background preloader

Ce premier équipement culturel en France devrait être au centre de la vie des citoyens

Ce premier équipement culturel en France devrait être au centre de la vie des citoyens

http://www.huffingtonpost.fr/sylvie-robert/ce-premier-equipement-culturel-en-france-devrait-etre-au-centre/

Related:  CNFPTLa lecture publiquebibliothèquesSujet d'actualitéL'engagement

La Bpi lance 3 pages Facebook thématiques #mednumsavoirs - Je suis très heureux de vous annoncer le lancement de 3 pages Facebook thématiques de la Bpi que je vous invite à suivre et à partager ! Ces pages viennent enrichir la présence en ligne de la Bpi. Elles sont le fruit d’un projet qui m’a demandé pas mal d’efforts et de ténacité. Vous en saurez plus en lisant cet article qui détaille le projet sur le site pro de la Bpi Les bibliothèques sur le pont contre l’illettrisme En France, 7% de la population âgée de 18 à 65 ans est touchée par l’illettrisme. Un chiffre avancé par l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme. « Il faut en finir avec la vision misérabiliste de l’illettrisme » estime Hugues Lenoir, enseignant-chercheur en Sciences de l’éducation à l’Université Paris Ouest Nanterre. Et d’évoquer ces hommes et femmes qui ont soit mal appris à la lire, soit oublié par manque de pratique. La moitié de ces personnes a un emploi, « preuve qu’ils ont des compétences autres sur lesquelles on peut s’appuyer », précise l’universitaire. Ce dernier raconte aussi leurs stratégies d’évitement pour ne pas se faire repérer « ce sont, par exemple, des personnes qui vont refuser des promotions, car elles savent qu’il faudra faire des restitutions écrites ». «Défrichement avancé»

Vie privée et bibliothèques : enjeux et bonnes pratiques Pourquoi les bibliothécaires doivent s’intéresser à la protection des données personnelles des usagers « Le développement fulgurant de la société numérique et de l’impact sur les pratiques des individus ont invité les bibliothèques à renouveler leur mission d’accompagnement et d’aide à la maîtrise des technologies de l’information et la communication modernes. Cette mission se présente sous le vocable de littératie numérique, c’est­-à­-dire l’habileté et la capacité d’utiliser les outils et les applications numériques, la capacité de comprendre de façon critique le contenu et les outils des médias numériques ainsi que la connaissance et l’expertise pour créer à l’aide de la technologie numérique afin de faire de chaque citoyen un membre actif d’une société libre et démocratique. De nos jours il ne suffit plus de savoir lire et écrire pour prendre part à la vie en société, il faut également être en capacité d’utiliser, de comprendre et de créer dans un environnement numérique.

Découvrez le poker créatif des bibliothèques - Lors de la journée d’étude organisée le 22 mars 2016 par le CNFPT sous l’égide de l’indispensable Jenny Rigaud, nous avons eu le plaisir de découvrir les travaux de l’Institut des futurs souhaitables. Voici comment ils se présentent, avec des formules (bien) choisies. L’Institut des Futurs souhaitables est une organisation à but non lucratif dont la vocation est de réhabiliter le temps long dans les décisions présentes et d’inspirer le débat public de futurs souhaitables. A la fois laboratoire, fabrique à idées et atelier, l‘IFs se définit comme un Fab Lab intellectuel, un espace partagé et hybride de réflexion, d’expérimentation et de création où chacun dans son champ d’activité pourra trouver les outils et ressources nécessaires pour Réinventer.

Cette librairie créative met en scène les couvertures de ses livres À Bordeaux, la librairie Mollat s’amuse à mettre en scène les couvertures de ses livres en les superposant à des visages ou des corps. On vous le dit très souvent : les idées les plus simples sont très souvent les meilleures. Aujourd’hui, cap sur Bordeaux pour découvrir Mollat, la première librairie indépendante française. Pour faire sa pub, cette boutique surprenante s’amuse à mettre en scène les couvertures de ses livres.

France : goûts, choix et préférences, portrait du lecteur de romans ActuaLitté, CC BY SA 2.0 Si l’étude pointe que l’échantillon est avant tout celui de personnes « qui s’intéressent la littérature », c’est que 26,6 % des répondants sont de très grands lecteurs – un roman par semaine. Dans l’ensemble, 73,7 % des répondants lisent au moins 6 romans par an. Parmi les conclusions que l’étude avance, « les gros lecteurs de romans ne lisent pas forcément beaucoup de livres non fictionnels et vice-versa ». De même, 50 % des répondants assurent regarder la télévision au moins une heure par jour, et 86 % surfent sur le net sur la même durée quotidienne. L’hypothèse d’une concurrence entre lecture de roman, d’ouvrages non fictionnels, d’internet et de télévision ne semble alors pas se justifier.

Développer l'active learning en bibliothèque par Magalie Le Gall - Excellente présentation sur les techniques d’active learning dans les bibliothèques, merci à Julien pour la découverte et à Magalie Le Gall pour la qualité de ce support! Journée d’étude Médiadix : l’active learning en BU from Magalie Le Gall Sur le même thème Découvrez le poker créatif des bibliothèques Lors de la journée d'étude organisée le 22 mars 2016 par le CNFPT sous l'égide de l'indispensable Jenny Rigaud, nous avons eu le plaisir de découvrir les travaux de l'Institut des futurs souhaitables.

Des ressources visant au développement de l’accueil de tous les publics en bibliothèque Récemment mis en ligne par Tosca consultants, le site Bibliothèques inclusives présente « des ressources visant au développement de l’accueil de tous les publics en bibliothèque ». Cette plateforme privilégie le signalement de conseils pratiques et de démarches en rapport avec l’accueil des personnes : éloignées de la culture ;emprisonnées ;en situation de handicap ;illettrées ;ne maîtrisant pas le numérique ;socialement défavorisées. Infos Grenoble : Interview de Jean-Pierre Saez - Jean-Pierre Saez : « Rien ne peut remplacer une politique publique ferme et volontaire » - entretien publié par Aurélien Martinez 57292 Dans la note que l’Observatoire des politiques culturelles vient de publier, vous démontrez que les collectivités territoriales françaises baissent les crédits alloués à la culture… Jean-Pierre Saez : Dans notre enquête qui porte sur un échantillon de régions, de départements et de villes de plus de 100 000 habitants, nous montrons que les collectivités territoriales dans leur ensemble ont tendance à baisser leur effort pour la culture puisque les budgets culturels diminuent en 2016 dans 59 % des cas. Et les perspectives pour 2017 montrent une continuation de ce mouvement de baisse…

Dispositifs passerelles de médiation : enjeux et exemples - J’ai été invité à intervenir par l’ENSSIB dans cette journée d’étude Quel impact du numérique sur l’architecture des bibliothèques ? Merci aux organisateurs! Voici le support de mon intervention : Dispositifs passerelles de médiation : enjeux et exemples L’ensemble des supports seront publiés sur le site de l’Enssib. Les Français lisent plus, que ce soit des livres papiers ou numériques Le Centre National du Livre dévoile son baromètre Ipsos/Game Changers sur la lecture et les Français, qui dévorent 20 livres par an en moyenne. En 2015, le CNL a confié à Ipsos la mise en œuvre d’un baromètre bisannuel portant sur un échantillon de 1000 personnes, représentatif de la population française des 15 ans et plus, interrogé par téléphone. Ce baromètre mesure "le sentiment" des Français par rapport à la lecture et aux livres. Considèrent-ils qu'ils sont de gros lecteurs ou non ?

10 questions pour comprendre le Grand Paris On ne compte plus les appellations qui se réfèrent au Grand Paris. Le journal du Grand Paris propose donc, en dix questions, de présenter les contours du projet et, surtout, d'en présenter son incarnation institutionnelle : la métropole. Une métropole, des intercommunalités. Il y a bien sûr la métropole du Grand Paris, née le 1er janvier 2016, composée de Paris et de 11 établissements publics territoriaux (EPT ou territoires) de plus de 300 000 habitants, regroupant chacun de 7 à 24 communes de la petite couronne francilienne (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val de Marne) ainsi qu’Argenteuil (Val d’Oise) et six communes essonniennes.

Manifeste de l'UNESCO sur la bibliothèque publique La liberté, la prospérité et le développement de la société et des individus sont des valeurs humaines fondamentales. Elles ne peuvent s'acquérir que dans la mesure où les citoyens sont en possession des informations qui leur permettent d'exercer leurs droits démocratiques et de jouer un rôle actif dans la société. Une participation créatrice et le développement de la démocratie dépendent aussi bien d'une éducation satisfaisante que d'un accès libre et illimité à la connaissance, la pensée, la culture et l'information. La bibliothèque publique, porte locale d'accès à la connaissance, remplit les conditions fondamentales nécessaires à l'apprentissage à tous les âges de la vie, à la prise de décision en toute indépendance et au développement culturel des individus et des groupes sociaux. La bibliothèque publique est le centre local d'information qui met facilement à la disposition de ses usagers les connaissances et les informations de toute sorte.

En ce moment - Site internet du Centre national du livre Mardi 21 mars 2017, le Centre national du livre a rendu publique son étude « Les Français et la lecture », conduite par Ipsos. Dès 2015, Vincent Monadé, président du CNL , a confié à Ipsos la mise en œuvre d’un baromètre bisannuel portant sur un échantillon de 1 000 personnes, représentatif de la population française des 15 ans et plus, interrogé par téléphone. Ce baromètre a pour objectif de :- Suivre l’évolution des pratiques et des perceptions de lecture des Français vis-à-vis du livre et de la lecture- Mieux comprendre les raisons d’éloignement et de la baisse de la lecture- Faire venir ou revenir à la lecture les publics qui en seraient éloignés Voici les principales conclusions à retenir :- Des Français toujours autant lecteurs, voire plus lecteurs qu’en 2015.

Related: