposition d’individus mais sous entend un échange et une co-construction où les avis de chacun aboutissent une décision commune. Si la classe ne permet pas l’émergence spontanée d’un collectif, elle est par contre une occasion de l’instituer et de former les élèves à sa construction. La dissolution du groupe classe sur les niveaux de première et de terminale dans le cadre de la réforme du lycée limite avec elle cette occasion, sans pour autant la rendre impossible.

Comment favoriser l'implication des élèves avec l'Enseignement Explicite Aujourd’hui je vais vous parler d'enseignement explicite (ou pédagogie explicite) : Qu'est-ce que c'est ? Comment s'en servir de manière efficace dans sa classe (En maternelle, en élémentaire, au collège...) ? Comment apprendre aux enfants et ados à parler en public ? Que l’auditoire soit vaste ou restreint, peu importe, le stress, la boule au ventre, les mains moites vous accompagnait à chaque prise de parole… Parler en public, un cauchemar éveillé, une phobie, un grand stress pour la plupart d’entre nous… Quelles sont les règles fondamentales de l’éloquence et de la rhétorique ? Souvenez-vous… Quand l’instituteur ou le prof vous appelez au tableau, pour réciter un poème, une leçon, présenter un exposé. Vous souffriez peut-être de glossophobie… Cette peur très partagée de parler devant un public… Dans un pays qui a trop longtemps négligé la prise de parole, comment donner le goût de l’oral aux enfants et aux adolescents ? Dans un système scolaire où l’écrit prime et emporte tout... Comment faire pour désinhiber les enfants afin qu’ils s’expriment avec aisance et authenticité ?

Related: