background preloader

Le marché du travail - Economie : krach, boum, mue ?

http://www.universcience.tv/video-le-marche-du-travail-5661.html?source=facebook

Related:  Emploi, chômageQuelles sont les principales évolutions du marché du travail ?

Mystères et grandes questions sur la productivité Un peu de dance pour parler de productivité au travail. Selon des avis non scientifiques, mais dispensés par des experts auto-déclarés en productivité sur internet, la Dance est la musique la plus propice pour augmenter sa productivité personnelle. D'autres pensent que c'est la musique originale des jeux vidéos. Quoi qu'il en soit, on devrait toutes et tous s'y mettre sérieusement, car à écouter les économistes, la productivité n'est plus ce qu'elle était, et ce n'est pas bon pour nos économies. Le FMI y a consacré d'ailleurs une large place dans son rapport sur l'économie mondiale en 2018 (voir chronique ci-dessous). La productivité, c'est ce qui fait qu'à long terme on va avoir de la croissance, qu'on va pouvoir financer les retraites, avoir une croissance du pouvoir d'achat, nous permettre de faire un certain nombre de dépenses publiques, financer la transition climatique.

Christian Chavagneux, Alternatives Economiques - Le baratin de la théorie du capital humain - Libre propos Même si vous n’êtes pas économiste, vous avez entendu parler de la théorie du capital humain : plus on fait des études, plus on est productif et mieux on est payé. Dans une contribution très décapante, l’économiste Blair Fix remet en cause ces liens de causalité et invite à se débarrasser de cette théorie. La base de la théorie du capital humain se trouve dans les premiers travaux des économistes néoclassiques de la fin du XIXe siècle comme Philip Wicksteed (1894) et John Bates Clark (1899). On connaît leur idée qui s’est imposée comme l’un des piliers de la théorie économique dominante actuelle : dans une économie de marché, les facteurs de production sont rémunérés au niveau de leur productivité marginale. La production supplémentaire permise par l’utilisation d’une unité supplémentaire de travail ou de capital détermine la rémunération de chacun des facteurs de production. L’idée est aujourd’hui communément admise, au-delà du cercle des économistes professionnels.

Évènement > Arrivée des concurrents Connexion espace membre Diffusion scientifique TOUT AFFICHER L’aventure de Philae Lumière et matière : la physique quantique en action Les fourmis, biodiversité et pollution Robots insectoïdes ou humanoïdes ? Telle est la question ! Travail : les nouvelles conditions (1/4) : Burn-out : le mal du siècle ? Lundi 27 mai, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) annonçait l’entrée du burn-out, un concept qu’on traduit souvent en français par « épuisement professionnel » ou « surmenage », dans la Classification internationale des maladie avant, finalement, de se rétracter le lendemain. C’est une douche froide pour les partisans de sa reconnaissance qui militent depuis plusieurs années pour l’obtenir. Pour autant, il y a bien eu une avancée dans la reconnaissance du burn-out. En effet, le 28 mai, un porte-parole a clarifié la position de l’OMS : le burn-out est passé de la catégorie « facteur influençant l’état de santé » à celle de « phénomène lié au travail ». L’organisation établit donc un lien direct entre notre vie professionnelle et l’état d’épuisement psychique et physique que constate une part de plus en plus importante de la population.

Olivier Passet, Xerfi - Réformes sociales : Macron avance masqué Macron a beaucoup communiqué, voire sur-communiqué, sur son audace réformatrice, sur sa révolution, sur le rythme qu’il voulait imposer contre vents et marées. Et à la place de cela, qu’a-t-on vu. De grosses lois, pleines de tiroirs, qui donnent un sentiment d’essaimage et de faible lisibilité : • à l’instar la loi PACTE ou même des ordonnances travail, dont on tarde à percevoir les effets et les contours ;• un grand plan d’investissement, qui pour l’essentiel consolide des enveloppes déjà existantes, ficelle bien connue ;• des chocs fiscaux, notamment sur le capital, qui n’ont de choc que le nom, tant Bercy s’échine à en minimiser l’impact budgétaire. Baisser l’impôt, sans que cela coûte ;• une baisse de la fiscalité des salariés, qui ruse avec les effets de calendriers, et qui se dilue dans les mille petites contre-mesures destinées tenir le cap du déficit. Bref, il y a beaucoup d’essaimage, peu de lisibilité, et peu de moyens budgétaires mis aux services des réformes.

Répertoire des sites de production de CV Pour apprendre comment séduire à partir d’un Curriculum Vitae, communément appelé «CV», vous trouverez presque autant de suggestions qu’il y a de sites de recherche d’emploi (Voir le répertoire des sites d’emploi). Pour saisir rapidement l’essentiel de tous ces bons conseils, consultez cet article synthèse : Oh le beau CV ! D'abord le créer Mais avant même de penser diffuser son CV, il faut au départ le créer.

Les nouveaux boulots 2.0 Il y aurait en France 200 000 personnes travaillant pour les plateformes numériques du type Uber, Deliveroo, Lime... Ces travailleurs disposent d'une grande souplesse dans l'organisation de leur temps de travail. Mais leurs droits sociaux sont réduits au minimum. "J'aime bien le travail et quand j'ai vu ces opportunités là, j'ai foncé", dit d'emblée Christophe, 27 ans. Christophe est un travailleur multi-tâches et multi-casquettes. Il a été livreur chez Deliveroo et chez son concurrent Uber Eats.

Faut-il "remettre la France au travail" ? « J’ai besoin de remettre la France au travail », cette petite phrase d’Emmanuel Macron a fait mouche, même s’il a tenté de l’effacer par « Il y’a trop de gens aujourd’hui, qui travaillant dur, ne gagnent pas suffisamment ». Attardons nous néanmoins sur la première formulation : Ce procès latent concernant l’économie hexagonale, qui veut que le cœur du problème, soit le peu d’appétence des français à travailler. Ce discours n’est pas nouveau. Et s’il braque les esprits, c’est qu’il fait écho aux heures sombres de notre histoire. Bilan de personnalité au travail > Particulier > Tests de personnalité > Atout Recrutement Nombre de questions : 91 Durée : 12 min Réussissez votre entretien d'embauche ! Parler de soi et se mettre en valeur devant un recruteur est un exercice qui demande préparation. Atout Recrutement vous aide à faire un bilan complet de votre personnalité au travail et à découvrir le métier qui vous correspond.

Plateformes : nouvelle économie, nouveau mythe ? Entre espoirs liés à une économie collaborative et inquiétudes quant à la prolétarisation des travailleurs, lesquels deviendraient de nouveaux «tâcherons du clic» (Antonio A. Caselli)), les plateformes numériques impliquent de nouvelles configurations du monde du travail. De Uber à Etsy, en passant par La Belle Assiette, la « gig economy » s’impose dans les imaginaires comme une économie disruptive, qui, à première vue, rend poreuses les frontières entre travail professionnel, domestique et bénévole. La fin du salariat : mythe ou réalité La fin du salariat est-il un mythe ou une réalité ? Disons-le d’emblée, le salariat fait mieux que résister aujourd’hui, un peu partout à...

Related: