background preloader

Où va l’argent de l’Etat ? Visualisez en un coup d’œil le budget 2017

Où va l’argent de l’Etat ? Visualisez en un coup d’œil le budget 2017
Pour la première fois depuis cinq ans, l’éducation nationale sera en 2017 le premier poste de dépenses de l’Etat. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Maxime Vaudano Le gouvernement a procédé mercredi 28 septembre au rituel annuel de la présentation de ses grandes orientations pour le projet de loi de finances 2017, c’est-à-dire du budget de l’Etat pour la dernière année du mandat. Lire : Budget 2017 : le gouvernement maintient son objectif d’un déficit public ramené à 2,7 % du PIB Pour vous permettre de vous faire une idée des grandes masses de ce budget, nous l’avons représenté sous la forme de 100 petits carrés : avec un peu plus de 50 milliards d’euros, l’école (ou, plus précisément, l’« enseignement scolaire »), représente presque 13 % du budget. Le gouvernement veut utiliser les moyens supplémentaires dégagés cette année pour l’école, avec en ligne de mire la concrétisation de la promesse présidentielle de créer 60 000 postes avant la fin du quinquennat.

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2016/09/29/ou-va-l-argent-de-l-etat-visualisez-en-un-coup-d-il-le-budget-2017_5005405_4355770.html

Related:  CHAPITRE 3 L'ETAT ET LE FONCTIONNEMENT DU MARCHEECO STMGThème 5 - Politique économique dans un cadre européenÉconomie52. COMMENT LE BUDGET DE L'ETAT PERMET-IL D'INTERVENIR ?

La carte du monde de la dette : 40 ans d'évolution en 30 secondes LE SCAN ÉCO - Depuis les années 1990, les pays «en voie de développement» sont devenus les bons élèves de la planète sur le front de la dette. Tandis que les pays occidentaux s'enfoncent dans le rouge écarlate, particulièrement depuis la crise de 2008. Visualisation et explications. 1990-2015: en vingt cinq ans, le paysage mondial de la dette publique a complètement changé. Le moral des ménages français à la hausse Le moral des ménages français à la hausse L'étude mensuelle de l'Insee révèle que le moral des ménages est en hausse en mai, de quoi attirer des commentaires contrastés. Franceinfo Mis à jour le , publié le

Plus de 75% des Français travaillent désormais dans le secteur tertiaire LE SCAN ÉCO - L'Insee offre un tableau complet des 28,6 millions de Français actifs. On y apprend que plus des trois quart travaillent dans le secteur tertiaire, que presque 90% des actifs sont salariés, et que les trois-quarts sont en CDI... Dans les «Tableaux de l'économie française 2016» publiés ce mardi, l'Insee consacre une partie de sa vaste étude sur l'emploi en France, et sa répartition par activité. On y apprend notamment que la France est devenue plus que jamais un pays de service. • 25,8 millions de Français occupent un emploi en France Sur les 50,8 millions de Français de plus de 15 ans (en 2014), 28,6 millions sont «actifs» au sens du Bureau international du travail.

Les prestations sociales représentent le tiers du PIB français Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Samuel Laurent L'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a publié, lundi 24 novembre, une série de chiffres sur les prestations sociales, qui montrent que la France a une position particulière. Les prestations sociales, au sens de l'OCDE, regroupent retraites, assurance santé, assurance chômage, allocations universelles pour les plus pauvres type RSA, allocations pour les handicapés, aides à la petite enfance, allocations familiales... Autant de services qu'on résume souvent sous le nom d'Etat-providence.

La disqualification d’un modèle linéaire devenu insoutenable Notre économie s’est longtemps développée de manière linéaire : extraire des ressources, produire, consommer et jeter. Cette conception du développement fondée sur la croissance au service d’intérêts de court terme et sur l’idée d’une abondance infinie du capital « terre » au mépris de ses réelles valeurs atteint sa limite (Fondation Ellen Mac Arthur 2016). Les travaux concordants des scientifiques publiés dans les différents rapports du G.I.E.C. (5e rapport en 2014), établissent un constat sans appel : le réchauffement climatique est causé par l’activité humaine. Le réchauffement climatique entraine des menaces majeures.

La BCE a racheté 9,8 milliards d’euros de dettes publiques La Banque centrale européenne (BCE) a racheté pour 9,8 milliards d’euros de dettes en trois jours, a indiqué, jeudi 12 mars, Benoît Cœuré, membre du directoire de la BCE, lors d’un colloque financier à Paris. Il a assuré que la BCE était ainsi « exactement sur la bonne voie » pour atteindre son objectif, à savoir un volume de 60 milliards d’euros par mois dans le cadre de son programme d’assouplissement quantitatif (quantitative easing ou QE), lancé lundi. Lire aussi : Que vaut le plan de la BCE ? Ce « bazooka » monétaire se traduit par des rachats massifs d’obligations d’Etat sur le marché secondaire, où s’échange la dette déjà émise. Ce programme, à 1 140 milliards d’euros au total, vise à contrer les pressions déflationnistes pesant sur le Vieux Continent, en relançant le crédit et l’activité.

Les 7 chiffres marquants de la croissance de la fin d'année 2015 LE SCAN ÉCO - Hormis les dépenses de consommation des ménages qui ont diminué au quatrième trimestre de 2015, la production, les investissement, les stocks, les exportations et importations ont augmenté. La croissance du Produit intérieur brut (PIB) en France affiche 0,3% pour le quatrième trimestre de 2015, a indiqué ce vendredi matin l'Insee. Pour l'ensemble de l'année 2015, la croissance française atteint donc 1,1%. Impôts et revenus en 2013 : une faible réduction des inégalités Le projet de loi de finances pour 2013, premier budget du quinquennat de François Hollande, comportait une importante série de mesures fiscales. Elles s’ajoutaient à celles déjà prises dans le projet de loi de finances rectificative de l’été 2012, qui ont pesé sur les revenus des ménages en 2013. C’est ce que mesure l’édition 2014 de France, portrait social, publié mercredi 19 novembre par l’Insee. Le premier objectif affiché par ce budget – la réduction des déficits publics – a eu pour conséquence d’accroître globalement les prélèvements pesant sur les ménages.

En Moselle, les salariés de l’usine Smart travailleront 39 heures payées 37 Ce changement, auquel s’opposent toujours les syndicats majoritaires, a lieu un an après le référendum consultatif qui avait divisé au sein de l’entreprise. Les employés de l’usine Smart, à Hambach (Moselle), sont officiellement passés samedi 1er octobre, aux 39 heures payés 37. Ce changement, auquel s’opposent toujours les syndicats majoritaires, est la conséquence du référendum consultatif qui, un an auparavant, avait divisé au sein de l’entreprise.

Related: