background preloader

MixitesocialeSegregationscolaire

MixitesocialeSegregationscolaire
Related:  Vivre ensembles ressourcescollaboration CPE/DocEducation à la citoyenneté

Actualités - Liberté de conscience, liberté d'expression : outils pédagogiques pour réfléchir et débattre avec les élèves Comment parler d'un drame de l'actualité aux élèves ? Quelques principes Moduler son attitude pédagogique selon l'âge des élèves : à l'école maternelle, du début à la fin de l'école élémentaire, au collège...Accueillir l'expression de l'émotion des élèves, sans sous-estimer, y compris chez les très jeunes enfants, leur capacité à saisir la gravité des situations ;Rassurer les élèves : l'école est un espace protégé ; l'évènement s'est déroulé dans un lieu et un temps circonscrit, même si les média en parlent et diffusent plusieurs fois les images ;Etre attentif au « niveau de connaissance » que les élèves ont de l'évènement : certains élèves peuvent n'en avoir aucune connaissance ; d'autres ne disposer que d'éléments partiels, voire erronés, provenant de sources variées. Pour aller plus loin : Aborder un événement collectif violent Quelques repères pour agir à l'école primaire Aujourd'hui, le périmètre touché est beaucoup plus important. Distinguer les situations S'appuyer sur le collectif

Apprendre aux élèves à gérer leur présence en ligne Contextualisation Le travail réalisé ici s’est fait dans le cadre du Master 2 MEEF Documentation dispensé à l’ESPE de Besançon, pour l’UE Ressources numériques et pratiques pédagogiques. Le responsable de cette UE, M. “penser son cv numérique au lycée”,“gérer son identité numérique au collège”. Enjeux et Objectifs Ces grains visent à sensibiliser et informer les élèves sur la gestion de leur identité numérique, et à leur permettre de développer des compétences liées à “l’écriture de soi” sur les réseaux sociaux généralistes et professionnels. Ainsi les grains de formation présentés ci-dessous peuvent, selon nous, aussi bien être proposés comme des ressources permettant une auto-formation asynchrone qu’être exploités progressivement au cours de séances pédagogiques. Choix opérés Les grains sont téléchargeables… Ces grains de formation sont sous licence Creative Commons BY-NC-SA A propos de l'auteur Aucun trackback pour l'instant Learning apps et Educaplay about 4 months ago - Aucun commentaire

L'heure de vie de classe pour une véritable éducation sociale et citoyenne Les événements dramatiques vécus en France ces dernières semaines et l’intense questionnement qui a suivi ont conduit à mettre en cause les capacités de l’institution scolaire à donner aux jeunes français, partout sur le territoire, un cadre de compréhension des valeurs de la république qui facilite la paix civique, la tolérance, leur inscription et leur confiance dans l’avenir. Deux grandes obligations sont mises en avant dans le discours public, celle de renforcer l’autorité des enseignants et celle de développer au sein de l’école une véritable éducation sociale et citoyenne. Si l’on peut adhérer à ces deux objectifs - qui ne peuvent résumer les efforts à produire pour transformer l’école - il ne fait pas de doute qu’ils supposent, sauf à rester dans l’incantation, la mise en œuvre de moyens pédagogiques réfléchis, bien adaptés aux publics visés et conduits dans la durée. Les heures de vie de classe au collège: un cadre déjà disponible Quel nouveau contenu ? Les effets attendus

Dossier : Enseigner la fraternité Par François Jarraud Les événements de janvier appellent de nombreuses réponses. Certaines relèvent de l'organisation du système éducatif. Jean Houssaye : Peut-on éduquer à la fraternité ? "La fraternité ne peut pas être un lot de consolation ! L'école est parfois l'expérience de l'anti-fraternité. J'ai envie de partir de Dewey, qui revient actuellement à l'honneur, et ce n'est peut-être pas pour rien. En un siècle, sur quoi ont porté les changements à l'école ? Par contre, pour des raisons politiques, économiques et sociales, l'égalité a beaucoup progressé. Est-ce qu'une plus grande fraternité dans les établissements scolaires modifierait l'avenir des élèves plombés par leurs origines sociales, ceux qui se sentent au ban de la société ? La fraternité ne peut pas être un lot de consolation ! On retombe alors dans le schéma classique : justice ou charité ? A-t-on le choix de spéculer sur le contraire ? Que faut-il entendre par là ? Tel est le rôle capital dévolu à l'école. S. Au cycle 2

Ouvrir l'école aux parents, l'école Jean Moulin à Nimes (éducation prioritaire) -stand up Faire face à la haine sur Internet : Page portail Perfectionnement professionnel Tutoriel : Faire face à la haine sur Internet Le tutoriel Faire face à la haine sur Internet, fondé sur les concepts clés de l’éducation aux médias, explore l’utilisation d’Internet pour l’incitation à la haine et la propagation haineuse et examine le processus de la radicalisation ; on y explique comment les jeunes sont mis en contact avec la haine sur Internet via des sites haineux traditionnels et la « culture de la haine ». Ce tutoriel offre également divers outils visant à développer l’esprit critique chez les jeunes afin de les aider à mieux comprendre ce qu’est la haine en ligne, de quelle façon ils en sont la cible et comment réagir sainement devant des contenus haineux, remplis de préjugés et de stéréotypes. Documents d’accompagnement Guide communautaire Activités pédagogiques Haine ou débat ? Propagande haineuse 2.0 (Veuillez notez: Ce quiz n’est pas recommandé en tant qu’activité indépendant.

Info ou intox sur le web, comment faire la différence ? « Un jeune sur cinq croit à la théorie du complot », déclare notre ministre de l’Éducation Nationale. Il est grand temps d'agir de remédier à ce constat et de donner quelques indices essentiels aux élèves pour se retrouver dans le dédale de la toile. C’est l’objet de cette séquence. Un projet, ventilé sur huit séances, que je mets en pratique dans une classe de CM2 à Taninges en mars et avril, période choisie pour participer à la Semaine de la Presse et des Médias dans l'Ecole, qui se déroule cette année du 23 au 28 mars. Pour reconnaître une « fausse information », il faut d’abord comprendre ce qu’est une « vraie » info. Comment elle est traitée, mis en page, diffusée. Alors, infos ou intox, comment faire la différence? Pour se faire une idée sur la fiabilité d’une information, les élèves découvriront l’importance des sources. Ils apprendront aussi à décrypter les images. Rose-Marie Farinella Enseignante à l’école primaire de Taninges et ex-journaliste Découvrir la progression

L’éducation à la sécurité routière : une nécessité sociale et un enseignement obligatoire - Éducation et sensibilisation à la sécurité routière De l’école au lycée, cette éducation à la sécurité routière s’effectue sous la forme d’un enseignement obligatoire, transdisciplinaire, intégré dans les horaires et les programmes d’enseignement (Article D312-43 du Code de l’Éducation). Ce n’est pas un enseignement à part, en plus de programmes. La sécurité routière est intégrée au socle commun : compétence 6 (compétences sociales et civiques), en particulier par le respect des règles de la vie collective, la connaissance des comportements favorables à sa sécurité, la préparation et la passation des attestations de sécurité routière (le livret personnel de compétences inclut aussi les attestations de sécurité routière (APER , ASSR), qui déterminent le continuum éducatif de sécurité routière de la maternelle au lycée. Les ASSR sont obligatoires pour s’inscrire au permis de conduire pour tous les candidats nés après le 1er janvier 1988). L’Education à la sécurité routière en dehors des enseignements traditionnels ?

les notes de matières d'école: Fraternité " Fraternité, moi et les autres " A la rencontre de l'altérité Document de travail / Work in progress Une approche de la citoyenneté, l'Autre défini comme ce qui est différent, qui a d'autres manières de vivre, de réagir, de voir. " Main dans la main ... " 2016-2017 " Des pratiques interactives pour dynamiser les apprentissages. " 2012 - 2016 / cycle 1, 2 et 3 Principes 1- Oral et transdisciplinarité "... Marie Zenderoudi Inspectrice d'Académie Inspectrice pédagogique régionale d'Arts Plastiques. 2 - Ecoute et disponibilité de l'enseignant A l'opposé du laisser-faire, la posture pédagogique est curieuse et rigoureuse. A- Chantiers de classe Produire ensemble Partager l'espace et le matériel, entrer dans un projet collectif, dialoguer 1- Entrée " Découvrir le monde " 11- Cabinet de curiosités techniques Une table pour regrouper sous la forme d'une collection collective d' objets curieux, techniques, articulés, sonores ... 12- Constructions, défis de classe - Au risque que ça tombe ! 22- Mains en fête

Le jeu des trois figures - Vie pratique - Télématin - France 2 Le Jeu des Trois Figures (ou J3F ) est destiné à la fois à poser les bases de l’empathie et à permettre le développement du sens moral. Son nom évoque les 3 figures complémentaires souvent associées dans des situations de violence : l’agresseur, la victime et le tiers, qui peut être, selon les situations, spectateur, sauveteur ou redresseur de tort. Il a été mis en place en 2007 en maternelles, et il est actuellement développé en collèges et lycées, CLIS, ULIS, et hôpitaux de jour : voir l’historique. Un ouvrage a accompagné le lancement de cette activité : « Le jeu des 3 figures en maternelles » (Editions Fabert). Mais de nombreux points ont évolué, voire même complètement changé : voir les mises à jour indispensables. Intervenants Pr SERGE TISSERON Psychiatre concepteur du « jeu des trois figures » Docteur en psychologie, habilité à diriger des recherches Université Paris VII Denis Diderot www.sergetisseron.com/le-jeu-des-trois-figures Mme Brigitte LEPENVEN DUVAL Mr Maxime PEAUDEAU

Related: