background preloader

La sociale – Un film de Gilles Perret

La sociale – Un film de Gilles Perret
Related:  ST2SSécurité Sociale (Sécu')FIGHT for rights

Blog de Sylvie mercredi, juin 8 2016 Synthèse cours de thématique première Par Sylvie le mercredi, juin 8 2016, 17:45 - pôle thématique première Une carte mentale de synthèse du pôle 1 et un diaporama présentant l'épreuve écrite. Lire la suite... aucun rétrolien samedi, juin 4 2016 Le dispositif de veille sanitaire Par Sylvie le samedi, juin 4 2016, 15:39 - Pôle thématique terminale diaporama support de cours de terminale. Lire la suite... aucun rétrolien lundi, mai 30 2016 Assurance maladie de base Par Sylvie le lundi, mai 30 2016, 18:36 - pôle thématique première Un diaporama support de cours pour l'assurance maladie. Lire la suite... aucun rétrolien vendredi, mai 13 2016 Un lien à voir pour tout ceux qui n'ont pas confiance en eux Par Sylvie le vendredi, mai 13 2016, 17:35 Qu'est ce que l'intelligence ? Lire la suite... aucun rétrolien economie de la santé Par Sylvie le vendredi, mai 13 2016, 09:29 - Pôle thématique terminale Un support de cours pour les terminales Lire la suite... aucun rétrolien mardi, avril 26 2016 1.

L'ART DE LA GUERRE IMBÉCILE L’ART DE LA GUERRE IMBÉCILE, Serge HALIMI ne fait que citer le jeune Barack Obama. Pierre CONESA explique les CINQ CONFLITS qui s’entremêlent dans ce Moyen Orient compliqué. Akram BELKAID s’interroge sur les solutions politiques concernant la Syrie. Dans le Diplo de décembre 2015 Télécharger le MP3- Écouter dans une nouvelle fenêtre - Autour de Daniel MERMET : Serge HALIMI : « L’art de la guerre imbécile » Pierre CONESA : « Cinq conflits entremêlés » Akram BELKAID : « En Syrie, une issue politique bien incertaine » Bernard FRIOT : « Une autre histoire de la Sécurité sociale », avec Christine JAKSE Les différentes séquences de l’émission : 01. (Dessin : Agim Sulaj) 01. Télécharger le MP3- Écouter dans une nouvelle fenêtre - Revendiquées par l’Organisation de l’État islamique (OEI), les tueries du 13 novembre dernier à Paris ont entraîné l’intensification de l’engagement occidental au Proche-Orient. 02. 02. Télécharger le MP3- Écouter dans une nouvelle fenêtre - 03. 03. 04. (Dessin : Soulcié) 04.

Évènements - economie.org Présentation du livre « Virer les actionnaires, Pourquoi et comment s’en passer ? » Editions Syllepse Le capitalisme triomphant des années 1990 a ­perdu de sa superbe. Après avoir promis monts et merveilles, il s’est mué en une machine infernale produisant de la régression sociale et des inégalités, incapable de faire face au changement climatique, et sécrétant une montée générale de l’autoritarisme en lieu et place de la démocratie promise. Voir les détails » Séminaire Entreprises de Réseau Salariat : La formation macroéconomique des profits et l’action de l’Etat. Il s'agit d'un séminaire sur le thème de l'entreprise qui se déroule tout au long de l'année universitaire 2019-2020 et que je co-organise avec Daniel Bachet. Voir les détails » Est-on vraiment obligé d’avoir des actionnaires pour faire fonctionner correctement les entreprises ? Est-on vraiment obligé d'avoir des actionnaires pour faire fonctionner correctement les entreprises ? Voir les détails »

Des territoires en voie de désertification médicale, par Sarah Cabarry (Le Monde diplomatique, septembre 2016) Le manque de médecins dans de nombreuses communes françaises résulte d’un recrutement trop restreint et d’une concentration dans les zones les plus riches. La liberté d’installation ne permet pas de rapprocher l’offre de la demande. Les territoires où la part de la population âgée de plus de 60 ans est la plus élevée sont aussi ceux où la densité de médecins est la plus faible. L’accès aux soins spécialisés renforce encore les inégalités entre centres et périphéries. Dans le rural profond, en particulier dans les communes où la population décroît – et qui sont les plus fragilisées – les délais pour obtenir un rendez-vous ou la distance à parcourir pour consulter un ophtalmologiste, un gynécologue ou un psychiatre ne cessent de s’allonger. Réduit drastiquement dans les années 1980, le numerus clausus (quota d’admission d’étudiants en seconde année de médecine, dentaire, maïeutique et pharmacie) a été réévalué dans les années 2000.

VIDÉO - MÉLENCHON - Réunion publique au Mans Voici venu le temps du grand plon­geon dans l’an­née de l’élec­tion pré­si­den­tielle. Certes, à l’heure où je publie ce texte je n’ai tou­jours pas atteint les 500 signa­tures. Il m’en manque encore vingt. Je crois que je peux avoir bon espoir. Tout le monde n’en est pas là. Lire la suite… C’est quand qu’on arrête ? Ces derniers jours, j’ai voulu savoir ce qui nous attendait avec la réforme des retraites. Conclusion : le rapport Delevoye, c’est le coup final porté à la solidarité intergénérationnelle. J’explique pourquoi, en images. Merci aux camarades du NPA pour leurs dossiers sur le sujet, et pour leurs conseils et relectures Les dossiers sont accessibles Cette BD est en libre accès pour toute utilisation militante, le pdf est ici C’est quand qu’on arrête WordPress: J'aime chargement…

Légifrance, le service public de l'accès au droit POUR LA SECURITE SOCIALE Les soussignés tiennent à manifester leur attachement à la Sécurité sociale, moyen le plus juste et le plus efficient pour un système de santé solidaire, seul à même de garantir l’égalité de toutes et de tous face à la maladie. Pour maintenir la solidarité entre les bien portants et les malades, entre les plus jeunes et les plus vieux, entre les personnes ayant des niveaux de revenus différents, la Sécurité sociale doit continuer à rembourser non seulement les affections graves et les maladies de longue durée mais aussi les soins courants, préventifs et curatifs , dès lors qu’ils sont justifiés et que les traitements prescrits ont une efficacité démontrée. Nous demandons au futur président de la République de garantir pour le prochain quinquennat le niveau actuel de remboursement des soins par la Sécurité sociale Premiers signataires :

Related: