background preloader

Serge Tisseron : La pédagogie de projet et le numérique, où en est la France ?

Serge Tisseron : La pédagogie de projet et le numérique, où en est la France ?
Ainsi, n‘utiliser que du papier, du crayon, que du livre entraîne forcément un certain type de relation à soi-même, aux autres, aux savoirs et aux apprentissages et d’un autre côté, utiliser parallèlement ou exclusivement les outils numériques en entraînent une autre relation type. Il faut souligner cependant qu’aujourd’hui, ces deux cultures sont en train de se métisser très fortement puisque les repères traditionnels de la culture du livre, qui sont traditionnellement axés sur la temporalité et la chronologie, se retrouvent désormais dans la culture des écrans. Preuve en est la fameuse timeline de Facebook que nous connaissons tous : avant, les informations que nous mettions sur Facebook se répartissaient sans ordre précis, à tel point qu’il était difficile de s’y retrouver ; aujourd’hui, elles s’ordonnent selon une ligne temporelle, c’est-à-dire selon quelque chose qui reste l’un des fondements de la culture du livre, à savoir la chronologie. La relation au savoir

http://osonsinnover.education/conference-osons-innover/comptes-rendus/serge-tisseron-pedagogie-projet-numerique-en-france/#.Vm3ikgbTLGQ.twitter

Related:  Numérique et EPINumerique-tablette-TNIABPEnvironnements numériquesculte

Aller au musée sans bouger De multiples collections à distance Les technologies performantes de l’internet sont désormais parfaites pour donner accès à des trésors culturels, qu’ils soient écrits, audio ou visuels. Couplées aux outils d’imagerie particulièrement pointus, elles donnent à voir de nouveaux éléments scientifiques. Au musée de Toulouse, des scans de la sépulture de Treviec ont ainsi permis de révéler que, loin d’être un couple paisiblement inhumé, il s’agissait en fait du dernier tombeau de deux femmes tuées violemment. De la même manière, il est possible d’étudier sous tous les angles un masque de deuil kanak, sans risquer de mettre à mal son intégrité physique, tout en recueillant de précieuses données sur le montage et la composition des objets.

50 usages des médias sociaux en formation L’étude Cegos sur les pratiques de formation confirme que 60% des salariés nous expliquent apprendre avec des outils du type wiki, blog, podcast, réseaux sociaux d’entreprise … Ce chiffre progresse chaque année et les nouveaux outils nous permettent d’inventer de nouveaux usages. J’avais initié la liste il y a 1 an avec 30 usages, vous avez été très nombreux à commenter ce post appréciant ainsi cette sélection … je vous propose d’en découvrir 20 nouveaux (new) à étudier pendant l’été pour enrichir vos formations dès la rentrée … Le micro-Blogging (ex: Twitter) Apprendre aux élèves à évaluer la qualité d’un contenu sur internet inShare5 Avec l’explosion d’internet, nos élèves sont confrontés à un volume d’informations de plus en plus important. En effet, chaque minute dans le monde, plus de 500 nouveaux sites sont créés et ce phénomène n’est pas prêt de se tarir. Face à la prolifération de contenus, il est indispensable de guider les élèves afin qu’ils puissent déterminer la pertinence des informations disponibles et qu’ils trient ce qui leur est indispensable et utile de ce qui leur est superflu. Alors même que les récents développement technologiques ne permettent plus aux élèves de vivre et de travailler sans internet, ces derniers ne savent pas forcément comment utiliser au mieux cet outil pédagogique ni comment aborder de manière critique les contenus qu’ils voient en ligne. Ainsi, par exemple, les collégiens accordent d’avantage d’intérêt à la pertinence des informations qu’à leur crédibilité.

L’interdisciplinarité constitue une voie d’excellence La réforme du collège voit de nouveau en cette rentrée se développer invectives, flashes et philippiques. La réforme conduirait à un renoncement (à quelles valeurs ?). Elle aboutirait à un égalitarisme niveleur (la réforme remettrait-elle en cause les notes, les livrets scolaires, les examens ?). On assisterait à un abaissement du niveau (les détracteurs se font prédicteurs ou voyants). La nuance n’est pas dans l’air du temps des contempteurs.

La plateforme collaborative des EPI au collège Plus précisément, c’est :une démarche de gestion de projet ;une réalisation concrète individuelle ou collective ;une évaluation prise en compte dans le cadre du brevet des collèges ;une durée de 2 ou 3 heures par semaine dans le cadre d’heures réservées aux « Enseignements obligatoires » sur une organisation trimestrielle ou semestrielle. Pour qui et pour quoi ? Les EPI ne concernent que le cycle 4 (5e-4e-3e). Ils ont un caractère obligatoire pour tous les élèves. Ils ont pour objectif de faire travailler ensemble les équipes éducatives et d’apprendre aux élèves à travailler autrement, à développer des compétences nouvelles, notamment :

La classe à l’heure du numérique : vers de nouvelles postures d’enseignement ? Grâce au numérique, nous avons de nouvelles possibilités d’enseignement ; pour autant, le numérique ne vient pas remplacer le présentiel et l’enseignant. Pour Vanessa Lalo, le numérique vient accompagner les apprentissages et « favoriser la prise en compte des intelligences multiples ». Le numérique permet de développer et mettre en valeur les intelligences multiples. L’erreur serait de se centrer sur tel ou tel usage ou sur tel ou tel outil numérique, ce qui peut s’avérer un frein dans la « numérisation de l’école lorsqu’on veut mettre du numérique à tout prix ». L’arrivée du numérique dans la classe pose davantage la question sur ce que sont les valeurs fondamentales de la transmission des savoirs et de la pédagogie de l’enseignant.

Le plan numérique pour l'Éducation Plan numérique pour l'Éducation par EducationFrance Téléchargez l'intégralité du dossier "Le plan numérique pour l'Éducation" Introduction En ce début d’année scolaire 2016-2017, le plan numérique pour l’éducation se déploie dans 1668 collèges et 1817 écoles. L'interdisciplinarité au collège avec Amélie Mariottat Il s’en passe de fort belles au collège de Piégut-Pluviers en Dordogne ! Projets interdisciplinaires, blog et murs virtuels, créations audio et vidéo, tablettes et classe inversée, liaison cycle 3, ateliers d’écriture, concours de capsules réalisées par les élèves, ludification de l’enseignement… : Amélie Mariottat, professeure de français, mène ce remarquable et foisonnant travail en collaboration avec ses collègues de diverses matières. Elle en explique ici les modalités, stimulantes, et les enjeux, essentiels : mettre les élèves en activité pour redonner sens, plaisir et efficacité aux apprentissages ; développer par le numérique ouverture culturelle et esprit d’innovation pour lutter contre les inégalités sociales et géographiques. « Le français ensemble et pour chacun » : autrement dit, le français ici préfigurateur du collège de demain ? Pour nous, le numérique est clairement un vecteur d’équité. Comment le numérique vous aide-t-il à mettre en place une pédagogie différente ?

Outils numériques Une large palette de dossiers multimédia et d’outils numériques est proposée par l’Inrap à un public de connaisseurs et d’amateurs, jeunes ou moins jeunes, intéressé par les découvertes archéologiques et par les résultats les plus récents de la recherche. Ils s’adressent à tous ceux qui souhaitent s’enquérir des fouilles menées sur leur territoire, approfondir leurs connaissances des disciplines et méthodes de l’archéologie, apprendre en s’amusant, ou encore acquérir des ressources iconographiques. Diffusés sur le site web de l’Inrap et de ses partenaires, relayés sur les réseaux sociaux, ces outils sont également proposés dans des contextes de médiation (expositions, manifestations, ateliers éducatifs…). Les multimédias

Related: