background preloader

3 outils gratuits pour détecter les fausses informations sur internet

3 outils gratuits pour détecter les fausses informations sur internet
Verify (by Storyful) storyful.com Verify (by Storyful) est une extension pour le navigateur Chrome qui signale la véracité d'une vidéo embarquée sur YouTube. Une fois installée, elle est très simple d'utilisation : il suffit de passer la souris sur la vidéo en cours de visionnage : un bouton vert apparaît ? Cela signifie que Storyful (le groupe de médias News Corp Storyful) a vérifié et validé les contenus de cette vidéo. Un lien pointant vers un article est alors proposé à l'utilisateur. Un bouton rouge apparaît ? Ainsi la vidéo du malaise d'Hilary Clinton, au mois de septembre 2016, est-elle enrichie du bouton vert, car cette information a été rapidement validée par News Corp Storyful. Verify est alimentée par une quarantaine de journalistes qui ont déjà procédé à la vérification de 250 000 vidéos. Citizen Evidence Lab citizenevidence.org L'ONG Amnesty International propose une plateforme destinée en priorité aux défenseurs des droits de l'homme. Decodex www.lemonde.fr/verification/

http://www.archimag.com/vie-numerique/2017/04/04/3-outils-gratuits-detecter-fausses-informations-internet

Related:  Education au numériqueChercher, évaluer l'informationSDLP 2017 : d'où vient l'info ?

Comment des sites d’extrême droite fabriquent un récit « alternatif » de la présidentielle Plongée dans la « contre-campagne » racontée par toute une galaxie de sites et comptes Facebook et Twitter militants. Sourire forcé, sur fond de musique d’ascenseur, Mike Borowski dépose la cerise sur le gâteau de sa dernière vidéo YouTube à charge contre Emmanuel Macron : l’ancien ministre aurait offert « 14 milliards d’euros de cadeaux fiscaux » au milliardairePatrick Drahi. « Au moins avec Monsieur Macron, lorsque vous êtes son ami, vous êtes bien traité », ajoute le militant. Fondateur du site La gauche m’a tuer, ancien collaborateur de l’ex-député (alors UMP) Christian Vanneste, Mike Borowski se montre très actif depuis le début de la campagne pour attaquer les candidats qui lui déplaisent, Benoît Hamon et Emmanuel Macron en tête. Son site, ses profils Facebook et Twitter ainsi que sa chaîne YouTube regorgent de diatribes acerbes contre les candidats honnis.

Comment détecter les fausses informations (fake news), les rumeurs, les complots ou les intox sur internet ? - Avec Eurêkoi nous aidons les gens à trouver l’information qu’ils recherchent. Nous répondons à des milliers de question d’internautes en moins de 72h et nous publions des Guides du Savoir-Trouver pour partager nos connaissances et contribuer à la diffusion d’une culture de l’information pour tous les publics. Voici notre dernière publication, nous espérons qu’elle vous sera utile ! [<a href="//storify.com/eurekoi/comment-detecter-les-fausses-informations-fake-new" target="_blank">View the story &laquo;&nbsp;Comment détecter les fausses informations (fake news), les rumeurs, les complots ou les intox sur internet ?&nbsp;&raquo; on Storify</a>]

Comment reconnaître du faux contenu en ligne - Les cinq nouvelles questions de base Pour prévenir la propagation des canulars et des fausses informations (aussi connues sous « fausses nouvelles »), nous – c’est-à-dire les plateformes en ligne, les organisations d’information, les individus et la société civile – avons tous un rôle important à jouer en vérifiant qu’une information est fiable avant de la partager. La présente fiche-conseils porte principalement sur ce que les individus peuvent faire pour reconnaître le faux contenu en ligne. Alors, quand devrions-nous vérifier du contenu en ligne avant de le partager? Il n’est pas nécessaire de tenter de tout déboulonner, mais vous devriez vous poser les questions suivantes avant de partager ou de transférer du contenu, ou d’ajouter des identifications : Une personne pourrait-elle fonder une décision importante (concernant sa santé, sa carrière, ses déplacements, etc.) sur cette information? Le contenu porte-t-il sur un sujet brûlant ou controversé?

Silent World, Paris & New-York plus vide que jamais Cour carrée du Louvre, Paris, 2010 – Photo : Lucie & Simon Une française, un allemand et voilà un couple d’artistes aux multiples récompenses. Lucie et Simon travaillent ensemble depuis 2005 et leur collaboration fonctionne plutôt bien, notamment avec cette série de photographies de grandes villes totalement vides. Un jeu qui sensibilise aux fausses nouvelles Un texte de Maxence Matteau Amanda Warner a eu l’idée de créer Fake it to Make it lors de la campagne présidentielle américaine de 2016, après avoir appris qu’un groupe d’étudiants macédoniens avait créé et alimenté une centaine de sites de fausses nouvelles. Cette nouvelle avait fait grand bruit aux États-Unis et certains observateurs ont affirmé que ces sites avaient joué un rôle de premier plan dans l’élection de Donald Trump. Je veux montrer aux gens la façon dont ces sites procèdent pour créer leur contenu et pour piéger les internautes.

EMC - 3ème Le rôle et la diversité des médias - La p@sserelle -Histoire Géographie- Objectifs Comprendre comment se diffuse l’information au 21ème siècleSavoir déjouer les pièges d’Internet (fake, buzz, théories du complot)Passer de la théorie à la pratique avec des exercices et des réalisations personnelles 1. Internet a révolutionné notre façon de communiquer Comment reconnaître du faux contenu en ligne : Fiche pratique anti-Fake News Comment reconnaître du faux contenu en ligne : 5 questions de base, c’est le titre d’une fiche pratique conseil (4 pages, en PDF) publiée début avril 2017, un vade-mecum réalisé par HabiloMédias, centre canadien d’éducation aux médias et de littératie numérique, qui non seulement fait le point sur le phénomène des « fake news » (fausses informations) mais propose un guide pour distinguer facilement le vrai du faux sur Internet. Nous sommes les acteurs du partage des fausses informations Depuis 2016, on entend de plus en plus parler de cet aspect de l’Internet en plein boom, en particulier sur les réseaux sociaux numériques.

Comment vérifier les images des réseaux sociaux ? De plus en plus d’intox circulent sur les réseaux sociaux, que ce soit sur les migrants, la guerre en Syrie. En fait sur à peu près tous les sujets d’actualité. Un type de manipulation y fleurit particulièrement : les détournements de photos et de vidéos. La mauvaise nouvelle, c’est que les médias n’ont pas les moyens de vérifier toutes ces images sur le terrain. La bonne, c’est qu’il existe aujourd’hui tout un panel d’outils et de techniques qui permettent d’enquêter sur ces hoax. Comme la désinformation n’est pas née avec Internet, la manipulation d’images n’est pas apparue avec Photoshop et Twitter.

Related: