background preloader

Infographie L'industrie des fake news

Infographie L'industrie des fake news
Charte déontologique - cFactuel Contexte : Depuis la loi de novembre 2016, chaque entreprise de presse doit disposer d’une charte déontologique à partir du 1er juillet 2017. Aucune sanction - pénale comme financière - n’est encourue en cas de non mise en place de la charte. La loi de novembre 2016 crée un droit d’opposition pour les journalistes. Ils peuvent refuser d’appliquer une consigne contraire à la Charte de l’entreprise. La loi ne donne pas obligation de la publier. Partie 1 : Principes généraux cFactuel est édité par cFactuel SAS, et reconnu service de presse en ligne sous le n° 0318 W 93023. Sa vocation première est, à travers le travail de ses journalistes, de délivrer une information de qualité, équilibrée, vérifiée et digne de confiance à ses lecteurs. 1/ Objet de la charte La présente charte a pour objectif de préciser les engagements, devoirs et principes qui régissent le fonctionnement de cFactuel. cFactuel juge ces conditions indispensables à son bon fonctionnement.

https://www.cfactuel.fr/sujets/infographie-sur-l-industrie-des-fake-news.html

Related:  Fake, rumeur, complot et vérification de l'info, propagandeVRAI OU FAUX ?Education aux médias-désinformationDésinformationveille

Comment vérifier l'authenticité d'une vidéo publiée sur les réseaux sociaux - CLEMI Collège Français Cycle 4 - Classe de 4e "Informer, s’informer, déformer ? Réseaux sociaux : ce qu'il faut savoir Difficile de se tenir à jour sur cette question, tant les usages se modifient rapidement en fonction des modes, et des lancement de plateformes et services... De fait, ce qui est sans doute le plus révélateur des usages des jeunes en matière de réseaux sociaux est leur versatilité. Versatilité dont il découle que l'essentiel en matière d'éducation n'est pas tant de leur apprendre à bien utiliser un service à un temps "T" que de leur enseigner les fondamentaux des relations sociales en ligne d'une part, et du fonctionnement des plateformes (modèles informatiques, économiques, légaux, etc...). Ceci, afin qu'ils soient parés à maîtriser le prochain réseau à la mode qui ne manquera de surgir.

Fake news, la complexité de la désinformation - First Draft News FR Aujourd’hui, nous reconnaissons tous que le terme fake news, particulièrement répandu en anglais et toujours plus utilisé en français pour désigner des fausses informations, ne s’avère pas très utile. Cependant, sans qualificatif pour le remplacer, nous sommes contraints à employer cette formule en mimant des guillemets. Trouver une expression de remplacement n’est pas chose aisée, car il s’agit d’évoquer bien plus que des simples actualités. En effet, il est question de l’ensemble de l’écosystème de l’information. En outre, « fausse » ne saurait décrire la complexité des différents types de mésinformation (partage malencontreux d’informations incorrectes) et de désinformation (création et partage délibérés d’informations fausses).

Internet et démocratie, le grand désenchantement Vous venez de publier un ouvrage sur Le Désenchantement de l‘Internet. Qu’est-ce qui vous a amené à analyser cette vision de l’Internet ? Romain Badouard : Le point de départ de ce livre, c’est le constat dans l’opinion, dans l’espace médiatique d’une forme de désenchantement par rapport au potentiel démocratique d’Internet. Cela fait une dizaine d’années que je travaille sur les mobilisations politiques en ligne, la participation citoyenne, les mouvements d’opinion sur les réseaux sociaux.

S’informer dans le monde du numérique S’informer dans le monde du numérique Le développement du numérique au cours des vingt dernières années, qui ont vu l’émergence des « autoroutes de l’information » et l’essor des réseaux sociaux, bouleverse les modalités d’accès aux informations et aux savoirs et donc à la connaissance... Nous sommes passés d’une époque où les ressources étaient cantonnées aux bibliothèques (scolaire, municipale et parentale) et aux médias (télévision, radio, presse) à l’ère de la profusion d’informations. Aussi dans ce labyrinthe, il importe de guider nos élèves pour leur permettre d’acquérir une démarche efficace et pertinente, en particulier en histoire-géographie et EMC, mais aussi les alerter sur les risques de désinformation.

Le cas du faux tigre de Seine-et-Marne - CLEMI «Je crois que j’ai vu un lynx» L’alerte est donnée par Le Parisien à 12h02, le 13 novembre 2014 : à Montegrain, en Seine-et-Marne, la femme d’un gérant de supermarché a signalé la présence d’un tigre dans la matinée. «Elle n’est pas sortie de la voiture et m’a appelé pour me dire "je crois que j’ai vu un lynx", signale son époux, au Parisien. Le témoin a réussi à prendre quatre clichés de l’animal, repris dans la presse et sur les réseaux sociaux : Mes conseils Internet c'est formidable mais il faut faire un peu attention, comme dans la rue ! Voici quelques règles à observer pour mieux profiter du web et éviter les mauvaises surprises Et puis surtout, n'oublie pas que, même si tes parents ne sont pas les rois d'Internet ou de l'ordinateur, ils ont de l'expérience et peuvent t'aider pour surfer, en particulier si tu rencontres des soucis.

L'ère de la post-vérité Charte déontologique - cFactuel Contexte : Depuis la loi de novembre 2016, chaque entreprise de presse doit disposer d’une charte déontologique à partir du 1er juillet 2017. Aucune sanction - pénale comme financière - n’est encourue en cas de non mise en place de la charte. La loi de novembre 2016 crée un droit d’opposition pour les journalistes. Les sites mensongers sont peu lus mais ont un succès considérable sur Facebook Les médias traditionnels attirent plus de lecteurs, mais l’écart est beaucoup moins net sur Facebook, selon une étude britannique qui exploite notamment les données du Décodex. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Adrien Sénécat La prolifération des fausses informations est indéniable, mais il reste difficile d’en mesurer la portée exacte. Une étude publiée au début de février par l’institut Reuters de l’université d’Oxford tente d’éclairer le phénomène en y apportant des éléments d’analyse factuels.

Un oeil critique face aux infos Parcours de formation s’adressant aux collégiens, réalisé par Raphaël Heredia professeur documentaliste au collège Victor Schoelcher à Champagney, académie de Besançon,Conforme au programme de l’EMI, la séquence va apprendre aux élèves à adopter des réflexes face à une rumeur et donc avoir un esprit critique face aux informations qui circulent sur le web. à vérifier et à évaluer ces informations.La formation s’articule autour de plusieurs axes : comprendre la désinformation, les formes que prend la rumeur, le but de la propagation de fausses nouvelles ;.la nécessité d’évaluer les informations, les fausses informations dans les médias, les théories du complot ; comment déjouer les fausses-informations. Des conseils en conclusion.

Related: