background preloader

Hôtel Pasteur

Hôtel Pasteur

http://www.hotelpasteur.fr/

Related:  Tiers-lieu ArlesTiers-lieux veillePerm archi

Du fablab à la fabcity : retour d'expérience de labBoite, tiers lieu de Cergy-Pontoise Souvent présentés dans une approche communicante, au risque de les faire apparaître comme des gadgets, les tiers lieux sont au contraire des espaces déterminants dans l’émergence de nouvelles approches territoriales, au croisement des compétences publiques et privées. À terme, véritables outils de capacitation citoyenne, permettront-ils de passer à la fabcity ? Acteurs et experts, tous deux géographes-urbanistes, Elias Sougrati et Bastien Vernier apportent un éclairage engagé, directement inspiré par leur expérience quotidienne, pour l’Observatoire de l’expérimentation et de l’innovation locales de la Fondation. I - Vers une remise en cause d’une définition unique des tiers lieux II - Fablabs et tiers lieux, ou comment cette impression de « flou » peut être un élément de réussite pour le lieu III - D’une gouvernance classique à une gouvernance partagée : l’animation et la coordination, souvent sous-estimées dans le projet mais essentielles au bon fonctionnement d’un lieu

Eperienza Pepe La Caserne Guglielmo Pepe fut construite entre 1591 et 1595, sur l’île du Lido, dans la lagune vénitienne pour abriter les défenseurs de la Sérénissime. Les activités militaires y ont cessé en 1999 et le site est depuis désaffecté. En 2016, l’association Biennale Urbana a commencé à réactiver le bâtiment pour de courtes périodes avec le projet “Urban Intervention Camp”. Des activités culturelles et des workshops ont été organisés avec des partenaires de la lagune ou d’ailleurs. En 2018, grâce à une convention d’occupation temporaire d’un an accordée par l’Agenzia del Demanio, Biennale Urbana, Yes We Camp et Lieux infinis – association portée par Encore Heureux – conçoivent et construisent ensemble les conditions d’une expérience culturelle unique en organisant des résidences trans-disciplinaires. Pendant pratique, concret et local des expérimentations exposées au Pavillon français, le projet Esperienza Pepe est un acte de recherche-action porté par une volonté collective.

Ce que les friches urbaines disent de nous Ici une ancienne gare de charbon reconvertie en scène musicale alternative, là une usine à chaudières s’apprêtant à devenir fabrique de cultures… Partout on s’extasie et, puisque la friche est à la mode, on se met même à en «créer». Paradoxe révélateur pour ces «délaissés urbains» longtemps restés dans l’angle mort de la ville. Si la mise en culture des friches industrielles n’a rien de très novateur, comme le rappelle avec justesse Fazette Bordage, fondatrice du Confort moderne et de Mains d’œuvres dans une interview récente pour Télérama, nous enjoignant à tempérer notre enthousiasme et à relativiser la nouveauté du phénomène, on peut néanmoins avancer que ces dernières années ont marqué le paroxysme de l’intérêt du grand public pour ces lieux en marge. Au-delà du festif, du convivial, de l’expérience alternative qu’ils nous promettent, l’attirance que génèrent ces lieux mérite d’être questionnée plus largement: comment expliquer cette fascination? Que venons-nous chercher ici et là?

Les espaces de fabrication et d’expérimentation numérique sont-ils des tiers-lieux ? 1L’irruption du numérique dans les sociétés contemporaines suscite depuis plusieurs décennies une abondante littérature dont les thématiques évoluent, entre autres, au fil des innovations techniques (téléphonie mobile, Internet, réseaux sociaux...). Ces travaux se sont plus récemment stabilisés dans le champ des humanités numériques, qui interrogent les usages, pratiques, représentations, compositions et recompositions des organisations sociales sous l’effet de l’introduction des technologies numériques. Le présent article s’inscrit au sein de ce courant de recherche, au croisement d’une réflexion sur les pratiques du numérique et d’une autre concernant leurs implications spatiales propres aux sciences de l’aménagement. 1 Cet article rend compte pour partie d’un matériau de recherche élaboré dans le cadre d’une thèse de (...) 1.1.

Permanence architecturale/ Equipe - Tri Postal Avignon La Permanence Architecturale. Après la réalisation d'une étude de faisabilité demandée par l'association CASA, financée par l'ANAH et remise en Juillet 2014, l’équipe de NAC/PEROU lance la permanence architecturale en Avignon le 21 septembre dans la Cabane, le cheval de Troie du TRI. Les 6 mois à venir de résidence consistent à parfaire le diagnostic d’un point de vue technique, mais aussi à définir dans ses détails un programme architectural. Programme à inventer par le biais d’un travail quotidien et méticuleux, au plus proche des résidents, des équipes de CASA-HAS, des acteurs sociaux et culturels liés à l’association, et de la ville et de ses habitants.

sans titre Les contributeurs de ce Cahier de l’action, responsables associatifs ou de collectifs, dont certains sont animateurs de réseaux régionaux, développent des expériences sur le territoire métropolitain dont le point commun est une pratique des « tiers-espaces » : espaces de réalisation collective, lieux en retrait ou délaissés, comme les friches et les squats, en dehors des grands pôles d’attractivité régionaux. Ce numéro vise à valoriser les savoirs issus de l’expérimentation sociale auprès de minorités actives et des groupes les plus marginalisés de la population. Il s’organise autour de trois problématiques : leur rapport au travail, leur rapport au territoire et leur rapport à l’organisation de l’espace. » Cartographie imaginaire Cartographie imaginaire A l’issue du concert « Un jour comme un autre » ayant eu lieu à la Résidence Saint-André, aux Brosses, le jeudi 30 mars 2017, une fresque a été collée sur une des façades d’un immeuble avec la complicité des habitants du quartier. Les cartographies imaginaires des classes de CM1/CM2 de l’École Jules Guesde ont été assemblées pour n’en former qu’une représentant leur vision du quartier Bel Air / Les Brosses. Cette mosaïque, relient les travaux des enfants à l’aide une ligne de tramway infinie. Processus de création : Suite au récit à l’origine de l’aventure le Long de l’Axe, les élèves reçoivent le dispositif de création, la règle de jeu permettant d’aboutir à l’élaboration de leur représentation de la ville.

Lancement d’ici 2018 d’un Tiers-lieu au cœur de la Cité Créative Un projet de 4000 m2 qui s’insère au cœur du projet de cluster dédié aux ICC et qui prendra place d’ici 2018 en plein cœur de la Cité Créative, sur le site de l’ancienne École d’Application d’Infanterie (EAI) , permettant d’enrichir la chaine complète de valeur : formation, entreprises leader, PME, Start-up, lieu d’animation, Tiers-lieux. Philippe Saurel, Maire de la Ville de Montpellier, Président de Montpellier Méditerranée Métropole souligne : « Nous avons entrepris de réinventer le site de l'EAI, propriété de la Ville de Montpellier depuis 2011, pour qu'il devienne un quartier mixte, entre logements et activité économique. Le Tiers-lieu sera le premier projet à prendre place au sein de la Cité Créative dans un esprit de friche urbaine, entre structures pérennes et architecture éphémère. Un Tiers-lieu pour les acteurs de la filière culturelle et créative Un Tiers-lieu pour répondre aux attentes des nouveaux créatifs

Nantes vue par les enfants de la Méta et des Bourderies (Géographie subjective, Catherine Jourdan) - Plateforme Art & Géo de Cartes Sensibles Cliquez sur l'image pour l'agrandir ou cliquez ici pour l'ouvrir dans une nouvelle fenêtre >> Droits associés à cette image : Géographie Subjective, Catherine Jourdan>> Source : >> Cette carte a été ajoutée à la plateforme par Pascal Ferren Catherine Jourdan développe le projet « Géographie subjective » depuis quelques années dans plusieurs villes française. A travers plusieurs ateliers d’enfants, elle propose une carte affective collaborative, présentant une certaine vision du territoire regardé.

Related: