background preloader

50 nuances de revenu universel, l’idée à la mode de la présidentielle 2017

50 nuances de revenu universel, l’idée à la mode de la présidentielle 2017
Plusieurs candidats de gauche revendiquent la création d’un revenu universel. Une expression derrière laquelle se cachent des projets distincts. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Les Décodeurs Considéré jusqu’à il y a peu comme une utopie, le revenu universel est désormais une idée à la mode dans la classe politique française. Après avoir fait consensus dans la primaire écologiste, le sujet apparaît comme l’une des grandes lignes de fracture entre les candidats à la primaire de la gauche. Benoît Hamon, Manuel Valls et Jean-Luc Bennahmias tentent de s’en faire les champions, quand Arnaud Montebourg, Vincent Peillon et François de Rugy le jugent irréaliste. Qu’est-ce que le revenu universel ? Un revenu qui serait versé à tous les citoyens sans condition et tout au long de leur vie, pour leur permettre de subsister, en complément ou en remplacement de revenus du travail. Les prestations sociales actuellement versées en France ne correspondent pas du tout à ce modèle, car elles dépendent :

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/01/03/50-nuances-de-revenu-universel-l-idee-a-la-mode-de-la-presidentielle-2017_5057225_4355770.html

Related:  Redistribution et protection socialejustice socialeQuels moyens ?

« Créons une assurance-maladie universelle » Le rassemblement de la Sécurité sociale et des mutuelles permettrait de faire des économies substantielles, avancent Martin Hirsch et Didier Tabuteau. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Martin Hirsch (Directeur général de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris et ancien membre du gouvernement de François Fillon s’exprime ici à titre personnel) Par Martin Hirsch, directeur général de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris, et Didier Tabuteau, responsable de la chaire santé de Sciences Po La santé va-t-elle enfin trouver en France une place dans les débats électoraux ? les décodeurs : le revenu universel et ses expérimentations dans le monde La Finlande va tester le 1er janvier 2017 une forme de revenu universel, une idée qui a été expérimentée sous de nombreuses formes depuis trente ans. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Mathilde Damgé C’est l’une des innombrables ironies de l’histoire : l’un des seuls exemples viables, actuellement, du principe du « revenu universel » vient d’une tribu indienne aux Etats-Unis, les Cherokees. Or, ce sont des Indiens qui ont inspiré, trois siècles plus tôt, le père spirituel de ce concept : l’un des premiers à théoriser le revenu universel, Thomas Paine, s’était notamment basé sur l’observation d’un accès égal à l’usage de la terre chez les Indiens au XVIIIe siècle, pour en déduire la nécessité d’une dotation (chaque adulte recevant un lopin de terre à sa majorité) afin de corriger la dérive historique qu’est l’appropriation de la rente foncière. Lire aussi : Le revenu universel, généalogie d’une utopie Le projet finlandais commence le 1er janvier 2017.

Portland va taxer les patrons trop gourmands C’est une première aux Etats-Unis : la plus grande ville de l’Oregon, sur la côte ouest, a décidé d’obliger les patrons des entreprises implantées localement à limiter leur rémunération à moins de cent fois le salaire médian des employés. LE MONDE ECONOMIE | | Par Stéphane Lauer (New York, correspondant) Jean-Luc Mélenchon en rêve, Portland l’a fait. La plus grande ville de l’Oregon (610 000 habitants) a décidé de s’attaquer aux inégalités en obligeant les patrons des entreprises implantées localement à limiter leur rémunération maximale à cent fois le salaire médian des employés. Si le ratio adopté par le conseil municipal de la ville reste cinq fois plus généreux que celui proposé par le candidat de la « France insoumise », l’initiative n’en constitue pas moins une première aux Etats-Unis. La mesure, qui prendra effet le 1er janvier 2017, vise à taxer les entreprises qui ne respecteraient pas ce rapport de 1 à 100.

Impôt sur le revenu 2017 : barème, tranches et calcul En 2017, les seuils des tranches du barème seront revalorisés et jusqu'à 20% de réduction d'impôts seront accordés à certains contribuables. [Mise à jour du lundi 27 mars 2017 à 10h35] La date limite de déclaration d'impôts a été dévoilée par l'administration fiscale. Qui paie l'impôt sur le revenu ? Un sentiment de déclassement prégnant Le niveau de vie des Français stagne et le taux de pauvreté remonte dans l’Hexagone depuis 2014 pour atteindre 14,3 %. LE MONDE ECONOMIE | • Mis à jour le | Par Marie Charrel Ce sera l’un des sujets au cœur de la campagne présidentielle. Aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, le creusement des inégalités a nourri le sentiment de déclassement et la montée des mouvements anti-élite. Dans quelle mesure ce constat vaut-il aussi pour la France ? Les inégalités ont-elles augmenté sous le mandat de François Hollande ?

« Les  salaires des grands patrons augmentent chaque année, en dépit de toute logique » Le lien entre la rémunération d’un grand patron et les résultats de son entreprise n’a jamais été prouvé, explique Pierre-Yves Golmez. Néanmoins, d’après une récente étude, le montant de leur salaire ne fait qu’augmenter. LE MONDE ECONOMIE | • Mis à jour le | Par Pierre-Yves Gomez (Professeur à l'EM Lyon) La publication, le 9 novembre, du dix-huitième rapport annuel de Proxinvest sur la rémunération des dirigeants de grandes entreprises s’est inscrite dans la continuité. Une fois encore, les observations de cette agence de conseil aux actionnaires sur leur politique de vote en assemblée générale montrent que les revenus des dirigeants ont augmenté de près de 20 % en un an.

Dans les quartiers prioritaires, les jeunes estiment ne pas avoir les mêmes chances que les autres L’Unicef dévoile, mardi, les résultats d’une large consultation réalisée auprès de 22 000 enfants, âgés de 6 à 18 ans, et vivant en France. Respect des droits, accès au savoir, privation matérielle… les enfants des quartiers prioritaires estiment ne pas avoir les mêmes chances que les autres, révèle une consultation, organisée par l’Unicef auprès de 22 000 jeunes âgés de 6 à 18 ans et vivant en France, dont les résultats sont diffusés mardi 29 novembre. Ils sont près de 13 % à estimer que leurs droits ne sont pas respectés dans leur quartier, contre 9 % pour la population globale de cette tranche d’âge, et 7 % estiment qu’ils ne le sont pas non plus en France, soit deux fois plus que ceux qui vivent en centre-ville (3,1 %), selon cette étude du Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef). Trouver de l’aide en cas de besoin

Malgré la reprise, les inégalités battent toujours des records Selon une étude de l’OCDE, qui regroupe trente-cinq pays, la reprise économique peut aboutir à la hausse des inégalités lorsqu’elle dope les revenus du capital. LE MONDE ECONOMIE | • Mis à jour le | Par Marie Charrel Les inégalités et le sentiment de déclassement face à la mondialisation alimentent, depuis plusieurs années, le désarroi d’une partie de la population aux Etats-Unis comme en Europe. Dans ce contexte, la nouvelle étude sur les inégalités de revenu publiée jeudi 24 novembre par l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) ne prête guère à l’optimisme. « Au cours des sept dernières années, les inégalités de revenu sont restées à des niveaux historiques dans la plupart des pays », détaillent les experts de l’institution. La période étudiée court de 2007 à 2014, date où les dernières données permettant d’établir une comparaison internationale sont disponibles.

Une benne impitoyable, comme le système marocain Le peuple révolté par la mort du poissonnier Mouhcine Fikri ne se laissera pas amadouer par des mesures de circonstance, estime l’écrivain marocain Abdellah Taïa. Seul le dialogue permettra de l’apaiser. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Abdellah Taïa, écrivain marocain Derrière le drame du poissonnier Mouhcine Fikri, une région marocaine en difficulté L’histoire dramatique du poissonnier, broyé par une benne à ordures, raconte une région marocaine isolée, qui se débat entre chômage, débrouille et émigration. Dans son bureau de la cour d’appel d’Al-Hoceïma (Maroc), le procureur général du roi, Mohamed Akouir, homme élégant et affable, pèse ses mots. Dans cette affaire sensible, il faut être le plus précis possible. Depuis la mort du poissonnier Mouhcine Fikri, happé par une benne à ordures, vendredi 28 octobre, alors qu’il voulait s’opposer à la destruction de sa marchandise saisie par la police, onze personnes ont été présentées à la justice, dont huit placées en détention.

Au Maroc, Al-Hoceima exige la vérité sur la mort de Mouhcine Fikri, broyé dans une benne L’émotion, quatre jours après la mort du vendeur de poisson, ne faiblit pas. Elle exprime surtout la colère d’une population qui n’est plus prête à accepter les abus de pouvoir. Ils sont des dizaines, ce mardi 1er novembre au soir, dans les rues sombres d’Imzouren. Certains portent des bougies, d’autres filment le cortège avec leur téléphone portable, des hommes jeunes, très jeunes parfois. En passant devant la maison familiale du défunt, ils font silence avant de reprendre quelques dizaines de mètres plus loin leurs slogans.

La mort d’un vendeur de poissons dans une opération de police choque le Maroc Refusant la confiscation de son espadon, Mouhcine Fikri a été broyé par une benne à ordures. La vidéo diffusée en ligne a provoqué un mouvement de protestations. La mort de Mouhcine Fikri, un vendeur de poisson broyé par une benne à ordures après la confiscation de sa marchandise par la police, a indigné le Maroc et poussé des milliers de personnes à manifester dans plusieurs villes du pays. Les funérailles de l’homme âgé d’une trentaine d’années ont eu lieu, dimanche 30 octobre, à Al-Hoceima, ville de la région du Rif où il est mort vendredi soir. Plusieurs milliers de personnes y ont participé, dans le calme.

Les ouvriers de la République LE MONDE | • Mis à jour le | Par Perrine Mouterde Lorsqu’il s’exprime en séance plénière, Olivier Le Bras n’a pas encore l’aisance de ses collègues. Il y a ces jambes qui s’agitent, ces yeux qui s’accrochent à son texte. Colère contre le salaire géant de 90 millions d’euros de Martin Sorrell 70 millions de livres (90 millions d’euros). Même dans le monde des grands patrons de multinationale, la rémunération de Martin Sorrell pour 2015 atteint des records ahurissants. Si on compte généreusement 70 heures de travail hebdomadaire et quatre semaines de vacances par an, le patron de WPP, la première entreprise de publicité au monde, gagne presque 27 000 euros de l’heure. Ce n’est pas très loin du salaire moyen annuel au Royaume-Uni.

Related: