background preloader

C'est quoi une cosmogonie?

C'est quoi une cosmogonie?
Des récits oraux de cosmogonie fondent presque toutes les religions et sociétés traditionnelles, mais de nombreux traités sur les origines possibles de l'univers ont aussi été écrits par des philosophes ou des penseurs scientifiques, comme la cosmogonie d'Hésiode, et celle de Buffon. Constances dans les schémas de l'imaginaire chez les Occidentaux[modifier | modifier le code] Être ou néant[modifier | modifier le code] Les mythes offrent diverses versions de la création de l'univers actuel ; certains le décrivent comme né du néant, d'autres pensent qu'il a toujours existé et d'autres encore disent que ce serait un être intemporel qui aurait rêvé ou créé notre monde - sans témoins humains - en un instant, en six époques appelées « jours » selon la Bible, ou en une longue suite d'événements. Chaos primordial[modifier | modifier le code] Luttes et sacrifice[modifier | modifier le code] Œuf cosmique[modifier | modifier le code] Eau[modifier | modifier le code] Arbre[modifier | modifier le code] et

https://fr.wikipedia.org/wiki/Cosmogonie

Related:  Pour les 6ème > Les récits de créationressource adultes

Œuf cosmique : le monde est-il sorti d'un œuf? L'œuf cosmique ou œuf du monde est un concept symbolique utilisé pour expliquer, selon de nombreuses cultures et civilisations, l'apparition du monde. Dans les textes sanskrits[modifier | modifier le code] Des textes anciens en sanskrit évoquent un Cosmos en forme d'œuf. Le mot Sanskrit est Brahmanda (où Brahman signifie Cosmos et anda signifie Œuf). Certains Purana comme le Brahmanda Purana en parlent en détail.

retour au_fini Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le présent article Génération spontanée décrit l'explication aristotélicienne sur l'origine de la vie, à présent tombée en désuétude. Pour les origines de la vie d'un point de vue scientifique (Abiogenèse), voir l'article Origine de la vie. Pour les aspects mythiques et religieux, voir l'article Cosmogonie. Apple’s Creative Destruction of Competitors One of the things that seems to have gotten lost in the avalanche of Steve Jobs coverage has been the impact he has had on technology investors. I refer not to the entire technology sector as an investable asset, but rather, the utterly crushing effect Apple has had on specific competitors as Jobs remade entire industries. It is creative destruction writ large. Starting with the iPod, consider the companies and franchises that the Apple juggernaut has demolished in its wake. Yes, we know the original Mac was hugely influential, ripped off by Microsoft. AAPL was marginalized as a PC player, only kept alive by a $150m MSFT investment in the a 1990s so as to retain a weakened competitor in the OS space.

Les œufs dans la mythologie, le folklore et les croyances Au Canada, les œufs et l’ovoculture représentent aujourd’hui beaucoup de choses pour beaucoup de gens : mets nutritifs et délicieux, emplois et activité économique au sein des collectivités du pays et aliment frais et à prix abordable produit localement. À vrai dire, les œufs ont toujours eu une signification spéciale dans nos vies — si nous remontons au début de l’histoire de l’humanité, les œufs ont toujours eu un statut unique dans les mythes et le folklore de nos ancêtres. Dans de nombreuses cultures et croyances dans le monde, les œufs ont été utilisés pour symboliser la genèse des dieux, de la terre et de la vie. Et, maintenant que le printemps est enfin arrivé, nous croyons que le moment est propice pour remonter dans le passé lointain pour voir comment les diverses cultures autour du monde ont utilisé les œufs pour symboliser et comprendre le monde. Les œufs dans l’Antiquité Vers l’Est

triplet de Langevin Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Lazzaro Spallanzani (1729-1799) Lazzaro Spallanzani (, Scandiano - , Pavie) est un biologiste italien. Biographie[modifier | modifier le code] C'est quoi la Genèse? Le Livre de la Genèse (en hébreu ספר בראשית Sefer Bereshit, en grec Βιϐλίον της Γενέσεως / Biblíon tês Généseôs, en latin Liber Genesis) est le premier livre de la Bible. Ce texte est fondamental pour le judaïsme et le christianisme. La Genèse est anonyme, tout comme les autres livres de la Torah (Pentateuque). Les traditions juives et chrétiennes l’attribuent à Moïse, mais les recherches exégétiques, archéologiques et historiques tendent, au vu des nombreux anachronismes, redondances et variations du texte, à remettre en cause l’unicité de son auteur. Ainsi, la Genèse représente, pour l'exégèse historico-critique du XXIe siècle, la compilation d’un ensemble de textes écrits entre les VIIIe et IIe siècles av. J.

le vide fantôme Depuis le mois de décembre, la Bibliothèque Marcel-Arland de Langres compte un nouveau trésor parmi ses collections patrimoniales : le Dictionnaire Universel de Médecine de Robert James.Cet ouvrage était parti en fumée lors de l’incendie de l’hôtel de ville en 1892. Depuis, son fantôme hantait le rayonnage ... (dans une bibliothèque, le fantôme est une fiche que l’on place sur le rayonnage, à la place des volumes absents) Les 6 volumes du dictionnaire de James ont ainsi retrouvé leur place sur les étagères de la réserve! Ce dictionnaire est paru à Londres entre 1743 et 1745 en trois volumes in folio. Briasson, David et Durand, libraires établis à Paris, ont entrepris de le publier dans une version traduite.

La chapelle Sixtine, le chef-d'œuvre de Michel-Ange Pendant ce temps, le pape Jules était si impatient de voir Michel-Ange achever son projet que, selon Ascanio Condivi, biographe de l'artiste, il aurait menacé de jeter le peintre de l'échafaudage et de le frapper « avec un bâton ». Enfin, en 1512 , après quatre ans de dévouement physique et créatif, Michel-Ange a achevé son œuvre monumentale. La contribution de Michel-Ange à la chapelle Sixtine n'était cependant pas terminée. Plus de vingt ans plus tard, en 1536, le pape Paul III lui ordonna de peindre une fresque représentant le Jugement dernier sur le mur derrière l'autel.

le vide chiffré Octobre 2006 En 2 000 av J.C., les Babyloniens règnent en Mésopotamie, les territoires actuels de l'Irak et de la Syrie. Ils inventent une nouvelle façon de représenter les nombres. Une représentation basée sur deux signes : un clou qui vaut 1 et un chevron qui vaut 10. Pour compter, ils ont choisi la base 60.

"La Création du monde" en peinture, Jérôme Bosch, XVIe siècle La Création du Monde, Jérôme Bosch, 1504, Huile sur toile, Musée du Prado, Madrid Cette œuvre est composée en deux parties. Si les panneaux sont fermés, elle représente un globe transparent, bouillonnant de vie et de phénomènes aquatiques, minéraux et végétaux. Il s’agit du troisième jour de la Création dans la Genèse : Déesse mère Les expressions modernes Déesse mère ou Grande Déesse ou encore déesse primordiale font référence à divers cultes qui auraient été rendus à une « mère universelle » du Paléolithique à aujourd’hui[1]. Des dénominations semblables existent dans les autres langues : Magna Mater, Grande Madre, Mother Goddess... Ces expressions renvoient à un supposé culte primitif de la fertilité qui aurait été universellement pratiqué à la fin de la Préhistoire. Ce culte, dans lequel la figure de la femme aurait tenu une grande place et revêtu une dimension sacrée, aurait consisté essentiellement en une vénération de la Terre, de la fertilité et de la fécondité. La thématique de la Déesse-Mère est associée à celle de l'arbre du monde.

Mayas, Toltèques, Aztèques… Ils vénéraient tous le serpent à plumes «La première fois que des navires apparurent sur la côte de la Nouvelle-Espagne, les capitaines de [l’empereur aztèque] Moctezuma allèrent voir ce que c’était. A la vue des Espagnols, tous baisèrent les proues des navires en signe d’adoration : ils pensaient que c’était le dieu Quetzalcóatl qui revenait.» Telle est l’anecdote rapportée par le missionnaire Bernardino de Sahagún (1500-1590) dans son encyclopédie consacrée au monde aztèque, rédigée un demi-siècle après les faits.

Related: