background preloader

Réalité augmentée : découvrez trois applications qui revisitent le patrimoine

Réalité augmentée : découvrez trois applications qui revisitent le patrimoine
Sommaire du dossier : Retour sur la définition de la réalité augmentée ainsi que sur trois exemples d'applications combinant réel et virtuel dédiées au patrimoine. Qu’est-ce que la réalité augmentée ? Apparue il y a une dizaine d’années, la réalité augmentée désigne la superposition d’informations (texte, image, vidéo, son, animation...) sur un objet ou un décor réels (bâtiment, tableau, livre, paysage...) via un smartphone, une tablette ou une paire de lunettes connectées. Elle combine réel et virtuel. Elle est désormais relativement connue du grand public grâce au football à la télévision : affichage de la distance entre le joueur et le but adverse, incrustation des emblèmes nationaux sur la pelouse... Aujourd’hui, la réalité augmentée s’invite dans de nombreux secteurs professionnels : presse écrite, édition, e-commerce, enseignement, patrimoine... Le patrimoine revisité par la réalité augmentée Paris au fil de l’eau "Paris au fil de la Seine", disponible sur AppleStore et GooglePlay. Related:  equipement culturel - spectacle vivantréalité augmentée

MuTe : les start-up prennent les devants Publié le vendredi 3 octobre 2014 Version imprimable Numérique Après avoir hébergé à Paris les Music Hack Days ces deux dernières années, Deezer a accueilli dans ses locaux la soirée MuTe. Réunit à l’initiative de la plateforme de streaming et du pôle de compétitivité numérique CapDigital, professionnels de la musique (label, éditeur, distributeur, service en ligne, etc.) et porteurs de projets innovants ont pu se rencontrer à travers une soirée dédiée qui s’annonce comme la première du nom. Au cours d’une pitch session, 10 start-up ont présenté leur service (voir plus bas) comme c’est devenu régulièrement le cas lors des conventions professionnelles tel qu’au Midem ou au MaMA [1]. La nouveauté tient dans le fonctionnement des soirées MuTe : CapDigital les rassemble, Deezer leur laisse les clés de la maison, et ce sont les start-up elles-mêmes qui organisent et animent l’événement. Les projets présentés à #MuTeParis 1 : Track.TL Application de playlist collaborativeswww.tracktl.com Carpe Dies

Les ressources du cours en réalité augmentée dans les manuels des élèves | Site de François Jourde Pour mes élèves — et bien souvent avec eux —, je produis de nombreux documents : synthèses, cartes d’idées, enregistrements audio, clips vidéo, quiz, détournements joueurs… Mais comment assurer le meilleur accès et la meilleure consultation de ces ressources par les élèves ? Comment favoriser un « apprentissage unifié ou diffus » (Seamless learning), c’est-à-dire « la tendance […] de passer d’un terminal à l’autre, d’un environnement à l’autre, sans rupture d’apprentissage » ? La réponse est bien entendu la publication en ligne : depuis quelques années, je rassemble de nombreuses ressources sur le site travauxphilo.blogspot.fr (il me semble d’ailleurs que la publication ouverte d’exercices scolaires augmente la motivation des élèves). Cette publication rend possible la consultation des ressources. Mais comment alors amener les élèves à consulter effectivement ces ressources, et idéalement de manière autonome ? Solution 1 : les QR codes Solution 2 : la réalité augmentée WordPress:

Vente de voyages en ligne : le taux d'abandon de panier atteint 92% Selon Ve Interactive, le taux d'abandon de panier atteint 92% dans le voyage, et 82% pour l'ensemble du secteur Tourisme et Loisirs. ©DR Les ventes en ligne de voyages pâtissent d'un fort taux d'abandon de panier, si l'on en croit l'étude publiée aujourd'hui par la société Ve Interactive, spécialisée dans l'optimisation des conversions sur les sites de e-commerce. L'abandon de réservation atteindrait 92% pour les sites de voyages, et même 94% sur les sites dédiés à l'hôtellerie, selon les statistiques issues de cette étude réalisée auprès de 700 clients de Ve Interactive, entre le 1er octobre et le 31 décembre derniers. Parmi les sites de voyages concernés par l'étude et qui ont accepté d'être cités par Ve Interactive : Les Villages Club du Soleil, Ôvoyages, Huwans ClubAventure, Soleil Vacances, La France du Nord au Sud, Le Ski du Nord au Sud et Thalasso n°1.

Futurs antérieurs : un incroyable voyage interactif dans les archives de Marseille C'est un voyage interactif en plein coeur de ses archives remarquables, que vous proposent les Archives municipales de Marseille jusqu'au 30 avril 2016. L'exposition Futurs antérieurs témoigne de la stupéfiante rencontre entre le numérique et le document historique, loin des expositions poussiéreuses et rébarbatives d'antan. Une preuve de plus, s'il en faut, que les archives peuvent être sexy ! Casques immersifs et lunettes stéréoscopiques Sept chambres interactives croisant le multimédia, la réalité augmentée et les archives originales sont proposées aux visiteurs et répondent aux trois thèmes de l'exposition : les Marseillais, Marseille et son territoire, ainsi que son rayonnement au fil du temps. [Persuadé que les nouvelles technologies constituent un formidable médiateur entre le public et les fonds documentaires, Archimag tente régulièrement d'attirer votre attention sur des initiatives innovantes de valorisation de collections historiques. Au programme de l'exposition :

La Magic Tate Ball, une application qui mesure votre humeur artistique La Tate de Londres lance Magic Tate Ball, une application pour les smartphones (Nokia et Apple) et leurs propriétaires amateurs d’art. Une manière ludique et insolite de découvrir les œuvres du musée anglais. Décidément, la Tate cultive les technologies numériques (comme on vous l’expliquait ici et là). Inspirée du jouet Magic 8 Ball, sorte de boule de billard que l’on agite pour obtenir des réponses à ses questions, la Magic Tate Ball propose d’associer une œuvre d’art à chaque moment de la journée. Il suffit d’effleurer son centre. C’est bientôt l’heure du déjeuner ? L’application, designée par l’agence ThoughtDen et sponsorisée par Bloomberg, est disponible gratuitement sur la Nokia Store et l’Apple Appstore.

La réalité augmentée à l'école Qu’est-ce que la réalité augmentée? La réalité augmentée (RA) désigne les différentes méthodes qui permettent d'incruster de façon réaliste des objets virtuels dans une séquence d'images. Elle s'applique aussi bien à la perception visuelle (superposition d'image virtuelle aux images réelles) qu'aux perceptions tactiles ou auditives. La réalité augmentée vise à ajouter des éléments virtuels au monde qui nous entoure, en offrant à l'utilisateur la possibilité d'être immergé dans cet environnement combiné dans une session en temps réel. En d’autres termes, le monde réel et virtuel s’entremêlent avec l’ajout d’informations visuelles ou même sonores sur ce qui est regardé avec un affichage d'information en superposition à l'environnement visible. Cette technologie permettant une simulation interactive et en temps réel de la réalité n'a pas manqué de susciter l'engouement. Domaines d’application Qu’en est-il à l’école ?

A la découverte du Salon des blogueurs voyage | Bruno Maltor VOYAGE - C'est en Corse que s'est déroulé un des rendez-vous les plus importants de l'année pour le secteur du tourisme: la seconde édition du Salon des Blogueurs Voyage. Du 3 au 5 mai dernier, à Ajaccio, plus de 200 blogueurs et pros du tourisme se sont rassemblés afin d'échanger sur les différents sujets e-tourisme liés à ces professions. Puisque, oui, le blogging voyage devient en dehors d'une véritable passion un travail à part entière. Que retenir de ce salon? Tout a commencé par une journée de blogtrip pour l'ensemble des blogueurs. En comparant les chiffres avec la 1ère Edition qui s'est déroulée à Cannes en septembre dernier, on se rend très rapidement compte que le travail effectué par Xavier Berthier et toute l'équipe organisatrice du Salon des Blogueurs a été d'une grande ampleur: 108 blogueurs (contre 70 pour la première édition), 51 exposants contre 35 l'an dernier. Les professionnels du tourisme ont bien compris l'enjeu que cela représente. Et ça marche bien! Close flickr

Réalité augmentée : un nouveau regard sur le patrimoine La réalité augmentée n’a pas besoin de s’appliquer à elle-même pour montrer qu’elle existe ! Sur le terrain, les exemples sont de plus en plus nombreux où lieux, documents, objets ou services sont mis en valeur grâce à elle, offrant un accès d’un type nouveau aux utilisateurs. Thomas Chaimbault-Petitjean (Enssib) explique son intérêt et délivre conseils et avertissements pour sa mise en œuvre. Reportages au musée de la Grande Guerre, aux archives municipales de Bordeaux et de Marseille, et à la bibliothèque de la Cité des sciences et de l’industrie. Sommaire du dossier : C’est l’un des plus beaux sites naturels de France. Cette application, développée par l’agence Camineo, a été élaborée grâce à l’apport des communes de la communauté de Batsurguère et du service d’Archives départementales des Hautes-Pyrénées. « À partir d’un travail de recherche sur les archives et d’une collecte de témoignages Valorisation du patrimoine La médiation, un passage incontournable

Top 40 des musées et monuments français sur facebook et twitter (1er janvier 2016): l’Abbaye de Fontevraud et le Grand Palais en forte hausse ! Le site du Clic France publie chaque mois le Top des musées et lieux patrimoniaux français sur facebook et twitter. Voici le classement des premiers musées et monuments français sur facebook et twitter à la date du 1er janvier 2016, baromètre qui analyse l’évolution mensuelle en décembre 2015. En décembre, 2 institutions sur-performent: l’Abbaye de Fontevraud (sur facebook) et le Grand Palais (sur twitter). Top 40 des musées et monuments français sur facebook La trêve hivernale semble déclarée puisque la croissance moyenne du nombre d’abonnés facebook des musées et monuments du top 40 est en baisse et passe à 2.4% en décembre 2015 contre 2.9% le mois précédent. Top 40 des musées et monuments français sur Twitter La croissance moyenne du nombre d’abonnés twitter des musées et monuments du top 40 s’élève à 4.8% d’abonnés en décembre 2015. Source: Clic France

La réalité augmentée et ses applications Le monde de la réalité augmentée est en pleine ébullition. Les projets et innovations se multiplient et deviennent stratégiques pour les fabricants. Les plus grandes entreprises high-tech se sont même emparées du phénomène. L’objectif : faire entrer le monde virtuel dans notre quotidien à l’aide d’objets connectés tels que les Google Glass par exemple. Dans le film Terminator II, le cyborg T1000 venu du futur et interprété par Arnold Schwarzeneger, voyait des informations se superposer au monde réel qui l’entourait. Projet Sixth Sense : quand votre main sert de clavier téléphonique grâce à la réalité augmentée. Aujourd'hui, ce principe est utilisé en médecine pour épauler les chirurgiens lors des opérations.

Réalité augmentée : "les bibliothécaires doivent mettre les mains dans le cambouis" Sommaire du dossier : Rencontre avec Thomas Chaimbault-Petitjean, responsable de la formation initiale des élèves fonctionnaires à l’Enssib (École nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques). Il explique l'intérêt de verser de la réalité augmentée dans l'offre et les services proposés par les bibliothèques. Qu’est-ce que la réalité augmentée peut apporter aux bibliothèques ? La réalité augmentée permet de nombreux apports tant dans le domaine des contenus que dans celui des services à l’usager. Et en ce qui concerne les services ? Au niveau des services, on peut imaginer une application donnant accès à des informations pratiques, permettant de se repérer dans la bibliothèque comme à l’université de Floride, un tutoriel comme un calque indiquant le fonctionnement d’un outil particulier, sans oublier tous les usages possibles dans les domaines de l’animation (visite guidées, heure du conte…) et de l’enrichissement d’expositions. Bien sûr ! + repères

A propos | Penser / Improviser Où la technologie rencontre la culture sur les modes de l’improvisation collective et de l’annotation contributive Manifeste et manifestation pour une troisième époque du web et des technologies numériques Depuis 1993, avec l’avènement de la technologie du world wide web, le numérique a changé la face du monde : il s’est répandu dans la population planétaire comme s’enflamme une traînée de poudre. Parce qu’il a été le vecteur de ces nouvelles pratiques, en particulier celles liées à ce que l’on a appelé l’expressivisme 1, directement issues des technologies collaboratives, le world wide web a aussi été porteur d’un très large espoir de voir émerger à travers lui un nouvel âge de ce que Hannah Arendt appelait l’être ensemble aux niveaux locaux comme au niveau planétaire, et tel qu’il redonnerait aux habitants de la Terre la possibilité de cultiver de concert des formes d’intelligences collectives et individuelles profondément renouvelées. et de Glenn Gould I – Proposition

Les ressources du cours en réalité augmentée dans les manuels des élèves Pour mes élèves — et bien souvent avec eux —, je produis de nombreux documents : synthèses, cartes d’idées, enregistrements audio, clips vidéo, quiz, détournements joueurs… Mais comment assurer le meilleur accès et la meilleure consultation de ces ressources par les élèves ? Comment favoriser un « apprentissage unifié ou diffus » (Seamless learning), c’st-à-dire « la tendance […] de passer d’un terminal à l’autre, d’un environnement à l’autre, sans rupture d’apprentissage » ? La réponse est bien entendu la publication en ligne : depuis quelques années, je rassemble de nombreuses ressources sur le site travauxphilo.blogspot.fr (il me semble d’ailleurs que la publication ouverte d’exercices scolaires augmente la motivation des élèves). Cette publication rend possible la consultation des ressources. Mais comment alors amener les élèves à consulter effectivement ces ressources, et idéalement de manière autonome ? Solution 1 : les QR codes Solution 2 : la réalité augmentée J'aime :

Robin Renucci sur l'éducation artistique - Pour l'éducation, par l'art Notre ami Robin Renucci est intervenu ce lundi 14 décembre 2015 à la Cité de l'Immigration à Paris, dans le cadre d'une journée nationale de formation sur le "parcours artistique et culturel". Voici le texte de son intervention. Mesdames et messieurs, Cher(e)s ami(e)s… Je tiens à vous dire tout d’abord combien je suis sensible à la demande qui m’est faite de prendre la parole aujourd’hui devant vous, à l’occasion de cette journée nationale de formation concernant « La mise en œuvre du parcours d’éducation artistique et culturelle : un enjeu partagé ». Je remercie la ministre de l’Education nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche d’avoir pensé à moi pour prolonger votre réflexion et peut être apporter un regard un peu différent, sur la question générale de l’éducation artistique et culturelle qui me préoccupe depuis fort longtemps. Dois-je vous avouer que j’hésite avant d’accepter ce genre d’invitation ? Et pourtant… Et j’ajoute : collectives. Cher(e)s ami(e)s Au travail !

Related: