background preloader

Ceux qui Sèment - Documentaire

Ceux qui Sèment - Documentaire

http://www.youtube.com/watch?v=CMLigmrrEak

Related:  AgricoleAgricole à risque

Franchir 4000 km pour recruter des travailleurs agricoles Au Québec, plus de 90 % des travailleurs étrangers temporaires sont recrutés par le biais d’un intermédiaire, notamment la Fondation des entreprises en recrutement de main-d’œuvre agricole étrangère (FERME). Mais Guy Pouliot, de la ferme Onésime Pouliot, qui est l’un des plus grands recruteurs de main-d’œuvre étrangère au Québec, fait les choses différemment. Il recrute en personne au Mexique. Il estime que le déplacement en vaut le coût. Aujourd'hui au nombre de 213, ce sont les travailleurs mexicains qui ont permis l’expansion de sa ferme. Avec un taux de rétention de ses employés de plus de 90 %, la fidélité de sa main-d’œuvre lui assure une augmentation de productivité de 10 %.

Impact des changements climatiques au Bangladesh Recherche avancée Une heure sur Terre Impact des changements climatiques au Bangladesh Plusieurs régions côtières de la planète sont concernées par ce phénomène. Ecologie et nature Dans cette émission introductive est question de la définition même de nature. Qu'est-ce que la nature ? La question est compliquée, historique et philosophique, mais la réponse pourrait être la première piste pour une révolution écologique. L'Homme pense pouvoir s'affranchir de la nature, il pense même que c'est un gage de son intelligence que de s'affranchir de la nature.

Première récolte de légumes frais au Nunavik Pour cette première, les produits frais ont été distribués gratuitement à la communauté de Kuujjuaq. Quelque 150 plants de bok choy, de chou frisé et de basilic se sont ainsi retrouvés dans les chaumières jeudi dernier. Le tout s'inscrit dans le cadre d'un projet pilote de la Société du Plan Nord, en partenariat avec la Société Makivik et l'épicerie locale Newviq’vi. James Dumont, chef des opérations du conteneur, et Eric Pearson, propriétaire de l'épicerie, ont jugé qu'une première distribution gratuite permettrait à la communauté de se familiariser avec les ingrédients. « Pour une première production, c'était important de faire connaître le produit », explique Marc-Antoine Fortin, agent de développement des infrastructures à la Société du Plan Nord. En donnant un échantillon gratuit, ça allait permettre [...] à des gens qui ne seraient pas tentés d'aller acheter le produit de le prendre, d'essayer de le cuisiner et de l'intégrer à des recettes.

Cultiver du kale à Kuujjuaq Des plants de laitue, de bok choy, du chou frisé (kale) et de coriandre, bien au chaud dans un conteneur hydroponique, poussent actuellement au nord du 55e parallèle. Une première dans la région qui doit permettre, entre autres, de contribuer à la sécurité alimentaire de la communauté inuite, qu'il fasse 20 °C ou -40 °C. Pour l'instant, il s'agit d'un projet pilote d'une année, mené par la Société Makivik en partenariat avec la Société du Plan Nord. Les coûts de mise en place du projet, évalués à 350 000 $, seront entièrement assumés par le gouvernement provincial.

Philosophie de l’écologie (1/4) : Aux origines de l'écologie À la fin du XIXème siècle, aux Etats-Unis, la constitution de parcs nationaux comme le parc Yosemite témoigne de l’émergence de nouvelles valeurs écologiques. À travers le concept de wilderness, des penseurs américains comme Ralph Waldo Emerson, Henry David Thoreau ou Aldo Leopold, développent des outils de sauvegarde de la nature comme une éthique canonique de préservation pour Leopold. Aux Etats-Unis, ce dernier est considéré comme le père de la protection environnementale et le fondateur de l’éthique environnementale moderne. L'invitée du jour : Anne Dalsuet, enseignante de philosophie au lycée Maurice Utrillo à Stains et interrogatrice en classe préparatoire des lycées Chaptal et Janson-de-Sailly à Paris Autrice de Philosophie et écologie aux éditions Gallimard collection La Bibliothèque Gallimard Chez les Grecs, mystère et discours rationnel de la nature

Bienvenue dans l’ère géologique du poulet en batterie A chaque seconde, on en fait naître et mourir dans le seul but d’alimenter les ventres carnivores de l’humanité ; mais à tout instant, des prés français de la Bresse jusqu’aux titanesques élevages industriels de Chine orientale ou d’Afrique du Sud, il existe sur la surface de la Terre 23 milliards de poulets. La masse de chair, de pattes, de becs et de plumes que représentent ces volatiles est supérieure à la masse combinée de tous les autres oiseaux de la planète, qu’ils soient sauvages ou domestiqués. Le poulet de chair contemporain, omniprésent, est un des marqueurs de l’anthropocène, un terme, popularisé en 1995, désignant la période qui a débuté lorsque les activités anthropiques ont laissé leur empreinte sur l’ensemble de la planète. C’est la thèse que défend notamment un article publié mercredi 12 décembre par la Royal Society Open Science, une revue de l’Académie britannique des sciences, la Société royale de Londres pour l’amélioration des connaissances naturelles.

Au Kenya, les abeilles gardent les éléphants ! Comment éloigner les éléphants des cultures, qu'ils détruisent avec entrain ? En faisant appel à des abeilles. Ce n'est pas une farce. Lucy King, scientifique de l'université d'Oxford, vient d'être récompensée par le Programme des Nations unies pour l'environnement pour avoir mis au point ce procédé efficace et peu coûteux qui fonctionne maintenant depuis plusieurs années. Pierre Rabhi : nourrir, protéger, soigner grâce à l'agroécologie Dégradation de la fertilité des sols et des rendements, mal-être généralisé dans la profession agricole, impact sur la santé et atteinte sévère à l'environnement, les modèles conventionnel semblent montrer leurs limites aux yeux de plus en plus de chercheurs et penseurs. Une transition vers une agriculture tout agroécologique est-elle envisageable ? Pouvons-nous agir à titre collectif et individuel pour changer les modèles ? Quelle est la véritable urgence à transformer nos modes de production ? L'agroécologiqe c'est quoi au fait ? En première partie : constat alarmant sur l'agriculture dites "conventionnelle"

ICI Radio-Canada.ca Télé Raccourcis clavier pour la console audio-vidéo Partager cette vidéo Heure actuelle 0:00 Chargé: 0% Progression: 0% Seekbar Handle Inde. Les agriculteurs envahissent Delhi pour crier leur désespoir Des défilés monstres sont attendus les 29 et 30 novembre dans la capitale de l’Inde. Objectif : redire au gouvernement que les campagnes indiennes, frappées par le changement climatique, ne vivent plus qu’au rythme des suicides pour surendettement. Ils étaient 30 000 à avoir marché sur Bombay en mars dernier, ils sont “plus de 200 000” à vouloir envahir les rues de Delhi, jeudi 29 et vendredi 30 novembre. Ainsi que le rapporte The Wire, la capitale de l’Inde est le théâtre de revendications paysannes qui se font chaque mois plus bruyantes, tant la crise que traverse l’agriculture s’avère de plus en plus sévère.

Related: