background preloader

Des mots, des mots... Démocratie ? - #DATAGUEULE 74

Des mots, des mots... Démocratie ? - #DATAGUEULE 74

http://www.youtube.com/watch?v=xM8asdR5ufY

Related:  Comprendre un régime politique : la démocratieThème 1 - Comprendre un régime politique : la démocratie

Les différents types de régimes politiques Le régime parlementaire se distingue du régime d’assemblée par une plus grande séparation des différents pouvoirs et par l’existence de mécanismes de régulation en cas de désaccord entre l’exécutif et les assemblées parlementaires. La principale caractéristique de ce régime réside dans la nécessité pour le Gouvernement de disposer de la confiance de la majorité parlementaire : il est donc responsable devant elle et doit remettre sa démission s’il ne dispose plus d’une majorité. Pour cette raison, l’exécutif est dissocié entre le chef de l’État et le Gouvernement. Le premier, qui peut être un monarque, incarne la continuité de l’État et ne participe pas à l’exercice du pouvoir en dehors de la nomination du chef du Gouvernement.

Michaël Fœssel : les démocraties sont-elles faibles ? L’argument selon lequel les démocraties sont faibles par nature justifie tous les abandons en matière de droit. Un détour par l’année 1938 en France permet d’éclairer un problème bien actuel : les démocraties ne deviennent-elles pas faibles lorsqu’elles sont affaiblies par ceux qui sont censés les défendre ? Sur fond d’abandon du Front populaire et de concessions aux régimes fascistes, 1938 est une année de défaites sociales, politiques et morales qui résonnent étrangement avec notre présent. Une rencontre organisée en partenariat avec la Fondation Calouste Gulbenkian - Délégation en France, animée par Miguel Magalhães, Directeur de la Fondation Calouste Gulbenkian - Délégation en France, et Anne-Lorraine Bujon, Directrice de la rédaction d'Esprit.

Les élections municipales 2020 : règles et enjeux de l’élection - Histoire-géographie - Éduscol Retrouvez toute l'information sur le site education.gouv.fr Accueil Actualités Des livres en faveur de la démocratie retirés des bibliothèques à Hongkong Des livres écrits par des figures du mouvement prodémocratie hongkongais ont commencé à disparaître des bibliothèques de la ville, selon des registres en ligne, quelques jours après l’entrée en vigueur de la loi sur la sécurité nationale. Parmi les auteurs dont les titres ne sont plus disponibles figurent Joshua Wong, l’un des militants les plus célèbres, et Tanya Chan, une députée prodémocratie renommée. Le régime chinois a imposé mardi soir à l’ex-colonie britannique un texte très controversé qui fait craindre à l’opposition un recul inédit des libertés depuis la rétrocession en 1997 par le Royaume-Uni de ce territoire, qui dispose d’un statut d’autonomie. Article réservé à nos abonnés Lire aussi Avec sa loi de sécurité nationale, Pékin a atteint son objectif : faire régner la peur à Hongkong… et au-delà Selon M. Des recherches sur le site Internet des bibliothèques font apparaître qu’au moins trois livres de M.

Indice de démocratie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Carte de l’indice de démocratie par The Economist Group de 2015 : du vert (indice élevé) au rouge (indice bas). L'indice de démocratie est un indice créé en 2006 par The Economist Group qui prétend évaluer le niveau de démocratie de 167 pays dont 166 sont des états souverains et 165 sont membres des Nations Unies. Cette étude a été publiée pour la première fois en 2006 puis actualisée en 2008, 2010, 2011 2012, 2014 et 2015. Le calcul est basé sur 60 critères regroupés en cinq catégories : le processus électoral et le pluralisme, les libertés civiles, le fonctionnement du gouvernement, la participation politique, la culture politique. La notation se fait selon une échelle allant de 0 à 10 et à partir de cette note les pays sont classifiés selon quatre régimes : démocratique, démocratique imparfait, hybride ou autoritaire.

Loi sur la sécurité nationale : un arsenal pour mettre Hong Kong sous répression chinoise Après un an de protestation à Hong Kong et malgré une forte mobilisation de la société civile, la loi sur la sécurité nationale imposée par la Chine a finalement été promulguée ce mardi 30 juin au soir. Avec des conséquences dans la vie quotidienne des habitants jusque dans leurs lectures, puisque certains ouvrages écrits par des personnalités d'opposition, y compris ceux de la députée Tanya Chan, ont depuis été retirés de bibliothèques de la ville, selon des registres en ligne : Écouter 1 min Des livres d'opposants disparaissent désormais des bibliothèques. Correspondance pour France Inter de Florence de Changy. (4 juillet 2020)

Qu'est-ce que la démocratie ? - Vidéo - France tv Éducation La démocratie est un régime politique dont le principe est celui du gouvernement du peuple par le peuple et pour le peuple. Il s’oppose à des régimes où le pouvoir est détenu par une seule personne, la monarchie absolue par exemple, ou par un petit groupe d’individus, ce que l’on appelle l’oligarchie. Plusieurs formes d’exercice du pouvoir par le peuple (l’ensemble des personnes ayant le statut de citoyen) sont possibles. On parle alors de démocratie directe ou de démocratie représentative, cette dernière étant la plus répandue. Dans le cadre d’une démocratie représentative, les citoyens élisent des représentants qui vont exercer le pouvoir en leur nom : ce sont des élus. En France, nous trouvons des représentants à plusieurs niveaux : local (une commune, un département, une région) ou national (Assemblée nationale, présidence de la République).

Après le débat, qui décide ? Les budgets participatifs, le Grand débat national ou la convention citoyenne sur le climat, que racontent ces démarches participatives sur la relation entre le citoyen et celui qui gouverne ? Convoquer la parole citoyenne a t-il un impact ? Le principe de la démocratie participative repose sur deux paradigmes : la parole des citoyens et la logique de représentation. Cette logique de représentation politique comporte un vice fondateur mis en lumière par le sociologue Pierre Rosanvallon. Il existe un décalage consubstantiel à la démocratie entre les représentants et le peuple. Civic tech : Taïwan, laboratoire de délibération citoyenne Le parcours hors norme d’Audrey Tang avait défrayé la chronique en octobre 2016. A tout juste 35 ans, la jeune femme transgenre venait d’être nommée ministre de l’économie numérique de Taïwan. Programmeuse à 8 ans, entrepreneuse à 14 et consultante à 17, cette développeuse surdouée a longtemps œuvré dans la Silicon Valley. Avant de s’illustrer pendant le « mouvement des tournesols », en 2014. En tant que hackeuse citoyenne, membre de la communauté gOv (prononcer « gov-zéro »), elle apporte un soutien technologique à la jeunesse qui occupe le Parlement, pour protester contre la ratification d’un accord commercial avec la Chine sans consultation citoyenne préalable. Au printemps 2020, son visage souriant, encadré de fines lunettes, a de nouveau fait le tour des médias.

Nuances politiques, seuil de 9 000 habitants : pourquoi la circulaire Castaner pour les municipales fait débat Le ministre de l’intérieur, Christophe Castaner, a signé le 10 décembre une circulaire portant sur les prochaines élections municipales et intercommunales des 15 et 22 mars. Le texte informe les préfets des conditions d’attribution des nuances politiques pour les listes qui se présenteront. Publié dans la presse dès la fin de décembre, le document administratif a provoqué une levée de boucliers des différents partis d’opposition.

Related: