background preloader

Journée nationale "Non au harcèlement"

Journée nationale "Non au harcèlement"
Mesdames, messieurs, Pour la première fois en France, le harcèlement à l’école diminue ; grâce au courage des victimes et de leurs familles qui osent désormais témoigner, grâce au travail des équipes éducatives, des associations, des partenaires engagés à nos côtés et grâce à la politique publique que nous conduisons. Nos efforts, conjugués, doivent se poursuivre, chaque jour, pour que le harcèlement et le cyberharcèlement cessent de détruire l’enfance et l’adolescence de certains de nos élèves. C’est pour cela que nous continuons à sensibiliser, grâce à cette deuxième journée nationale, à prévenir, avec la mise en ligne régulière de nouveaux outils, à former, grâce à nos 1 500 formateurs et à nos 3 000 ambassadeurs lycéens, et à prendre en charge les victimes, les auteurs et les témoins de harcèlement et de cyberharcèlement avec les numéros d’écoute, nos 300 référents « harcèlement » et les équipes éducatives. En moins de cinq ans, un tabou a été brisé.

http://www.education.gouv.fr/cid108422/journee-nationale-non-au-harcelement.html

Related:  Éducation Nationale - actualités/ événementsVivre ensembleLe harcèlement scolaireemc

L'association e-Enfance Créée en 2005, e-Enfance est une association reconnue d’utilité publique agréée par le ministère de l’éducation nationale. Notre positionnement plaide clairement en faveur des nouvelles technologies, car nous considérons qu’internet et le téléphone portable, au delà de leur caractère divertissant, sont les outils d’une nouvelle forme de socialisation, d’échanges, et d’accès au savoir indispensables pour les enfants et adolescents d’aujourd’hui. L’évolution permanente des nouvelles technologies expose les enfants à des risques toujours renouvelés ? Pour se protéger et protéger les mineurs il est primordial de connaître les valeurs et moyens liés à une bonne pratique du numérique et comment réagir en cas de problèmes.

Chiffres Clés - Harcèlement scolaire - Francetv.fr Dans le dernier chapitre du documentaire "Souffre-douleurs: ils se manifestent", Jacky, 19 ans dit « En France, on est très en retard dans la lutte contre le harcèlement. La première campagne date de 2011 alors que certains pays comme le Canada, la Finlande, l’Angleterre ont un programme depuis 20 ou 30 ans ». Effectivement, c’est en 1983, en Norvège, que fut lancée la première campagne de prévention à l’initiative de Dan Olweus. Dès 1994, en Grande-Bretagne, un « pack anti-bullying » (anti harcèlement scolaire) est distribué gratuitement aux écoles. Faire face au cyberharcèlement Avec l’utilisation permanente des nouvelles technologies de communication (téléphones, réseaux sociaux numériques), le harcèlement entre élèves se poursuit en dehors de l’enceinte des établissements scolaires. On parle alors de cyber-harcèlement. Le cyber-harcèlement doit être intégré dans la politique de prévention et de lutte contre le harcèlement à l’École car il n’en est souvent qu’une des modalités. Pour lutter contre le cyber-harcèlement, le ministère de l’éducation nationale a signé une convention avec l’association e-Enfance et a élaboré un guide pour prévenir et traiter le cyber-harcèlement. En cas de cyber-harcèlement, vous pouvez contacter le n° net Ecoute 0800 200 000, géré par l’association E-Enfance.

Cérémonie de remise des prix "Mobilisons-nous contre le harcèlement", lundi 7 avril 2014 La cérémonie de remise des prix aux huit lauréats du concours national "Mobilisons-nous contre le harcèlement" se déroule lundi 7 avril 2014, en présence de Benoît Hamon, ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche. Ouvert aux jeunes de 8 à 18 ans ce projet a mobilisé des milliers d'élèves de plus de 800 établissements des trente académies. Le concours était présidé par Edgard Mathias, président de la MAE (Mutuelle Assurance de l'Éducation), et Eric Debarbieux, délégué ministériel. Le bien-être à l'École est une condition essentielle pour que l'École soit un lieu préservé : le lieu des apprentissages et de la réussite de tous.Pour assurer le bien-être à l'École, nous nous mobilisons pour vaincre le harcèlement. Nous nous sommes engagés dans une action résolue, en sensibilisant tous les acteurs, dont les parents et le grand public. Benoît Hamon, ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche

La lutte contre le harcèlement et les violences en milieu scolaire La loi de refondation de l'école du 8 juillet 2013 marque un tournant en donnant une place primordiale à l’amélioration du climat scolaire. L'enjeu est de "refonder une école sereine et citoyenne en redynamisant la vie scolaire et en prévenant et en traitant les problèmes de violence et d’insécurité". Cette notion nouvelle de climat scolaire témoigne de la préoccupation de tous les acteurs de renouveler l’approche de la prévention des violences. La lutte contre le harcèlement est également inscrite dans la loi de refondation de l'école. Il est notamment stipulé que la lutte contre toutes les formes de harcèlement sera une priorité pour chaque établissement d’enseignement scolaire.

Related: