background preloader

Serge Tisseron : La pédagogie de projet et le numérique, où en est la France ?

Serge Tisseron : La pédagogie de projet et le numérique, où en est la France ?
Ainsi, n‘utiliser que du papier, du crayon, que du livre entraîne forcément un certain type de relation à soi-même, aux autres, aux savoirs et aux apprentissages et d’un autre côté, utiliser parallèlement ou exclusivement les outils numériques en entraînent une autre relation type. Il faut souligner cependant qu’aujourd’hui, ces deux cultures sont en train de se métisser très fortement puisque les repères traditionnels de la culture du livre, qui sont traditionnellement axés sur la temporalité et la chronologie, se retrouvent désormais dans la culture des écrans. Preuve en est la fameuse timeline de Facebook que nous connaissons tous : avant, les informations que nous mettions sur Facebook se répartissaient sans ordre précis, à tel point qu’il était difficile de s’y retrouver ; aujourd’hui, elles s’ordonnent selon une ligne temporelle, c’est-à-dire selon quelque chose qui reste l’un des fondements de la culture du livre, à savoir la chronologie. La relation au savoir

http://osonsinnover.education/conference-osons-innover/comptes-rendus/serge-tisseron-pedagogie-projet-numerique-en-france/

Related:  Usages du numériqueLitteratie multimodale/translitteratiePédagogie et numériquePédagogies actives

Les usages vidéo des jeunes : quels intérêts pédagogiques ? Les usages vidéo des jeunes : quels intérêts pédagogiques ? par Séraphin Alava * Introduction Impacts du numérique sur la lecture — Enseigner avec le numérique «Comment le numérique modifie-t-il nos compétences de lecture ?» «C’est un fait : nous vivons dans une société où nous sommes bombardés d’informations. Hyperconnectés, nous avons accès de manière quasi instantanée à des connaissances et des millions de contenus.

Departement de communication Titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur l'Intelligence collective à l'Université d'Ottawa depuis 2002. Membre de la Société Royale du Canada Membre de la Faculté des études supérieures et postdoctorales et autorisé à diriger des thèses. Recherche en cours Dans le cadre de la Chaire de Recherche du Canada en Intelligence Collective qu’il anime à l’Université d’Ottawa, il travaille à la conception d’un système d’adressage sémantique universel des documents numériques. L'INSTITUT FREINET à VENCE Laboratoire international de l'Ecole Moderne Notre Institut Coopératif de l'Ecole Moderne administre l’ensemble complexe de notre vaste entreprise pédagogique avec l'édition de nos revues, la propagande départementale et nationale, les stages et les Congrès. Les circonstances actuelles de notre extension, les risques de scolarisation de notre pédagogie nous ont incités ces dernières années à mettre un accent particulier sur les recherches des fondements psychologiques et pédagogiques de notre mouvement, puis sur les éléments de culture nés de nos réalisations, et maintenant sur la formation profonde de ceux de nos adhérents qui sont destinés à devenir les cadres solides de notre pédagogie. Il nous fallait pour cela un organisme plus spécialisé, travaillant selon d’autres données, avec les plus actifs parmi nos adhérents. C'est pourquoi nous avions formé le projet d’un Institut Freinet à Vence à l’intention des chercheurs psychologiques et pédagogiques français et étrangers. L'Institut Freinet comportera : 1°.

Produire autrement avec les outils numériques “On ne comprend que ce que l’on transforme et on ne le comprend que parce qu’on le transforme”Bertold Brecht Introduction : La production est une étape incontournable de tout travail de recherche ou de lecture, mais dans la précipitation et par habitude du traditionnel diaporama nous n’accordons pas toujours à cette activité pédagogique la place qui est la sienne dans les processus d’apprentissages. Mais, au fait, pourquoi faisons-nous produire nos élèves ? Parce que la production permet de mettre en œuvre les acquis et aussi de les valider. La production est donc un moyen et une fin. Vers une littératie des communs (à l'Ecole) avec Hélène Mulot - Voici une longue interview très stimulante d’Hélène Mulot, professeure-documentaliste qui vient de terminer un mémoire sur la littératie des communs. Nous nous croisons depuis quelques années au sein du collectif SavoirsCom1 et j’avais envie de l’interroger sur son parcours et son rapport à l’enseignement des communs. Merci à elle pour la qualité de ses réponses (c’est moi qui surligne certains passages). Retrouvez son blog ici et suivez-là sur Twitter : L'odyssée d'Ln : je tisse m@ toile Peux-tu te présenter brièvement, quel est ton parcours?

Association Montessori de France L’essentiel dans l’éducation, c’est le développement de l’être humain dans toutes les dimensions : physique, sociale et spirituelle. Chaque enfant quel qu’il soit poursuit au milieu des autres, avec les autres son propre développement par sa propre activité suivant les lois intérieures de croissance. Maria Montessori a proposé une pédagogie tenant compte des besoins des enfants à chaque stade de la croissance humaine. Chacun a son propre potentiel qui se développera si on lui donne un environnement approprié si on respecte son histoire, sa personnalité propre et son propre rythme d’où l’importance de l’ambiance préparée soigneusement pour que l’enfant par des expériences répétées autant de fois qu’il le souhaite soit « acteur » de son propre développement.

Apprendre à l’ère numérique Après avoir défini les contours d’un modèle de pédagogie ouverte et hybride, je propose aujourd’hui d’explorer les grandes ruptures que l’ère numérique provoque en terme d’apprentissages. Apprendre avant le numérique signifiait évoluer dans … : UN CADRE SPATIO-TEMPOREL STRUCTURÉ : l’apprentissage est marqué par l’unité de temps et de lieu comme à l’école, influencée par un modèle industriel du XIXè siècle. Cette thèse s’appuie sur l’histoire des modèles éducatifs occidentaux qui se structurent avec l’avènement d’une société qui s’industrialise et se démocratise. Ken Robinson en explique les profondes conséquences dans cette conférence intitulée « Du paradigme de l’éducation« .UN RAPPORT AU SAVOIR CENTRÉ : l’autorité du savoir est entre les mains de l’enseignant qui détient la vérité et la transmet. Son autorité relève de l’expertise et de la reconnaissance qu’on lui porte.

Translitteraties : le big bang de la lecture en ligne / E-dossier de l'audiovisuel : L'éducation aux cultures de l'information / E-dossiers de l'audiovisuel / Publications / INA Expert - Accueil - Ina Alan Liu est professeur au Département d’anglais de l’Université de Californie, Santa Barbara, où il enseigne depuis 1988. Il est titulaire d’un Ph.D. de l’université de Stanford 1980 et il a enseigné au Département d’anglais et au Programme des British Studies de l’université de Yale de 1979 à 1987. Il est spécialisé dans la culture de l’information, les nouveaux médias, la théorie littéraire, les cultural studies, et l’art et la littérature britannique romantique. Il a publié Wordsworth: The Sense of History (Stanford Univ. Press, 1989), The Laws of Cool: Knowledge Work and the Culture of Information (Univ. of Chicago Press, 2004), et Local Transcendence: Essays on Postmodern Historicism and the Database (Univ. of Chicago Press, 2008).

Usages pédagogiques des TIC : de la consommation à la cocréation participative Margarida ROMERO et Thérèse LAFERRIÈRE du Centre de recherche et d'intervention sur la réussite scolaire (CRIRES) de l'Université Laval analysent les limites des approches techno-centrées. L’intégration des technologies de l’information et de la communication (TIC) en éducation a engendré des espoirs infondés et donné lieu à certaines innovations technologiques sans fondement pédagogique. Si certains usages pédagogiques des TIC permettent un apprentissage amélioré par la technologie (Laferrière et al, 2014), d’autres placent la personne apprenante dans une situation de consommation passive ou guère interactive. Dans cet article, nous analysons les limites des approches techno-centrées dans le processus d’intégration des TIC et introduisons une démarche réflexive basée sur une approche qui vise l’amélioration des apprentissages.

Pédagogie Steiner-Waldorf : pourquoi, pour qui, comment ? L’école Steiner-Waldorf : Pourquoi ? La transmission des savoirs ne suffit pas. La crise de l’école montre partout la limite des systèmes d’enseignement qui visent exclusivement l’entraînement de l’intellect et la transmission des savoirs abstraits. L'écriture numérique (dossier Savoirs CDI) L'entrée du numérique dans les apprentissages scolaires est une des manières de penser l'école d'aujourd'hui mais encore plus de demain. Le développement des technologies numériques dans tous les domaines de production de biens et de services fait peser sur le système scolaire une série d'enjeux qu'il est nécessaire de prendre en compte. Donner à chacun les habiletés nécessaires aux usages efficaces des outils, mais surtout - et c'est bien plus complexe - construire la capacité pour chaque usager de comprendre comment traiter et produire de l'information, telles doivent être nos ambitions d'enseignants et de formateurs. La présence invasive de données de toutes natures a d'ores et déjà rendu nécessaires des apprentissages méthodologiques pour les transformer en information. Comment les professeurs documentalistes s’emparent-ils de l’écriture numérique avec leurs élèves ?

Related: