background preloader

Août 2016 Guide pour choisir un robot éducatif

Août 2016 Guide pour choisir un robot éducatif
Guide pour choisir un robot éducatif Depuis la réforme mise en place à partir du 26 novembre 2015, un nouveau programme pour les élèves de primaire et de collège a été écrit. Une partie de ce nouveau programme est de moderniser l’éducation scolaire et de préparer les élèves aux nouveaux métiers de la technique qui est actuellement en perpétuelle évolution. Plus d’informations sur le plan gouvernemental sur le numérique dans notre article les robots éducatifs conçus pour l’apprentissage. Les robots éducatifs s’avèrent être un outil parfait pour répondre à ces besoins mais difficile de choisir lequel quand on n’en connaît aucun! N’est-ce-pas ? Ainsi, voici un guide pour choisir un robot éducatif qui sera adapté pour votre enfant si vous êtes parents ou vos élèves si vous êtes enseignent (ou les deux ). Cycle 2 (CP à CE2) Ainsi, le robot Thymio 2 correspond parfaitement au programme, car ce robot est capable de suivre des parcours et d’éviter des obstacles. Cycle 3 (CM1 à 6ème)

http://blog.txrobotic.fr/guide-choisir-robot-educatif/

Related:  Robotique & pédagogieRobotRobotique éducativeThymioRobots

Mai 2016 On a testé… Cubetto, le robot jouet qui apprend aux enfants à programmer LE MONDE | • Mis à jour le | Par William Audureau Commençons par la mauvaise nouvelle. Non, notre cobaye de 4 ans et demi n’a pas encore programmé le prochain logiciel d’intelligence artificielle championne de go, malgré plusieurs jours d’exposition au Cubetto. Conçu par la start-up américaine Primo Toys grâce à une campagne de financement participatif massive sur Kickstarter, ce robot jouet se veut une introduction aux fondamentaux de la programmation. Le premier contact avec l’objet laisse circonspect. La boîte contient le fameux droïde en bois ; une console constituée d’une longue rainure ondulante ; 16 jetons de couleur ; 3 tapis de jeu en papier et un livret d’histoires en anglais.

5 outils d’apprentissage de la programmation pour donner vie à un autre robot. Voilà un résultat de la programmation et des outils ci-dessous pour commencer : MediaEnLab : Expérimenter, valoriser, partager la création numérique en EPN proposé par Netpublic NAO est le robot humanoïde le plus utilisé dans le monde de l’enseignement. L'évolution des robots dans les films Depuis longtemps le cinéma utilise différentes techniques pour nous raconter des histoires et transmettre des émotions. L’utilisation du robot est un élément incontournable pour un film de science-fiction. Depuis les années 20, l’apparence des robots dans les films a bien changé. Voici ce que donne l’évolution dans cette infographie.

Scratchprogramming Asebascratch est une connexion logicielle entre Scratch 2 et le Thymio-II, qui permet aux programmes Scratch et ses lutins d’interagir avec un robot Thymio-II ou Wireless Thymio. Scratch 2 est un langage de programmation visuel conçu pour les enfants. Un programme Scratch 2 comprend des lutins qui évoluent sur une scène, chacun avec son propre comportement, ses costumes, ses effets sonores et ses variables d’état. Les lutins communiquent grâce à des messages et variables partagées, mais aussi par leurs interactions sur la scène.

11 mini-robots pour apprendre à programmer et jouer Voici 15 petits robots pour apprendre à programmer et se lancer dans la robotique. Tu vas découvrir Sphero SPRK+, Thymio II, Metabot, BeeBot, Ozobot, Meccanoid, Root… L’apprentissage de la programmation à l’école, mais aussi au collège et au lycée, devient une réalité à la rentrée. Et pour apprendre à coder, rien de mieux qu’un petit robot pour concrétiser tes premiers scripts de programmation. Février 2016 Robotique du primaire au lycée : usages avec les robots LEGO (Ludomag) Avec ce type de robots, il est très facile pour les élèves de construire leur robot à partir d’un modèle existant ou d’en inventer un ; c’est une programmation par blocs ; « et un programme sur tablettes permet ensuite de programmer ce robot », explique t-il. En primaire et jusqu’au collège, les élèves vont plutôt copier des modèles existants « et les modifier légèrement et faire des petits programmes ». Tout en abordant déjà des notions d’algoritmie, le but est de rester sur des bases simples alors qu’au lycée « on va déjà associer et faire un robot qui va faire des action simultanées et utiliser des variables », précise Jean-Pierre Molia. Dans la vidéo ci-contre, il explique de quelle manière il utilise les robots LEGO en classe de 4ème , 3ème selon les compétences à acquérir inscrites aux programmes et en atelier robotique lors de la pause déjeuner, par exemple avec des élèves de 6ème ou de 5ème. C’est donc bien à tous les niveaux que ce type de robots peut être utilisé. lu : 147 fois

L'Agence nationale des Usages des TICE - Apprendre par la manipulation physique grâce aux robots par Sonia Mandin * La robotique pédagogique a été initiée par Seymour Papert (1981), notamment pour faciliter des manipulations susceptibles d’appréhender de façon concrète des concepts abstraits. C‘est ainsi qu’un premier robot de sol programmable a été développé pour l’apprentissage de l’algorithmie, puis que des robots à construire sont apparus pour des champs d’applications variés. InnoRobo : rencontre avec Buddy, le maître de maison open source - Tech Blue Frog Robotics est une entreprise française qui a entrepris de lancer son robot domestique : Buddy. Le tout petit humanoïde n'ambitionne pas de devenir vendeur ou de construire des avions, mais se rêve en indispensable majordome pour les foyers. L’aventure Buddy a commencé il y a déjà quelques années avec sa société française Blue Frog Robotics. Récemment, les préventes du petit robot commençaient. La commercialisation du robot est donc en marche et chez Blue Frog on nous confirme une arrivée pour septembre, soit à peu près en même temps que le Pepper. Toutefois, le Buddy n’a pas du tout les mêmes ambitions que son lointain cousin de plus d’un mètre : moins cher, plus accessible et plus petit, notre robot s’imagine en maître des maisons connectées.

Découvrir Haut-parleurs et microphone intégrés1 Capteur de température7 capteurs de distance infrarouge1 Récepteur infrarouge pour télécommande (non fournie)Accéléromètre 3 axes2 capteurs suivi de lignes39 DELs2 roues contrôlées en vitesse (avec fixation type LEGO)Support crayonCrochet pour remorqueFixations mécaniques type LEGOLecteur de carte micro SD (SD standard de 2Go/4Go classe 2 ou 4 recommandée, SDHC et SDXC non compatibles)Port micro-USB (recharge et transfert)Batterie rechargeable LiPo (rechargeable avec chargeur de téléphone)Type de licence et droits d’utilisation: libres Représentation complète 3D et documentation hardware Les possibilités de programmation du Thymio.

Septembre 2016 Conférence : Le potentiel de la robotique pédagogique La robotique pédagogique, nouvelle lubie des technophiles ou réel outil d’apprentissage? Comme pour toute technologie, la question se pose et on vous propose des pistes de réponse et de réflexion lors d’un midi-conférence le 15 septembre à Québec. « Faut-il accepter les différentes vagues soulevées par le numérique? Ou devrait-on tenter de mieux comprendre la notion d’algorithme afin de mieux saisir le fonctionnement des appareils et services? Et, ici comme ailleurs, quel est l’état des lieux quant à l’utilisation de la robotique éducative? »

Code et robots Code et robots Les ateliers Canopé de l’académie de Besançon ont accompagné plusieurs expérimentations autour du code et des robots pédagogiques dans des classes de la maternelle au cycle 4. Cette page propose de partager les documents d’accompagnement rédigés pendant ces expérimentations dont certains issus du « laboratoire des usages » dédié au code et aux robots mis en place à l’Atelier Canopé 25 – Besançon. (cliquer sur les vignettes pour télécharger les fiches au format pdf) Sommaire Easytis confie à Réseau Canopé la formation des enseignants à son offre robotique – Ludovia Magazine Share Tweet Email A l’occasion du Salon Educatec-Educatice 2016, Réseau Canopé signe avec EASYTIS, une convention de prestation de service. L’apprentissage du code est inscrit dans les nouveaux programmes depuis la rentrée 2016 et en vue d’accompagner au mieux les enseignants dans la prise en main d’outils dédiés au développement de cette compétence chez les élèves, EASYTIS confie à Réseau Canopé son offre de formation pour l’apprentissage du code à l’école. Réseau Canopé est le réseau de création et d’accompagnement pédagogiques placé sous la tutelle du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Compter en binaire et algo à gogo avec le robot Thymio Le robot Thymio permet de découvrir la programmation de manière très progressive, grâce à une interface de programmation visuelle, couplée à une interface textuelle. Le robot Thymio II est produit et vendu par l’association Mobsya, et, pour environ une centaine d’euros, on peut le commander ici. Ce petit robot permet une réelle approche scientifique de la robotique pour nos élèves, possédant de nombreux capteurs (capteurs infrarouge, capteur de température, micro, capteurs mesurant les 3 composantes de l’accélération, 5 boutons on-off) et de nombreux actuateurs (nombreuses leds dont une led RGB qui permet donc d’appréhender le mélange des couleurs, un moteur sur chaque roue, un haut-parleur). L’apprentissage de sa programmation se fait de manière très progressive, grâce à une interface de programmation visuelle, qui crée les lignes de codes correspondantes, ce qui permet d’affiner ensuite le code. Vous pouvez voir ce schéma pour avoir une liste complète de ses capteurs et actuateurs.

[DIY] Un bras robotique facile à monter soi-même pour apprendre à coder - Technologie Le projet MeArm Pi affole les compteurs de Kickstarter. En trente minutes, même un enfant peut avoir monté le bras robotique, connecté l'engin au Raspberry Pi et commencé à programmer avec Scratch, Snap, Python ou encore JavaScript. Grâce au projet MeArm Pi, les bras robotiques sont désormais accessibles à tous.

Related: