background preloader

(1) De Moulinsart à Célesteville, panorama des villes de BD

(1) De Moulinsart à Célesteville, panorama des villes de BD
L'an dernier, à l'occasion du Libé des géographes, était publiée une mappemonde des lieux de fiction. Ils ne sont bien souvent pas de simples toiles de fond, mais bien des personnages à part entière de séries télé, films culte, jeux vidéo ou romans. L'occasion de se promener dans le Fairfield de Desperate Housewives, le Gotham City de Batman, le Springfield des Simpson ou le Hyrule de Link, dans Zelda. Voici, cette année, à l'occasion de cette nouvelle édition du Libé des géographes, un panorama (non exhaustif) des villes de bande-dessinée. A lire aussi : De Springfield à Gotham City, panorama des villes de fiction Samaris Avant d’être une ville, Samaris est un mystère à résoudre. Donaldville La première chose qui frappe quand on arrive à Donaldville (entre 200 000 et 500 000 âmes selon les sources) c’est bien sûr cet énorme coffre, siglé d’un $ qui veut dire dollar, posé au sommet de la colline Killmotor. Le village des Schtroumpfs Mais où est donc situé le village des Schtroumpfs ?

http://next.liberation.fr/livres/2016/09/29/de-moulinsart-a-celesteville-panorama-des-villes-de-bd_1514572#link_time=1475165594

Related:  Strange maps - Cartographies et artsurbanisationculture générale

La ville de l'avenir sous le crayon des collégiens - Manon Boisseau, Léopold Marchand, Thomas Brault, Claire Kjerulf, Aela Guet, Agathe Prébet, Amaëlle Kelfoun, Elsa Masson, Élise Cocault, Lisa Paimparé 1 -Neptunia, verte et bleue Carte et texte de Manon Boisseau, classe de sixième, Paris. « Depuis le réchauffement climatique, certains continents comme l’Amérique, l’Océanie et l’Antarctique ont disparu, mais quelques îlots de terre sont restés émergés. De Springfield à Gotham City, panorama des villes de fiction Sommaire + Vigata, en Sicile : un nid à polars siciliens+ Derry, dans le Maine : la ville fétiche de Stephen King+ Metropolis, la ville dystopique art-déco de Fritz Lang+ Groville, Groland : capitale émérite de la Présipauté+ Fairview, Califonie : banlieue chic pour femmes au foyer désespérées+ Pawnee, Indiana : le Paris de l’Amérique des ploucs+ Maycomb, Alabama : théâtre de la ségrégation + Liberty City, la Gotham de GTA + Brantford, New Hampshire : le berceau de Jumanji+ Plassans, ville-témoin provençale de Zola+ Hill Valley, Californie : terre natale de Marty McFly + Gotham City : une réplique de New York, Londres ou Tokyo ?+ Villeneuve, 1940 : l’Occupation d’un lieu+ Springfield : entre Homer et montagne+ Ankh-Morpork, vivante et mouvante cité du Disque-Monde+ La cité d’Hyrule, terrain de jeu de Zelda+ Isola, la NYC des passionnés de polars américains Vigata, en Sicile: un nid à polars siciliens Remonter au sommaire Derry, dans le Maine: la ville fétiche de Stephen King

Les sites olympiques se cachent pour mourir LE MONDE | • Mis à jour le | Par Violaine Morin Les premières épreuves des JO de Rio commencent le 3 août, et les retards, lenteurs et ratés logistiques qui accompagnent souvent les ouvertures de telles compétitions internationales s’accumulent. Le village olympique est boudé par certains athlètes à cause de problèmes de plomberie, une rampe du bassin de voile s’est effondrée… Un début pas idéal pour un évènement sportif qui coûte près de 10 milliards d’euros, soit 40 % de plus que le budget prévu. Chroniques / « From a ghetto to a barrio » : les enjeux de la succession ethnique à Compton (Californie) Posted by urbanites on mardi, février 11, 2014 · Leave a Comment Yohann Le Moigne La vague migratoire qui a touché les États-Unis à partir des années 1980 a remodelé les relations raciales, notamment dans les États du Sud-Ouest où l’installation massive d’immigrés hispaniques a eu d’importantes conséquences.

Joseph Kessel Écrivain et journaliste français (Clara, Argentine, 1898-Avernes, Val-d'Oise, 1979). En concevant le monde comme un terrain d'aventures, Joseph Kessel incarne à merveille cette tradition d'écrivains-reporters qui trouvaient dans l'histoire immédiate des sujets de romans. Sa curiosité le porta à se mêler aux convulsions des peuples comme aux passions des individus, à débusquer sous la violence des faits la fraternité des hommes. Espaces et paysages de l’urbanisation (4e – G1) – Kanaga Un développement urbain et industriel Dans cette vidéo des années 1930 : quelle impression donne la ville ?

La Promesse de l'aube - Romain Gary Je rends hommage à l'homme pétri d'amour pour sa mère, extravagante, possessive, dramatique, mère russe et juive dans toute sa splendeur, socle sur lequel sa vie reposera à tout jamais. Je rends hommage à l'homme hanté par l'Absolu, par l'Idéal, par la bonté des dieux et des hommes, et toujours en quête de compréhension de cet Univers, à l'écoute des étoiles et des bêtes. Je rends hommage à l'homme au service de la France et de ses traditions de fraternité et de justice, même s'il a dû se battre contre la haine et la bêtise. Je rends hommage à l'écrivain immense, doué de la vraie parole mêlée à l'humour piquant, celui qui fait tout ce qu'il peut pour transmettre son message de Beauté. Dans cette autobiographie, Romain Gary nous retrace sa destinée marquée dès le départ par la volonté absolue de sa mère d'en faire un Grand Homme.

Bangkok, la capitale des gratte-ciels - Bangkok - thailande-fr.com Un rapport publié au début de cette année par la Barclays Bank montrait qu'il existe une coïncidence troublante entre la construction de gratte-ciels et les les crises économiques. Si c'est vraiment le cas, la Thaïlande a quelques soucis à se faire. Selon la banque d'investissement britannique, il existerait une «corrélation malsaine» entre la construction de gratte-ciel et les krachs financiers. Le rapport cite comme exemple la construction de l'Empire State Building à New York en 1930, ainsi que des tours Petronas à Kuala Lumpur en 1997 et Burj Dubaï à Dubaï en 2010, qui ont été suivies par des crises économiques. A Bangkok, le plus haut immeuble de la ville, la Baiyoke Tower 2, fut terminée juste avant le début de la crise asiatique de 1997 qui commença par un effondrement de la devise thaïlandaise.

Romain Gary, l'homme aux cent vies En six minutes, la vie tumultueuse de l'écrivain, résumée par Dorothé Barba. Pourquoi se contenter d'un patronyme quand on peut en avoir cinq ? C'est la question qu'on se pose après avoir écouté cette pastille du 5/7 de France Inter — Vous avez dit français ? —, consacrée à l'écrivain Romain Gary.

Soudain, Londres devint verticale La plus haute tour d'Europe, le Shard, conçue par Renzo Piano, ouvre ses portes aux visiteurs le 1er février. En une décennie, la City et le centre de Londres ont vu la construction d'une dizaine de gratte-ciel. Surprenant pour une ville traditionnelle. LE MONDE CULTURE ET IDEES | • Mis à jour le | Par Eric Albert - Londres, correspondance Pour monter à son sommet, il faut prendre un ascenseur à l'accélération impressionnante. Le temps de dépasser la vitesse de pointe du sprinter jamaïquain Usain Bolt, et voilà l'arrivée, tout en douceur. Des photos aériennes pour comprendre l’empreinte humaine Les photographies aériennes d’Alex MacLean sont des témoignages éloquents de l’empreinte de l’Homme sur son milieu. Elles font ressortir la géométrie de l’agriculture tout comme la forme des grilles de rues. Elles révèlent la manière dont le territoire est aménagé et dont les paterns immobiliers sont répliqués. Ce « Yann Arthus-Bertrand de la photographie américaine » prend de la hauteur pour mieux dépeindre notre rapport au territoire. Certains clichés apparaissent irréels vu l’impression « copier-coller » qui se dégage de certains quartiers préfabriqués des États-Unis.

La ville vue par Yann Arthus-Bertrand Dans l’ouvrage « La Terre vue du ciel » (1999), Yann Arthus-Bertrand présente des photographies aériennes d’une grande beauté, avec un propos écologiste affirmé. Un documentaire du même nom a été produit en 2004, permettant de survoler des paysages en révélant des enjeux tant locaux que globaux, à travers différents pays du monde. Réputé pour ses photographies de paysages et de phénomènes naturels, Yann Arthus-Bertrand nous permet ici de prendre de la hateur sur différents environnements urbains. Lotissements à Brøndby, banlieue de Copenhague, Seeland, Danemark. Les zones résidentielles font ressortir des paterns de développement qui démontrent une certaine standardisation de la production de la ville. La répétition des formes est flagrante vue d’en haut, que l’on parle des bungalows traditionnels autant que de la ville à visée écologique ou sociale.

10 banlieues américaines vues d’en haut Cherchant à illustrer l’étalement urbain, Christoph Gielen nous propose des photographies aériennes de grande qualité. Tantôt circulaires, d’autres fois hexagonales ou même octogonales, les formes cadastrales produisent une géométrie variée! Ce témoignage cherche à montrer la dépendance à l’automaubile, un élément central, au coeur du tissu urbain. La ville vue du ciel Voici différentes morphologies urbaines illustrées grâce à des vues aériennes particulièrement révélatrices. À vol d’oiseau, en hauteur, on comprend la ville autrement. On y voit le geste de planification ou les formes spontanées. On y voit des silhouettes singulières, reflétant l’Histoire des villes, témoignant de leur développement et de leur modernisation.

Related: