background preloader

L'OVE : Observatoire de la vie étudiante / Accueil

L'OVE : Observatoire de la vie étudiante / Accueil
Le jury du 23e concours de l’OVE – récompensant des travaux (mémoires et thèses) portant sur la vie étudiante – s’est réuni le 28 mars afin de délibérer sur les nombreuses candidatures reçues cette année ! Monique Ronzeau, présidente du conseil de l’OVE et Cécile Van de Velde, présidente du collège scientifique, ont animé ce jury composé de 27 professionnels de l’enseignement supérieur. Chaque mémoire a été évalué par au moins deux rapporteurs : l’un expert du sujet au profil recherche, l’autre au profil institutionnel. Ce double regard a constitué une richesse pour un palmarès tenant compte à la fois de la qualité académique du travail et de l’intérêt du sujet et de son apport pour l’OVE. Les résultats seront connus à l’occasion de la cérémonie de remise des prix qui aura lieu début juin…patience ! Plus d'infos sur le concours ici.

http://www.ove-national.education.fr/

Related:  jeunesseLa jeunesseLa jeunesse

Le « péril jeune », ou comment s’en prémunir Le pessimisme, « mal du siècle » français L’enquête 2011, la jeunesse du monde [1], réalisée par la Fondapol, a mis en évidence le sentiment de malaise qui touche les Français âgés entre 16 et 29 ans. À peine 47 % d’entre eux se disent satisfaits de l’époque dans laquelle ils vivent. Ils font également preuve d’un certain pessimisme quant à leur avenir, une courte majorité (53 %) le juge prometteur, soit huit points de moins que la moyenne européenne. Pire encore est leur évaluation du futur de la France : uniquement un quart d’entre eux le trouve prometteur, contre 34 % des jeunes Britanniques et 63 % des jeunes Suédois.

L’Observatoire L'Observatoire de la Jeunesse Solidaire (OJS) est une enquête annuelle menée par l'Afev auprès des jeunes. Chaque nouvelle édition est l'occasion de les interroger sur un thème différent. Il vise à : Introduction Comprendre l’activisme de ces jeunes exige de dépasser deux clivages qui marquent encore trop souvent les analyses de la participation sociale et politique : la séparation entre la vie privée et l’engagement public et la dichotomie entre le monde « virtuel » d’internet et des réseaux sociaux d’un côté et une vie et une politique « réelles » de l’autre. C’est dans l’articulation et la fertilisation réciproque entre la vie quotidienne et le politique, entre le monde d’Internet et celui des places publiques, entre les réseaux sociaux et la convivialité des espaces militants qu’émergent des subjectivités politiques, de nouvelles formes de citoyenneté et les acteurs des mouvements sociaux d’aujourd’hui. Devenir acteur de sa vie et de son monde Émeline de Bouver (p. 91) analyse l’étroite articulation entre la construction de soi et l’engagement dans des mouvements écologistes et pour la simplicité volontaire, où discours et pratiques existentiels et militants se conjuguent.

Educpros : actualités et services pour les professionnels de l'éducation. - Educpros.fr Actu | Innovation Les salles informatiques des campus américains, entre coffee-shop et coworking Le 11 mai 2017 à 19:00 Socio travail = jeunes 1Dans les années 1990, plusieurs auteurs ont soutenu et mis en évidence que les jeunes constituaient une avant-garde dans la mesure où ils expérimentaient des formes de travail précaires et flexibles susceptibles par la suite de se généraliser à l’ensemble du salariat (Lefresne, 2003). Peut-on former la même hypothèse en ce qui concerne le rapport qu’entretiennent les jeunes au travail, comme si leur type de comportement constituait la première manifestation d’un nouveau rapport au travail, susceptible de se généraliser peu à peu ? 4Matérialisme ou expressivité ? Démotivation ou investissement intensif ?

Les principales ressources des 18-24 ans Plus de la moitié des 18-24 ans vivent chez leurs parents Au dernier trimestre de 2014, 57 % des jeunes âgés de 18 à 24 ans résident de façon permanente chez leurs parents, proportion parmi les plus faibles d’Europe (bibliographie). Selon l’enquête nationale sur les ressources des jeunes (ENRJ ; sources), un quart des 18-24 ans résident en permanence dans leur propre logement, et près d’un jeune adulte sur cinq habite à la fois chez ses parents et dans un autre logement (figure 1). La cohabitation avec les parents est liée à leur situation d’activité : la non-cohabitation est plus fréquente (36 %) chez les jeunes adultes déclarant occuper un emploi.

info.agriculture.gouv OBJET : Définition des thèmes culturels et socio-économiques des classes de BTSA pour les sessions 2018 et 2019. (Télécharger le PDF (351ko)) RESUME : Orientations et bibliographies indicatives pour les thèmes culturels et socio-économiques pour les classes de BTSA pour les sessions 2018 et 2019 (communes à toutes les options). DESTINATAIRES D'EXECUTION : DRAAF DAAF Hauts-commissariats de la République des COM Conseil général de l'agriculture, de l'alimentation et des espaces ruraux inspection de l'enseignement agricole Etablissements publics nationaux et locaux d'enseignement agricole Conseil national de l'enseignement agricole privé (CNEAP) Union nationale des maisons familiales rurales d'éducation et d'orientation (UNMFREO) Union nationale rurale d'éducation et de promotion (UNREP)

Politiques publiques de jeunesse (INJEP) Politiques publiques de jeunesse en Europe • Annie Oberti, Jean-Claude Richez Participation des jeunes : regards sur six pays • Valérie Becquet, maître de conférences à l’IUFM de Versailles, chercheure associée au CSO (FNSP/CNRS) Les années 1990 ont vu le développement de nombreux dispositifs visant à renforcer l’inscription des citoyens dans l’espace public. La génération boomerang : devenir adulte autrement 1 Pour la France, ses données sont extraites de l’enquête de Catherine Villeneuve-Gokalp (2000). 1Quoique le retour des jeunes chez leurs parents prenne en France une importance grandissante, le phénomène reste encore de nos jours mal connu et mal ciblé quantitativement. Dans les années 2005, Barbara Mitchell avait effectué un recensement à partir des études existantes dans différents pays et à partir de sources variées.

JEUNESSE : Définition de JEUNESSE JEUNESSE, subst. fém. I. −[Désigne une période de la vie] Le goût musical, marqueur d’identité et d’altérité 1 Cet article propose une version remaniée d’un texte présenté le 4 juin 2005 aux Journées de la Soci (...) 1« Nous devons aux musiques populaires et exotiques toutes sortes d’enseignements précieux ; mais parmi eux, il en est un que, hélas, nous ne pouvons plus comprendre. La puissante cohésion spirituelle des sociétés qu’elles expriment échappe à notre entendement. Si dans ces sociétés-là on ne discute (ou ne discutait) pas des goûts, c’est que ces goûts, à l’opposé des nôtres, y sont unanimes. Articles du GREMES Les musiques électroniques, ou techno, appartiennent à ce qu'on peut nommer les musiques populaires modernes. Cette dénomination cerne les contours de notre objet en opérant une double distinction, celle d'avec les musiques « savantes », appartenant à la culture légitime et enseignée dans des institutions, et celle d'avec les musiques folkloriques, transmises oralement de génération en génération et attachées à des tradition culturelles. Ainsi, par musique populaire moderne on peut entendre les courants musicaux qui se succèdent dans nos sociétés modernes, depuis l'apparition du rock dans les années 50, puis avec la pop, le rap, etc., jusqu'aux musiques électroniques qui sont les plus récentes.

Le chômage des jeunes: l’apprentissage et les stages sont utiles, mais doivent être améliorés Commission européenne Communiqué de presse Bruxelles, le 2 juillet 2012 Le chômage des jeunes: l’apprentissage et les stages sont utiles, mais doivent être améliorés

Related: