background preloader

L’ENSEIGNEMENT EXPLICITE : UNE STRATÉGIE D’ENSEIGNEMENT EFFICACE EN LECTURE, EN ÉCRITURE ET EN MATHÉMATIQUES, POUR LES ÉLÈVES AYANT UN TROUBLE D’APPRENTISSAGE

L’ENSEIGNEMENT EXPLICITE : UNE STRATÉGIE D’ENSEIGNEMENT EFFICACE EN LECTURE, EN ÉCRITURE ET EN MATHÉMATIQUES, POUR LES ÉLÈVES AYANT UN TROUBLE D’APPRENTISSAGE
Vu ici : par Jean Roger Alphonse, étudiant au doctorat à la faculté d’éducation de l’Université d’Ottawa et Raymond Leblanc, professeur titulaire en éducation spéciale et vice-doyen de la recherche au développement professionel, Faculté d’éducation, l’Université d’Ottawa Une description de la stratégie : L’enseignement explicite est issu des recherches effectuées sur les pratiques de l’enseignement efficace. Ce courant de recherche s’est donné pour objectif d’identifier les interventions pédagogiques les plus efficaces pour favoriser l’apprentissage des élèves ayant un trouble d’apprentissage dans les matières de base telles que la lecture, l’écriture et les mathématiques. L’enseignement explicite est la formalisation d’une stratégie d’enseignement structurée en étapes séquencées et fortement intégrées. Il est important que l’enseignant prenne le temps de préparer la leçon. Résultats des recherches : L’implémentation de la stratégie : Les trois temps de l’enseignement explicite WordPress:

https://scp-pbis.com/2014/04/25/lenseignement-explicite-une-strategie-denseignement-efficace-en-lecture-en-ecriture-et-en-mathematiques-pour-les-eleves-ayant-un-trouble-dapprentissage/

Related:  sylvie1408Enseigner mieux : explicite, mémoire, attention...psycho péda

À bonne ou à rude école ? Depuis septembre, au collège Stanislas à Montréal, les élèves de la première à la quatrième secondaire sont obligés de s’équiper d’un iPad. Ashley*, mère d’un garçon qui vient d’entrer au secondaire, est inquiète pour la santé de son fils. « L’école a mis l’iPad au cœur de la vie de l’enfant. Tout est sur l’iPad. Le matin, il doit regarder son emploi du temps sur son iPad. Les livres, la majorité des cours et des exercices sont sur son iPad. Les quatre piliers de l’apprentissage - Stanislas Dehaene L’enfant est doté d’intuitions profondes en matière de repérage sensoriel du nombre. Avant tout apprentissage formel de la numération, il évalue et anticipe les quantités. Apprendre à compter puis à calculer équivaudrait à tout simplement tirer parti de ces circuits préexistants, et, grâce à leur plasticité, à les recycler. L’apprentissage formel de l’arithmétique se « greffe » sur le « sens du nombre » présent chez l’enfant, et sollicite la même zone cérébrale. Le maître-mot, alors, est la plasticité cérébrale. Car c’est précisément ce qui nous permet d’apprendre.

Construire les mathématiques avec des Legos Après avoir découvert ce site (en anglais et ;-p à ceux qui me connaissent – je les entends d’ici !), j’ai été conquis par ce concept. Mais comment l’intégrer dans ma classe ? Best of : 40 astuces, infos et conseils pour une éducation bienveillante Voici une synthèse des informations, astuces et conseils au service d’une éducation bienveillante. Bonne lecture et n’hésitez pas à apporter votre contribution. 1) Les paroles et les actes humiliants détruisent les neurones des enfants (source). Le Rendez-vous RÉCIT : la robotique Le 20 novembre dernier, 6 ateliers gratuits étaient offerts en ligne par le RÉCIT afin d’introduire les acteurs éducatifs à diverses thématiques pouvant être explorées dans le cadre du Plan d’action numérique en éducation. Ces ateliers seront bientôt disponibles sur le site Web du RÉCIT. Animé par les conseillers pédagogiques RÉCIT Pierre Lachance, Nancy Brouillette, Robert Vivier et Lynda O’Connell, le Webinaire sur la robotique se voulait une opportunité de présenter les divers robots du Plan d’action numérique et de répondre aux questions des enseignants en lien avec l’intégration pédagogique de la robotique. Pourquoi un tronc commun? Cette année, tout le monde est en expérimentation et cherche à savoir comment utiliser les différents robots à son avantage.

Évaluer différemment les élèves : l’exemple danois Pas de notes avant 15 ans, pas de palmarès des établissements, des examens qui privilégient les projets ou les travaux inédits, l’utilisation généralisé des TIC dans l’évaluation : le Danemark présente une série de caractéristiques susceptible de faire réfléchir sur les relations entre l’apprentissage et les évaluations scolaires. Ce n’est certainement pas un modèle à recopier (les écoles était d’ailleurs ces derniers jours bloquées par un conflit entre les enseignants et les municipalités) mais il a le mérite d’aider à faire bouger les lignes et de considérer différemment des traits de notre système considérés comme naturels voire inhérents à toute situation scolaire. En France, toute réforme des modalités du Bac semble porter atteinte à la civilisation (universelle, cela va de soi), dévaluer les diplômes ou menacer l’équilibre des savoirs. Une école qui n’était pas obsédée par l’évaluation Les résultats restent confidentiels.

L’écriture numérique, cela vous dit quelque chose? Une recherche documentaire sur la compétence à écrire au XXIe siècle a été initiée et financée par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur du Québec. Elle a été réalisée par Nathalie Lacelle (UQAM) et Monique Lebrun (UQAM), chercheuses, et par leurs collaborateurs. Plus de 700 articles et ouvrages couvrant une période de 2000 à 2015 ont permis d’enrichir la réflexion des chercheurs pour permettre d’envisager tous les concepts à considérer dans cette ère numérique où écriture et lecture se transforment à un rythme effarant. Le rapport traite des éléments suivants : L’écriture numériqueL’écriture et les compétences informationnellesLes genres de discours et le numériqueLa textualité des écrits numériquesL’évaluation de l’écriture numériqueLes outils numériques d’édition, de correction et de collaboration

Taxonomie de Bloom Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La roue de la taxonomie de Bloom. La taxonomie de Bloom est un modèle de la pédagogie proposant une classification des niveaux d'acquisition des compétences[1]. Benjamin Bloom, bien qu'il n'en soit pas le seul créateur (34 universitaires américains participent aux conférences de 1949 à 1953), est souvent reconnu comme le « père » de cet outil[2],[3]. Description[modifier | modifier le code] Composition[modifier | modifier le code]

Ouvrages didactiques intéressants – Les ateliers d'écriture et de lecture au primaire Depuis quelque temps maintenant, Chenelière Éducation travaille sur la traduction et l’adaptation des Units of Study du Teachers College (TCRWP). Ces ouvrages qui nous inspirent pour l’enseignement de l’écriture, jour après jour, en salle de classe. Voici les modules disponibles à ce jour, classés selon le genre littéraire présenté.

Enseigner plus explicitement : l'essentiel en quatre pages Ce que dit le prescrit Le référentiel de l'Éducation prioritaire (« enseigner plus explicitement les compétences que l’école requiert pour assurer la maitrise du socle commun »), comme les programmes 2015 des cycles 2, 3 et 4, avec de nombreuses occurrences du terme «explicite», s’accordent sur la nécessité « d’enseigner plus explicitement ». Nombre de modalités sont recommandées au fil des pages : expliciter des techniques, des pratiques, des attentes, des règles, des stratégies, des démarches, des savoir-faire, des implicites dans la compréhension des textes, des connaissances préalables aux apprentissages... Autant d’ambitions à confronter aux contraintes des situations de classe… Mais quelle en est la genèse conceptuelle ? Des cadres théoriques différents Depuis quelques années, le vocable « pédagogie explicite » est utilisé par plusieurs courants de recherche au risque de malentendus :

26 usages pour votre TBI - Récit 21 Février 2018 Julie Beaupré, conseillère pédagogique du RÉCIT à la commission scolaire des Affluents, présente une infographie et un diaporama qui proposent plusieurs usages du tableau numérique interactif pouvant être faits sans avoir recours au logiciel qui l’accompagne. Que ce soit pour écrire, interagir, diffuser, gérer sa classe efficacement ou pour créer, ces ressources sauront vous inspirer! Comment j'apprends aux élèves à apprendre ? Idées pour favoriser la métacognition en classe Le mot technique, c'est métacognition : le processus par lequel nous prenons conscience de notre façon de penser, de nos savoirs. Qu’est-ce que ça veut dire concrètement ? Favoriser la métacognition en classe, cela signifie "ménager des temps pour que les élèves réfléchissent à ce qu’ils·elles ont appris, à leurs progrès, leurs difficultés et la façon de les lever".

Related: