background preloader

Différenciation pédagogique : découvrez les recommandations du jury

Différenciation pédagogique : découvrez les recommandations du jury

http://www.cnesco.fr/fr/differenciation-pedagogique-decouvrez-les-recommandations-du-jury/

Related:  PÉDAGOGIE, CONSEILS...Différenciation pédagogiqueCAFIPEMF

Pourquoi je n’utilise pas les Plans de Travail – Charivari à l'école Je remonte ce vieil article de 2014… Cette année, je vais avoir des CM2, avec des niveaux… variés (rien d’inhabituel) et pour ma première classe-rien-qu’à-moi, j’avais envisagé de proposer des Plans de Travail à mes élèves. [Qu’est-ce qu’un Plan de travail (PdT) ? C’est un document que l’on donne aux élèves présentant les travaux qu’ils auront à faire sur 1, 2 ou 3 semaines. L’élève fait les exercices qu’il souhaite dans l’ordre qu’il souhaite, avec parfois des contraintes et souvent des objectifs personnalisés, du type « réussir tant d’exercices dans telle catégorie ». Les PdT peuvent être différenciés.]

Recommandations Un temps d’apprentissage ajusté aux rythmes d’apprentissage des élèves Aucun élève ne progresse à la même vitesse mais chacun doit avoir accès aux savoirs essentiels, cruciaux. Cela passe par une réorganisation du temps d’enseignement et/ou par une préparation des élèves en amont du cours.

Sur son blogue Didactique professionnelle, Henri Boudreault Ph.D., professeur en formation professionnelle et technique à l'Université du Québec à Montréal, a publié l'an dernier une de ses présentations, "L'apprenant adulte en enseignement individualisé". Le didacticien y explique l’utilisation de treize outils "permettant de mettre en place une démarche d’enseignement différencié à l’éducation des adultes en formation professionnelle". Il propose des instruments pédagogiques pour assurer un tel enseignement et mentionne que la particularité de la formation professionnelle aux adultes serait qu'on y enseigne des compétences à des personnes pour lesquelles "l’adhésion à la formation, le sens et la pertinence des apprentissages jouent un rôle essentiel". 13 instruments didactiques

Un guide de l'attention formulé par un neuroscientifique pour expliquer le cerveau aux enfants/ados Présentation de l’éditeur Aider nos enfants à mieux se concentrer à l’école (et au-dehors) et leurs parents à mieux résister à l’éparpillement de leur propre attention, C’est la mission que s’est fixée Jean-Philippe Lachaux, neuroscientifique, spécialiste de l’attention, avec ce livre vivant et coloré qui est bien plus qu’une simple bande dessinée (les dessins aussi sont de l’auteur !). On trouve dans cet ouvrage non seulement un guide illustré du cerveau (pour les plus jeunes), mais aussi des fiches pour approfondir les notions essentielles (pour les lecteurs un peu plus âgés) et des exercices à faire chez soi (pour tous, y compris les parents et les grands-parents !).

FORMATION - Différencier en Histoire-Géographie En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à mesurer la fréquentation du site ainsi que vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales et des contenus animés et interactifs.J’accepteDésactiver les cookies Vous trouverez ci-joint le document d’appui utilisé avec de nombreux exemples de mise en œuvre de la différenciation ainsi qu’une réflexion sur la nécessité de cette approche. Les ateliers mise en place ont donné lieu à de nombreuses propositions consultables sur notre espace [M@gistère->

Problématique de mémoire - FORMATEUR Problématique de mémoire Le mémoire, en tant qu’écrit professionnel, doit rendre visible un positionnement de formateur. La définition de la problématique du mémoire est un point fondamental. Il n’y a pas d’agrément du sujet, aussi cette problématique doit être bien définie pour éviter de se lancer dans une aventure qui n’aboutirait pas comme elle le devrait. C'est de l'existence d'une problématique bien construite que dépend la réussite du mémoire. L'organisation de la salle de classe, un moyen efficace pour .... 1) Constats : Les enseignants constatent de plus en plus chez leurs élèves : *Une grande hétérogénéité dans chaque classe (= classe souvent rangée en 3 catégories « fort/moyen/faible » ou encore « autonome, moyen, en difficulté »… ceci agrémentée de divers cas de DYS et autres découvertes en cours d’année) *Un manque d’autonomie pour la plupart (= et oui il faut palier parfois une éducation trop cocooning qui empêche les enfants de grandir et de faire seuls tout ce qui a trait au quotidien et au scolaire) *Un manque d’attention chez beaucoup (=ce qui fait de nous des acteurs perpétuels qui doivent éveiller, maintenir et focaliser cette attention sur les savoirs, les rendre intéressants, motivants, toujours innovants … avec une once d’humour permanente pour aider dans cette lourde tâche)

Encore reticent a la differenciation — Wikiversité Les réticences à la pratique de différenciation relevées dans les points suivants sont-elles justifiées ? Le temps de préparation[modifier | modifier le wikicode] "La différenciation ça prend trop de temps, entre les corrections, les affichages et la préparation, c'est pas possible pour moi !" Le temps de préparation sera nécessairement plus long dans un premier temps. Tout comme les élèves en situation d'apprentissage, apprendre à enseigner autrement nécessitera du temps et de la pratique.

Vocabulaire - FORMATEUR § Connaître les fondamentaux de la formation professionnelle : le vocabulaire commun,... Ci-dessous, propositions de définitions. Ce n'est pas exhaustif, c'est incomplet...évidemment ! L’activité est la mise en œuvre d’une situation pensée par l’enseignant, dans une perspective d’apprentissage "ce que fait l'élève" C’est l’élève qui apprend, et lui seul. L'univers de ma classe: [2016-2017] Mon nouveau fonctionnement ! Bonjour à tous ! Un petit article un peu long qui mijote depuis quelques semaines/mois déjà... Depuis la Toussaint j'ai changé mon fonctionnement de classe. En effet, le travail en ateliers me comblait, mais je souhaitais pousser davantage la différenciation et l'individualisation dans la classe. Cela fait également un moment que le fonctionnement en plans de travail me tentait, mais j'avais très peur de m'y lancer, très peur de ne pas m'en sortir avec la masse de travail que j'imaginais derrière, et très peur, avouons-le, de lâcher encore un peu plus de contrôle dans la classe. Je veux avant tout remercier les collègues pour leur inspiration, et notamment François du blog Si c'est pas malheureux, Edouard du blog Je révise à la maison et un prof D Z'écoles et également le collectif c2edu qui a gentiment publié les référentiels de ceintures de compétences.

Cnesco : Comment différencier l'enseignement ? Comment adapter l'enseignement pour la réussite de tous les élèves ? C'est la question de fond posée par la conférence de consensus organisée par le Cnesco et l'IFé les 7 et 8 mars à Paris, en partenariat avec Le Café pédagogique. Plusieurs centaines de participants sur place, des centaines en ligne, un défilé impressionnant de chercheurs français et étrangers, un jury composé de professionnels : cette nouvelle conférence descend dans la classe pour observer les pratiques. Roland Goigoux : quels savoirs utiles aux formateurs ? Roland Goigoux résume ici en une heure les quatorze heures de cours qu’il assure dans le master de formation de formateurs de Clermont. (ESPE Clermont Auvergne et laboratoire ACTé), conférence faite devant les candidats au CAFIPEMF et CAFFA (diplômes formateurs premier et second degré). Le texte ci-dessous résume son propos, selon le découpage présenté. player1

Différenciation et numérique Avec l’apparition des outils numériques, beaucoup d’attentes sur la capacité de ces outils à s’adapter à la diversité des apprenants ont émergé (note Amadieu, Cnesco, 2017). L’utilisation des outils numériques pourrait être demain au cœur d’un enseignement davantage différencié. Mais la recherche montre que tous les outils numériques n’ont pas que des effets bénéfiques sur les apprentissages, voire dans certains cas engendrent des effets négatifs. Le numérique mêle souvent des formats d’information de nature variée. Cependant, la recherche montre que lorsque les formats de présentation de l’information sont trop nombreux (ex : liens hypertextes), ils peuvent engendrer des difficultés chez les apprenants et une charge cognitive importante et inutile.

Related: