background preloader

En troquant des graines sur le net, ils défient l'industrie des semences

En troquant des graines sur le net, ils défient l'industrie des semences
(Crédit : Graines de troc) Du commerce de produits financiers au troc de graines. C'est le virage professionnel qu'a pris Sébastien Wittevert il y a trois ans. Cadre dans la finance, il plaque alors son job pour créer Graines de Troc, une plateforme participative dont le principe est simple : inviter les particuliers à échanger des graines de chia, de petits pois carrés, de roses trémières... Et ainsi participer à défendre biodiversité. "Ce fut un long cheminement, mais le jour où j’ai mis les pieds dans une AMAP (Association pour le maintien d’une agriculture paysanne), j’ai su qu’il fallait que je fasse quelque chose pour participer moi aussi à la transition écologique indispensable que nous sommes en train de construire." La plateforme de Sébastien Wittevert rassemble aujourd'hui plus de 5 000 troqueurs, qui s'échangent 3 000 variétés de graines. Les enveloppes de graines envoyées de particulier à particulier (Crédit : Graines de Troc) Le système se veut simple et accessible.

http://www.wedemain.fr/En-troquant-des-graines-sur-le-net-ils-defient-l-industrie-des-semences_a988.html

Related:  -Jardinage et potagerAlternatives agricolesemail82

Pourquoi les récents développements en Syrie montrent-ils que l'administration Obama est dans un état de confusion agonisante Traduction Alexandre MOUMBARIS relecture Marie-José MOUMBARIS Les derniers développements en Syrie ne sont pas, à mon avis, le résultat d'un plan délibéré des États-Unis afin d'aider leurs alliés « terroristes modérés » sur le terrain, mais plutôt le symptôme de quelque chose d'encore plus grave : la perte total de contrôle par les États-Unis sur la situation en Syrie, et possiblement ailleurs aussi. Permettez-moi juste de rappeler ce qui vient d'arriver : Premièrement, suite à des jours et des jours de négociations intensives, le secrétaire d'état Kerry et le ministre russe des Affaires étrangères Lavrov, finalement étaient parvenus à un accord de cessez-le-feu en Syrie qui potentiellement aurait pu, au moins « geler » la situation sur le terrain jusqu'à ce que l'élection présidentielle aux États-Unis ait lieu et que change l'administration (cela étant maintenant l'événement le plus important dans le proche avenir.

Permaculture : agriculture du futur La permaculture est un modèle d'agriculture durable qui repose sur une mise en pratique plus respectueuse de cycles naturels végétaux et animaux. Elle s'oppose en cela à l'agriculture traditionnelle intensive qui, à cause de l'usage d'engrais, fertilisants et autres pesticides, tout comme les tendances à la monoculture, est responsable de la pollution, déforestation et érosion des sols sur la planète. La définition de ce terme s’est progressivement étendue pour se rapporter plus généralement à la conception de systèmes durables et à l’éthique qui leur est liée. A l’heure où la problématique de l'épuisement des ressources naturelles et des pénuries alimentaires est on ne peut plus actuelle et de plus en plus urgente, elle se présente comme une alternative intéressante face aux systèmes agricoles courants. La question se pose alors : la permaculture est-elle une alternative envisageable à l'agriculture traditionnelle?

Créer votre jardin autofertile « Potagers d'antan Étape 1: Faites un plan. Saviez-vous qu’il serait possible d’avoir un potager presque sans entretien? Qu’il n’y aurait aucun arrosage manuel, fertilisation chimique ou crainte de voir tous ses fruits ou légumes dévorés par les hordes d’insectes ou détruits par une quelconque maladie ou champignon. Étape 2: Délimitez le terrain En effet, le potager deviendrait un organisme vivant en soi, se régulant seul tout en augmentant sa productivité de manière naturelle.

L'empire malade Eh bien, il l'a fait ! Barack à frites a opposé son veto au vote unanime du Congrès américain. On imagine le soulagement des secteurs néo-cons/CIA et la stupeur chez tous les autres. Ce, au moment même où l'implication saoudienne devient un secret de polichinelle dans le grand public (voir par exemple la publication de ce témoignage d'un prisonnier de Guantanamo mettant en cause la famille royale). Le pétrodollar a décidément ses raisons... Et comme la domination universelle du billet vert a toujours plus de plomb dans l'aile, l'empire s'arc-boute sur ce qu'il peut encore sauver.

Qu'est-ce que la permaculture La permaculture recouvre deux dimensions distinctes : l’une, plutôt philosophique, décrit un nouveau modèle de vie – ou paradigme – en harmonie avec la nature et entre humains. La seconde, plus conceptuelle, désigne un outil de création de lieux de vie durables, d’entreprises agricoles et/ou régénératives ou de communautés. D’origine anglaise, le mot est formé sur la contraction de permanent agriculture. Les précurseurs en la matière sont l’Américain J. Smith Russell, auteur de Tree Crops : A permanent agriculture (1929), l’Australien P.A. Yeomans (Water for every farm, 1964), le Japonais Masanobu Fukuoka (Révolution d’un seul brin de paille, 1975).

Au pays de Caux, des agriculteurs vont replanter des haies grâce au financement participatif - France 3 Haute-Normandie Les haies du bocage normand ont été arrachées en nombre pour faire de la place aux machines agricoles. Deux jeunes éleveurs laitiers et un maraicher de Seine-Maritime ont décidé de se regrouper pour en replanter Par Sylvie Callier Publié le 10/11/2015 | 10:07, mis à jour le 10/11/2015 | 10:07 Sa Majesté l'Ortie On croyait deviner qu'il avait dû vivre jadis de la vie des champs, car il avait toutes sortes de secrets utiles qu'il enseignait aux paysans. Il leur apprenait à détruire la teigne des blés en aspergeant le grenier et en inondant les fentes du plancher d'une dissolution de sel commun et à chasser les charançons en suspendant partout, aux murs et aux toits, dans les héberges et dans les maisons de l'orviot en fleur. Il avait des « recettes» pour extirper d'un champ la luzette, la nielle, la vesce, la gaverolle, la queue-de-renard, toutes les herbes parasites qui mangent le blé. Il défendait une lapinière contre les rats rien qu'avec l'odeur d'un petit cochon de Barbarie qu'il y mettait. Un jour il voyait des gens du pays très occupés à arracher des orties.

» Ahmed, Français Un témoignage en passant…C’est pour des personnes comme lui que je parle autant de Zemmour (ça va durer encore quelques jours finalement, mais vous aurez aussi des billets sur d’autres thèmes… ) Depuis le 7 janvier 2015, on me demande mon avis. Si je peux expliquer. Si j’avais vu cela venir. On me demande de me « désolidariser ». 10 légumes à faire repousser à l'infini chez soi Ne jetez plus vos restes de légumes et de fines herbes, ils ont le droit à une seconde vie ! Faire pousser des légumes à partir des restes, c’est possible. Voici la liste des légumes à cultiver chez soi à l’infini. 1. La laitue (photo ci-dessus)

La ferme de demain, écolo et prospère, existe déjà, nous l’avons visitée - Chavagne (Ille-et-Vilaine), reportage Une allée d’arbres fruitiers conduit le visiteur jusqu’à la cour bordée de bâtiments en vieilles pierres. Les poules picorent le carré d’herbe voisin. 16 plantes sauvages comestibles : guide pratique Rédigé par Amélie, le 24 mai 2015, à 18 h 56 min De nombreuses plantes sauvages prolifèrent dans les jardins. La bonne nouvelle ? Nombre d’entre elles sont comestibles. Conférence de l'historien Daniele Ganser à Paris (septembre 2016) sur le 9/11 et la géostratégie de la terreur Pour ceux qui ne le connaîtraient pas, Daniele Ganser est un historien suisse. Il s'est fait connaître il y a une dizaine d'années par ses travaux sur les réseaux stay-behind de type Gladio qui avaient été montés dans une bonne partie des pays de l'Europe de l'Ouest dans l'immédiate après-guerre, afin de contrer une éventuelle invasion soviétique. Faute d'invasion, ces réseaux se sont alors occupés à leur manière par quelques barbouzeries, ingérences dans les processus électoraux et autres attentats, dans une logique de stratégie de la terreur visant à discréditer l'idéologie communiste, à laquelle on imputait alors ce "terrorisme". S'ils étaient secrets, ces réseaux n'en étaient pas moins officiels, puisqu'impliquant les services secrets des différents Etats concernés, le tout sous l'égide de l'OTAN et de l'Agence américaine. © GoogleDaniele Ganser

Que faire au jardin en octobre ? A l’automne on sent déjà que la Nature s’apprête à faire une pause. Pour autant, il ne s’agit pas de laisser son jardin livré à lui-même, bien au contraire ! Alors que les températures baissent et que les jours raccourcissent, en octobre, il est essentiel de faire le point sur la période estivale venant de s’achever. Il est surtout important de préparer correctement l’hiver qui arrivera bien vite. Un jardin plein de ressources L’entretien du jardin en automne est indispensable pour le prémunir des ravages que peut causer la saison froide. 13h15 le dimanche. Soigneurs de terres - France 2 - 31 janvier 2016 - En replay Soixante-dix ans d'agriculture industrielle intensive ont épuisé les sols français. Les rendements baissent et les bonnes terres réduisent comme peau de chagrin. Produits chimiques à gogo et labours agressifs les font disparaître hectare après hectare. Et si la France, vieux pays agricole, se couvrait de champs devenus infertiles dans le prochain quart de siècle ? La valeur nutritionnelle des fruits, légumes et céréales diminue au fil des traitements à répétition qui leur sont infligés au nom de la productivité et de la rentabilité.

Related: