background preloader

Gilles Kepel: «Le 13 novembre? Le résultat d'une faillite des élites politiques françaises»

Gilles Kepel: «Le 13 novembre? Le résultat d'une faillite des élites politiques françaises»
Au lendemain des attentats du 13 novembre, un message de revendication était diffusé sur le Net par la voix d'un converti français. «Rhétorique pseudo-islamique à la sauce des banlieues populaires françaises», réagit aussitôt Gilles Kepel. Politologue et sociologue, Gilles Kepel est internationalement reconnu comme l'un des meilleurs spécialistes du discours djihadiste et de l'islam en France. Voici plus de trente ans qu'il étudie en parallèle l'émergence de l'islamisme radical dans le monde arabe et l'évolution des musulmans dans son pays. Son dernier livre «Terreur dans l'Hexagone» devait paraître en janvier. Gallimard, son éditeur, a anticipé la sortie au 15 décembre, avec un avant-propos sur la dernière vague de terreur qui ébranle la France. Le Temps: Le 13 novembre est la conclusion tout à fait logique de votre livre, dites-vous ? Gilles Kepel: Il y a un mois, avant même sa sortie, on m'accusait de faire un titre sensationnaliste pour me faire remarquer. – Vous semblez désabusé.

http://www.letemps.ch/monde/2015/11/26/gilles-kepel-13-novembre-resultat-une-faillite-elites-politiques-francaises

Related:  Politique et sociétéPolitique

Sécurité ou libertés publiques : faut-il choisir ? Depuis les attentats du 13 novembre, le gouvernement a adopté des mesures d’exception. Mais pour protéger la démocratie, la France doit-elle abandonner les valeurs qui la fondent ? LE MONDE CULTURE ET IDEES | • Mis à jour le | Par Anne Chemin Au lendemain des attentats, François Hollande a endossé sans hésiter les habits du chef de guerre. En proclamant que la France devait se défendre contre une « armée djihadiste », en dénonçant les « actes de guerre » commis à Paris, en remettant au goût du jour une loi sur l’état d’urgence qui date de la guerre d’Algérie, le président de la République a donné le ton : la France, a-t-il déclaré, luttera avec une « détermination froide » contre ses « ennemis ». Pour l’écrivain belge David Van Reybrouck, Prix Médicis de l’essai en 2012, ces termes sont « la répétition angoissante et presque mot à mot » du discours de George W.

Valérie Pécresse commence à secouer la région Ile-de-France Un aéropage de patrons assez impressionnant s’attablait, jeudi 18 février, à la table de la célèbre école de gastronomie Ferrandi : pdg du Cac 40, stars du net, managers emblématiques. Il y a là le président d’Accor, Sébastien Bazin, Alain Ducasse, Mercedes Erra, présidente exécutive d'Havas Worldwide, Clara Gaymard , Jacques-Antoine Granjon, Pierre Kosciusko-Morizet, Benoit Haber, directeur général adjoint du Groupe industriel Marcel Dassault, Nicolas Houze, directeur général de la branche "grands magasins" du Groupe Galeries Lafayette, Marwan Lahoud, directeur général délégué du Groupe Airbus, Augustin Paluel-Marmon, fondateur et PDG de Michel & Augustin, Guillaume Poitrinal, l’ancien patron d’Unibail …. Beaucoup sont de droite, mais certains sont engagés à gauche. La nouvelle présidente veut aller vite Ils sont une trentaine, tous ont été invités par Valérie Pécresse à faire partie du Conseil de l’attractivité et de l’emploi qu’elle a mis en place. Déménager le siège de la région

ouest-france Mais l'humanité désarmée des réfugiés se heurte aux barricades de la peur. Et la France, pays des droits de l'homme, se ferme. Alors qu'elle devrait être la première à étendre son manteau protecteur sur les épaules transies de ceux qui cherchent asile et protection. Olivier Roy : « Le djihadisme est une révolte générationnelle et nihiliste » Pour le politologue spécialiste de l’islam, l’écrasement de l’Etat islamique en Syrie et en Irak ne changera rien à la radicalisation de jeunes Français, musulmans ou convertis. Par Olivier Roy, politologue spécialiste de l’islam La France en guerre ! Peut-être.

Sexe et performance : less is more Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Maïa Mazaurette Chaque dimanche matin, dans La Matinale du Monde, la chroniqueuse Maïa Mazaurette vous parlera de la sexualité sous toutes ses facettes. A quoi ressemble la sexualité idéale ? Pour synthétiser : à une mousse au chocolat. Un moment de pur plaisir, de laisser-aller, de régression, avec un peu de culpabilité pour relever le goût. L’antithèse de la mousse au chocolat, tout le monde sera d’accord : c’est le sport.

En régions, le violent face-à-face de la droite et du FN Cela fait quatre heures que les conseillers régionaux débattent dans l’hémicycle, à Marseille, quand les 42 élus frontistes se mettent à taper des pieds et des mains. Ce 29 janvier, c’est un échange entre Christian Estrosi et Philippe Vardon, ancien leader identitaire niçois rallié au Front national, qui a mis le feu à l’assemblée. Après l’intervention de Vardon, qui dénonçait une opération d’« enfumage » sur la sécurité dans les TER, Estrosi dégaine : « Ma personne lui est insupportable à celui-là. Les valeurs universelles de Schwartz L’intérêt que le concept de valeurs a suscité est très ancien puisque son origine remonte à la Grèce antique, avec les écrits de Platon sur le fondement des gouvernements et de la responsabilité des citoyens. Dans ce questionnaire, vous vous demanderez : "Quelles valeurs sont importantes pour moi en tant que principes directeurs de ma vie ? Et quelles sont les valeurs moins importantes pour moi ?". Deux listes de valeurs figurent sur les pages suivantes.

Trop de fonctionnaires ? Les cinq contre-vérités de la droite C’est entendu, la France compte trop de fonctionnaires. Et entre Alain Juppé et François Fillon la seule question c’est où placer le curseur : il faut en gros en supprimer 250 000 pour le premier et 500 000 pour le second. Sauf que les données qui sont censées appuyer ce raisonnement démontrent combien cet objectif est intenable et inapproprié. La France compte à peu près 5,4 millions de fonctionnaires. Jürgen Habermas : « Le djihadisme, une forme moderne de réaction au déracinement » LE MONDE | • Mis à jour le | Par Nicolas Weill (Propos recueillis par) Le président François Hollande veut définir un « état de guerre » adapté à la situation. Que pensez-vous de cette discussion ? Croyez-vous plus généralement qu’une modification de la Constitution soit une réponse adaptée aux attentats du 13 novembre ? Jürgen Habermas.- Il me semble sensé d’adapter à la situation actuelle les deux dispositions de la Constitution française relatives à l’état d’urgence. Si cette question est désormais à l’ordre du jour, c’est parce que le président a proclamé l’état d’urgence à la suite des événements choquants de la nuit du 13 au 14 novembre, et entend le prolonger trois mois durant.

Nuit Debout : “Ça flotte, bien sûr que ça flotte. Mais en face, ça flotte aussi” Jeudi 31 mars, le temps s'est arrêté place de la République à Paris pour donner naissance à Nuit Debout, un mouvement sans tête, mais animé d'idées. Depuis, dans l'agora improvisée, on débat sans fin de l'avenir. Le soleil se couche en cette journée du lundi 35 mars Place de la République. Front national: notre contre-argumentaire en 20 fiches Comment évaluer le projet du Front national ? On pourrait l’écarter d’un revers de main, jugeant que les élucubrations xénophobes de la chef du parti d’extrême droite, Marine Le Pen, ne méritent pas de s’y attarder. Solidement installé dans le paysage politique depuis plus d’un quart de siècle, présent au second tour de l’élection présidentielle de 2002, susceptible de bouleverser une fois de plus cette élection, il faut malheureusement prendre au sérieux le Front national. Mediapart l’a donc fait en s’astreignant à lire, ligne à ligne, les principaux documents programmatiques rendus publics. A quelques jours de la «convention présidentielle» de Marine Le Pen, qui se tiendra les 18 et 19 février à Lille, nous avons passé en revue la totalité des propositions du FN et de sa présidente.

Related: