background preloader

Il y a 3500 ans en Crète, une invention provoque l’exode d’une civilisation

Il y a 3500 ans en Crète, une invention provoque l’exode d’une civilisation
Des palais détruits, puis reconstruits, puis à nouveau détruits. Des habitations abandonnées par dizaines. Qu’est-il donc arrivé aux Minoens, brillante civilisation crétoise il y a plus de trois mille ans ? Une étude lève un coin du voile. Fresque-minoenne − Musée-archéologique-d-Héraklionrecadrée − George-M.-Groutas − CC-BY-2.0 Pendant longtemps, l’histoire était simple. Pour retracer cette mystérieuse histoire, impossible de se passer de l’archéologie. L’archéologie, elle, est plus bavarde. La plupart du temps, les spécialistes du monde minoen ont fait de ces phénomènes une lecture essentiellement politique. Mais une équipe d’archéologues de l’École française d’Athènes dirigée par Sylvie Müller Celka, du CNRS, a fait une découverte intrigante. Pour comprendre cet abandon, les chercheurs ont examiné en détail la géographie des lieux et la nature des terres qui s’y trouvent. Entre les deux se placent les pentes de la montagne (entre 300 et 900 mètres d’altitude). Compléments Débat

http://archeo.blog.lemonde.fr/2015/07/18/il-y-a-3500-ans-en-crete-une-invention-provoque-lexode-dune-civilisation/

Related:  ArchéologieCulture, éducation, éducation parentaleLCAHistoire du climat et de l'environnementΙΣΤΟΡΙΚΑ

GB: découverte d'un grand monument préhistorique près de Stonehenge Les vestiges enterrés d'un grand monument préhistorique mystérieux ont été découverts près du célèbre site britannique de Stonehenge grâce à des techniques de prospection géophysique, a annoncé lundi The Stonehenge Hidden Landscapes Project. En utilisant des technologies de pointe telles qu'un radar de pénétration de sol, les archéologues ont mis au jour quelque 90 pierres couchées et enterrées sous environ un mètre de terre sur le site de Durrington Walls, situé à moins de trois kilomètres de Stonehenge, dans le sud-ouest de l'Angleterre. Sur ce site, qui a peut-être servi pour des rituels ou comme une sorte d'arène, des archéologues avaient déjà identifié une structure préhistorique circulaire d'un diamètre de 500 mètres et d'une circonférence de 1,5 kilomètre. Ce dernier, dont les plus grandes pierres mesurent jusqu'à 4,5 mètres de haut, est construit en forme de "C". Cette découverte "change la donne" dans la façon d'interpréter toute l'histoire du site, estime en outre M.

Recompositions spatiales du peuplement en Crète minoenne La Crète de l’âge du Bronze, c’est-à-dire la période minoenne, a vu se développer une brillante civilisation marquée par l’apparition, vers 2000 av. J.-C., de grands édifices administratifs organisés autour d’une vaste cour centrale, les “palais” (fig. 1). Ces derniers étaient entourés de véritables agglomérations urbaines dès le début du 2e millénaire avant J.-C. Découverte de l’Uzès antique Une équipe de l’Inrap met actuellement au jour, sur prescription de l’État (Drac Occitanie), une partie du passé d’Uzès, de l’Antiquité au Moyen Âge. Les archéologues viennent notamment d’exhumer d’importantes mosaïques appartenant à deux édifices antiques. Ces fouilles, réalisées à l’occasion de la construction d’un internat commun aux lycées Gide et Guynemer par la région Occitanie, documentent pour la première fois la ville romaine d’Ucetia. La ville romaine d’Ucetia Aujourd’hui, l’agglomération romaine n’est simplement attestée que par le toponyme Ucetia porté sur une inscription géographique de Nîmes, et quelques rares découvertes de fragments de mosaïques signalées anciennement dans la ville. L’actuel chantier de 4 000 m² révèle de nombreux vestiges datés de l’époque républicaine (Ier siècle avant notre ère) à la fin de l’Antiquité (VIIe siècle), et plus rarement du Moyen-Âge.

Les dérangements du temps. 500 ans de chaud et de froid en Europe, Emmanuel GARNIER, 2010 1Après un avant-propos : Il y a encore de la lumière !, l'ouvrage s'organise en six parties. 2La première partie (p. 19-48) : Vous avez dit histoire du climat ?, présente à la fois la position de l'auteur dans le débat sur les causes du réchauffement climatique et les méthodes qu'il a utilisées. Les Découvertes Archéologiques: Un message caché dans une tombe vieille de 18700 ans Des archéologues ont découvert un indice important sur le site funéraire de la mystérieuse "Dame Rouge d'El Miron". La tombe, située dans le nord de l'Espagne, remonte à environ 18700 ans et déconcerte les historiens depuis l'annonce de sa découverte. Les restes de la Dame Rouge ont été trouvés dans la grotte El Miron en Espagne.

Les arènes de Nîmes reconstituées en 3D dans un webdocumentaire ludique et humoristique La ville de Nîmes, en partenariat avec Universcience et l’INRAP, ont mis en ligne le 6 avril 2016 un webdocumentaire consacré aux arènes romaines de la ville. L’objectif ? Transmettre des connaissances archéologiques, historiques et architecturales complexes à un public jeune grâce à des mécanismes ludiques. (c) ville de Nîmes Le webdocumentaire retrace l’histoire du monument, de sa conception à sa restauration, grâce à des contenus archéologiques, des interviews d’experts, des reconstitutions et des animations.

Connaître l'évolution passée du climat, par Elsa Cortijo, Valérie Masson-Delmotte Comment connaît-on les variations passées du climat à la surface des continents ? Les continents offrent une large variété d’archives climatiques dans les sols, les lœss, les lacs, les tourbières, la végétation, les glaces continentales et polaires, les nappes phréatiques, et les zones côtières. Ils donnent accès à des indicateurs qualitatifs ou quantitatifs. Les marques laissées par les variations d’extension des glaciers, les modifications des cours d’eau ou de niveaux des mers permettent également de caractériser l’évolution au cours du temps des surfaces continentales. Les variations passées de température à la surface des continents affectent le profil vertical de température dans les sols ou dans les glaces polaires. À partir de mesures de profils de température dans différents trous de forage (mines, forages et carottages), il est possible d’estimer l’ampleur des variations passées de la température de surface.

Des fresques dignes de Pompéi exhumées à Arles LE MONDE | • Mis à jour le | Par Luc Leroux (Marseille, correspondant) Une femme au visage d’une grande fraîcheur avec deux lèvres roses tourne vers le haut son regard d’une étonnante expressivité. Elle joue d’un instrument à cordes qui ressemble à une harpe. Ce morceau de fresque peinte sur un fond rouge vermillon au Ier siècle avant J. Texte trouvé dans une église de Baltimore en 1692 - Un blog pour moi toute seule ! Texte trouvé dans une église de Baltimore en 1692 Allez tranquillement parmi le vacarme et la hâte et souvenez-vous de la paix qui peut exister dans le silence. Sans aliénation, vivez, autant que possible en bons termes avec toutes les personnes. Dites doucement et clairement votre vérité. Ecoutez les autres, même les simples d'esprit et les ignorants, ils ont eux aussi leur histoire.

Les Métamorphoses d’Ovide (4/4) : Une aventure du corps Suite et fin du parcours dans ce monde du mouvement, parmi les corps changeants, en compagnie d’Hélène Vial. Myrrha, figure tragique en proie à un amour incestueux pour son père, termine métamorphosée en un arbre enfantant une progéniture honteuse. C'est l'histoire d’un corps souffrant et jouisseur, torturé par une passion interdite et dévorante, récit à la fois terrifiant et fascinant. Les Métamorphoses, ce sont les péripéties des corps, du grouillement des humains trop humains, des mortels aux corps torturés, démembrés, mais aussi ludiques et sexués.

la reconstitution des climats passés par les historiens Du haut de ses siècles d’archives, l’historien ne peut que constater les fluctuations longues ou courtes ayant affecté les sociétés du passé. Ce constat est encore plus frappant quand il s’intéresse aux événements extrêmes des 500 dernières années et qu’il découvre que non seulement ils ont toujours existé mais que, de surcroît, ils ont été plus fréquents à certaines périodes qu’au cours de la période contemporaine. Néanmoins, il convient de rappeler que le climat vu par l’historien est surtout un climat perçu par nos ancêtres dans la mesure où la documentation est pétrie de chair humaine. Sans hommes pas d’archives et, sans archives, il n’y a pas d’histoire du climat…

L'exceptionnelle momie d'une dame du XVIIe siècle Étude d'un corps exceptionnellement bien conservé découvert dans un cercueil de plomb mis au jour au couvent des Jacobins, à Rennes (Ille-et-Vilaine), 2015. L'étude à lieu à l’Institut médico-légal du CHU de Rangueil à Toulouse où il est d’abord déshabillé vêtement par vêtement pour respecter au maximum l’intégrité du costume. © Rozenn Colleter, Inrap L'exceptionnelle momie d'une dame du XVIIe siècle - 3 Photos

Related: