background preloader

TERA - Habitons le présent

http://www.tera.coop/wd190awp/wd190awp.exe/connect/tera2

Related:  Projets - expérimentations - Associations - GroupesTiers lieux/ ALternatives/DEVELOPPEMENT DURABLE et TRANSITION

Comment tout peut s'effondrer, Pablo Servigne, Sciences humaines - Seuil Et si notre civilisation s’effondrait ? Non pas dans plusieurs siècles, mais de notre vivant. Loin des prédictions Maya et autres eschatologies millénaristes, un nombre croissant d’auteurs, de scientifiques et d’institutions annoncent la fin de la civilisation industrielle telle qu’elle s’est constituée depuis plus de deux siècles.

Forum L'Atelier Paysan - Paysan boulanger, roue à auget et autoconstruction : Bâtis autoconstruits Sur la ferme la Magère... Dans la classification des autoconstructeurs, il y a ceux qui équilibrent les interventions extérieures et le « do it your self », et il y a qui ceux feront tout, de A à Z, en visant l’autonomie la plus complète possible et en considérant que « faire, c’est se faire en même temps »... David fait vraisemblablement parti de la deuxième bande !C’est simple : en 2007 David et sa famille arrivent sur ce terrain nu pour installer une activité d’élevage de chevaux (pur-sang arabe) et construire leur maison.

Village associatif alternatif Atteindre l’autonomie n’est pas donné à tout le monde. Comme souvent, le travail en équipe répond à deux attentes: l’efficacité et le contact social. Les communautés ou villages alternatifs fleurissent, conjointement au changement progressif de paradigme Imaginez: non seulement, à plusieurs vous pourrez faire évoluer un espace conquis rapidement pour tendre à l’autonomie complète: plus de facture d’électricité, de gaz ou autres dépenses superflues. En multipliant les bonnes relations on peut vite renverser les choses, et ne plus tenter de survivre, mais au contraire, être heureux de travailler un peu pour perdurer l’autonomie alternative ! Révolution !

Les écoptimistes En 2017, la REcyclerie adopte une vision toujours plus optimiste de l’écologie et du développement durable. L’ambiance électorale de cette année nous a chatouillé l’envie de revendiquer notre programme de bonnes pratiques pour l’avenir. Oui, les solutions existent, à la portée de tous. Nous, « ÉCOptimistes en campagne », vous proposons chaque mois de ré échir, débattre et construire ensemble une société plus humaine et pérenne. Chaque mois, de février à décembre, une thématique est explorée à travers une variété de rendez-vous récurrents :

Développement durable - Des progrès encore attendus,mais des avancées significatives−Le développement durable en Provence-Alpes-Côte d'Azur Des déchets ménagers en grande quantité et peu valorisés En Provence-Alpes-Côte d’Azur, la quantité de déchets ménagers collectés par habitant est largement supérieure à la moyenne métropolitaine en 2013 (706 kg/hab. contre 572 kg/hab). Dans les Alpes-Maritimes et le Var, ces quantités sont particulièrement élevées (respectivement 745 et 771 kg/hab.). L’importance du secteur touristique dans l’économie régionale par l'afflux de population supplémentaire qu'il induit, explique en partie ces résultats. Toutefois, ces dernières années, la production de déchets ménagers diminue (- 3 % entre 2011 et 2013).

La maison des communs : PagePrincipale La maison des communs C’est quoi ? Nous sommes une association de personnes souhaitant participer à la création d’un tiers lieu autonome, solidaire et écologique en Ile de France, accessible par le réseau francilien (Navigo). La REcyclerie à Paris : visite d'un Tiers-Lieu éco-responsable - La vie en rose flamant A la maison, nous sommes toujours à l’écoute de ce qui est dans l’ère du temps, ce qui se fait, ce qui se profile. Un nouveau concept, une autre façon de consommer ou de vivre ensemble, une tendance émergente… bref tout ce qui nous donne une indication sur comment s’annonce le monde de demain, comment nous pouvons nous y préparer et même y participer, nous intéresse grandement. Cela faisait déjà un moment que j’avais entendu parler de la REcyclerie à Paris mais nous n’avions tout simplement pas encore pris le temps d’aller découvrir son concept sur place.

provencebooster Description Les Eclairs est une maison d’édition indépendante, créée en 2015 à Marseille. Elle publie des livres illustrés, imprimés en risographie et entièrement façonnés à la main dans son imprimerie, l’Imprimerie d’en Face. L’objectif de l’association Les Gars d’en Face, maison mère de la maison d’édition et de l’imprimerie, est de proposer un objet littéraire et artistique unique et une expérience de lecture novatrice. Arthur Fabre est graphiste. Au sein des Gars d’en Face, il assure la gestion du pôle imprimerie et est Directeur Artistique et graphiste des Eclairs.

Des écolieux existants cherchent de nouveaux habitants ! - Ces écohameaux évovillages ou habitats - Reseau Eco Ces écohameaux, évovillages ou habitats groupés grandissent et cherchent de nouveaux habitants ou partenaires Que sont ces écolieux dont Passerelle éco parle tant ? Qui les habite ? Quelles sont les motivations de celles et ceux qui les fondent et les font perdurer dans le temps ? Voici un rapide tour d’horizon, à travers quelques annonces choisies dans la revue Passerelle Eco n°59, de toute la diversité des raisons qui poussent certains à choisir un mode de vie plus écolo et plus solidaire. Depuis 30 ans, cette australienne vit en auto-suffisance au milieu de la nature Depuis plusieurs décennies, Jill Redwood vit en totale autonomie au plein cœur d’un parc naturel en Australie. Elle coule des jours heureux, fière d’avoir réussi à être autosuffisante et de s’être détachée d’une société qu'elle estime destructrice. Jill Redwood vit en autonomie dans une maison qu’elle a construite de ses mains en 8 ans pour 3.000 dollars.

La Coopérative des Tiers-Lieux La Coopérative Tiers Lieux est née d’un collectif constitué de créateurs et animateurs de tiers-lieux qui se sont réunis pour partager leurs expériences avec d’autres porteurs de projets et pour faire connaître ces nouvelles organisations du travail. Créé à Pomerol, en Gironde, fin 2010, L’Arrêt Minute, premier espace de coworking en Aquitaine, réunit immédiatement plusieurs coworkers séduits par la formule. Son implantation rurale, au milieu des vignes, interpelle localement. Elle démontre aussi l’intérêt d’une telle dynamique pour le tissu local. C’est ici que l’histoire commence ; par la rencontre entre Lucile Aigron, fondatrice de l’Arrêt Minute et Marie-Laure Cuvelier qui co-crééait parallèlement, le Node, l’un des tous premiers espaces de coworking à Bordeaux. “Très vite, en 2010, mon parcours de médiation culturelle m’a servi pour développer l’Arrêt Minute.

Related: