background preloader

Ressources complémentaires 4: « Safe Harbor » : que change l’arrêt de la justice européenne sur les données personnelles ?

Ressources complémentaires 4: « Safe Harbor » : que change l’arrêt de la justice européenne sur les données personnelles ?
La justice européenne a invalidé l’accord qui encadrait le transfert des données personnelles de l’Europe vers les Etats-Unis. La justice européenne a invalidé, mardi 6 octobre, l’accord « Safe Harbor » qui encadrait le transfert de données personnelles de l’Union européenne vers les Etats-Unis. En quoi consiste Safe Harbor et que dit la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) ? En Français « sphère de sécurité », le « Safe Harbor » est une décision de la Commission européenne, datant de 2000, qui affirme que le transfert de données personnelles d’Europe vers les Etats-Unis est possible car ce pays présente des garanties suffisantes pour la protection de la vie privée. Très controversé, cet accord a notamment été mis à mal par les révélations d’Edward Snowden, en 2013, sur les programmes de surveillance de masse de la NSA. Dans son arrêt rendu mardi, la CJUE estime que le Safe Harbor n’est pas conforme au droit européen, pour plusieurs raisons détaillées sur une trentaine de pages.

http://www.lemonde.fr/pixels/article/2015/10/06/safe-harbor-que-change-l-arret-de-la-justice-europeenne-sur-les-donnees-personnelles_4783686_4408996.html

Related:  lto75S2- Analyser : Evaluer ma situation et ma capacité de changementprotection données perso

Les effets de la réforme – épisode 2 : la solitude du responsable de formation devant la fin de la 24-83 Fin de la 24-83 = baisse des budgets de formation, et alors ? Les responsables de formation sont partagés sur l'interprétation de ce coup de tonnerre. Pour résumer : séduits par cette simplification administrative, inquiets pour leur budget !

Quels indicateurs clés pour la gestion de la formation ? - Formaguide.com De manière directe ou indirecte, toutes les fonctions de l'organisation sont susceptibles d'être formées. Parce qu’elle est liée au capital humain, la gestion de la formation est transverse à l'organisation et crée de la valeur sur chaque processus et chaque métier. Outre leurs tâches courantes, définition des besoins en formation, définition de la politique de formation, établissement de référentiels et mise en place des actions de formation, les directions des ressources humaines ont également pour principale mission d'évaluer la performance de ces formations afin d’en modéliser le retour sur investissement. Mais pour que le service formation soit considéré comme un pôle créateur de valeurs et centre de profit, le DRH devra parvenir à choisir des indicateurs pertinents et précis, des indicateurs qui sauront convaincre la direction et les autres instances de l’entreprise. Les indicateurs descriptifs Les indicateurs de coûts

« La justice européenne a pointé le système de surveillance de masse des Etats-Unis » LE MONDE | • Mis à jour le | Propos recueillis par Martin Untersinger La présidente de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) et du « G29 », le groupement européen des autorités de protection des données personnelles, réagit à l’arrêt de la Cour de justice de l’Union européenne qui a invalidé l’accord « Safe Harbor ». Lire notre décryptage : Les conséquences de l’invalidation de l’accord « Safe Harbor » sur les données personnelles L’occasion également de revenir sur le projet du gouvernement de fusionner la CNIL avec la Commission d’accès aux documents administratifs (CADA), dans le cadre de la loi numérique. Etes-vous favorable au projet du gouvernement de fusionner la CNIL et la CADA ?

Apprentissage automatique : les réseaux de neurones Comment l'homme fait-il pour raisonner, parler, calculer, apprendre, ...? Comment s'y prendre pour créer une ou de l'intelligence artificielle ? Deux types d'approches ont été essentiellement explorées : procéder d'abord à l'analyse logique des tâches relevant de la cognition humaine et tenter de les reconstituer par programme. C'est cette approche qui a été privilégiée par l'Intelligence Artificielle et la psychologie cognitive classiques. Cette démarche est étiquetée sous le nom de cognitivisme. puisque la pensée est produite par le cerveau ou en est une propriété, commencer par étudier comment celui-ci fonctionne.

Des titres reconnus par l’Etat sur OpenClassrooms Les MOOCs ont le vent en poupe. Et si la plateforme OpenClassrooms délivre des certifications depuis assez longtemps, celles qui seront délivrées en partenariat avec l’école privée IESA multimédia seront reconnues par l’Etat. Comme l’explique la plateforme de MOOCs française sur la page dédiée à ses nouvelles formations « Chef de projet multimédia » en ligne, en suivant les cours, vous pouvez obtenir un titre professionnel de niveau II, c’est à dire de niveau Bac + 3, inscrit au RNCP. Trois parcours différents sont proposés : Chef de projet multimédia développement, chef de projet multimédia design et chef de projet multimédia digital marketing. A plein temps, le titre peut être obtenu au bout d’un an, il s’obtient après avoir complété tous les cours du parcours choisi et après avoir présenté un projet devant le jury de l’IESA multimédia.

Des « Pentagon papers » aux « Frenchleaks », 40 ans de « fuites » Le site WikiLeaks, avec Libération et Mediapart, a révélé mardi 23 juin que trois présidents français, Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy et François Hollande, ont été régulièrement et directement espionnés par les Etats-Unis, avec la mise sur écoute de leurs téléphones ainsi que de ceux de membres du gouvernement et de la haute administration. La publication de ces informations surnommées « FrenchLeaks » ont entraîné l'organisation d'un conseil de défense à l'Elysée, mercredi matin, et la convocation au Quai d'Orsay de l'ambassadrice américaine à Paris. Ces nouvelles « fuites » de documents confidentiels issus de l'agence nationale de sécurité américaine (NSA) seront-elles suivies d'effets ? Les opérations de ce genre, souvent réalisées par des collaborations internationales entre médias, se multiplient depuis quelques années.

Intelligence artificielle : une machine peut-elle ressentir de l’émotion ? Certains programmes savent déjà les imiter à la perfection et même influer sur nos propres émotions. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Morgane Tual Cet article fait partie d’une série consacrée à l’état des lieux de l’intelligence artificielle. La science-fiction nous abreuve de robots autonomes, si perfectionnés qu’ils disposent d’une conscience, d’émotions et nous inspirent même de l’empathie, à l’instar des êtres humains.

L’inquiétant n’est pas le Big data, c’est qui l’utilise et comment On ne présente plus la chercheuse et ethnographe américaine danah boyd (Wikipédia, @zephoria) dont nous avons souvent relayé les propos sur InternetActu.net comme sur A lire ailleurs. A l'occasion d'une conférence donnée récemment, dont elle a publié le transcript sur son site, elle posait la question du monde que nous fabriquons avec les technologies. Image : danah boyd durant sa conférence donnée à l'UCCMediaJustice, photographié par @MauritaColey via Twitter.

Classes virtuelles : quand le formateur devient animateur d'apprentissages Les applications de classe virtuelle connaissent un certain succès en formation à distance. Elles permettent d’organiser des séquences de formation synchrones avec un groupe, reproduisant en cela la configuration de la classe en présence. Dans l’espace de la classe, le formateur peut présenter des supports, s’adresser au groupe, distribuer des tours de parole, animer des activités orales ou écrites … Tout en suivant le niveau de participation des apprenants grâce à la palette d’outils mise à leur disposition.

Hillary Clinton menacée par sa correspondance électronique Le Monde.fr avec AFP et Reuters | • Mis à jour le L'ancienne secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton, largement pressentie pour briguer la candidature démocrate à l'élection présidentielle de 2016, pourrait avoir violé les lois fédérales sur l'archivage des données. En cause, l'utilisation de son adresse électronique personnelle pour l'envoi de messages professionnels, rapporte le New York Times. Pendant ses quatre années au département d'Etat, Mme Clinton n'a jamais disposé d'une adresse électronique du gouvernement fédéral, et a utilisé un compte personnel moins protégé des risques de piratage, souligne le quotidien. L'utilisation par Hillary Clinton de son adresse personnelle dans le cadre de ses fonctions a été révélée à l'occasion d'une enquête de la Chambre des représentants sur l'attaque du consulat américain à Benghazi, le 11 septembre 2012. Règle no 1 : pas d'adresse personnelle pour les services fédéraux

Related: