background preloader

Dans l'entreprise, fini l'autoritarisme, bonjour l'intelligence collective !

Dans l'entreprise, fini l'autoritarisme, bonjour l'intelligence collective !
Pied de nez à la traditionnelle SARL (société à responsabilité limitée), Probionov, implantée à Aurillac, dans le Cantal, depuis soixante ans, se définit désormais comme une Sara, une société à responsabilité augmentée. Comprenez : une entreprise dont les quelque 100 salariés sont pleinement impliqués dans leurs tâches. Il y a dix-huit mois, Stanislas Desjonquères, qui dirige cette PME spécialisée dans la recherche et la fabrication de probiotiques pour l'industrie pharmaceutique (15 millions d'euros de chiffre d'affaires), a entrepris de révolutionner le mode de management. Misant sur l'intelligence collective, ce patron a gommé un à un tous les signes d'injustice ou de défiance (comme les fournitures de bureau sous clé) et a proscrit les tâches absurdes et improductives, identifiées en interne sous la dénomination 5C : «C'est con mais c'est comme ça.» Probionov commence à récolter les fruits de cette démarche, avec notamment un regain d'initiatives à tous les niveaux. Christine Halary Related:  entrepreneurMana

13 ans et déjà PDG de son entreprise - JDN A 9 ans, Moziah Bridges apprend à coudre avec sa grand-mère. Quatre ans plus tard, il signe un accord avec une chaîne de magasins pour écouler ses noeuds papillon. En septembre dernier, Daymond John - investisseur notamment via l'émission "Shark Tank" - a emmené son protégé Moziah Bridges à New York pour la Fashion Week de Mercedes-Benz. En plus de l'emmener à des événements importants et de le présenter à des acteurs influents du secteur, John a accompagné Bridges à une interview pour l'émission "Squawk" Box sur CNBC. Plus tard dans la journée, John a reçu un appel de Karen Katz, PDG de la chaîne de magasins Neiman Marcus. Il pensait que l'appel était pour lui, a-t-il confié à Business Insider, mais Karen Katz voulait, en fait, parler à Bridges. "Je n'ai jamais pu vendre aucune de mes marques à Neiman Marcus, et c'est à cause de ce garçon de 12 ans qu'on m'appelle !" Il a sept employés dont sa mère et sa grand-mère Aujourd'hui, le jeune PDG a 13 ans. "Ça fonctionne bien", se réjouit John.

Poult : le management démocratique existe Le groupe toulousain Poult est aujourd’hui le deuxième vendeur de biscuits en France, derrière LU. Si la marque ne vous est pas aussi familière, c’est que Poult fabrique des produits affichant la griffe du distributeur. En fait, ses cinq usines et ses huit cents employés fournissent quasiment toutes les chaînes de supermarchés et d’hypermarchés de l’Hexagone. Jérôme Introvigne (@oimoci), ancien directeur de l’innovation, a remplacé au pied levé Carlos Verkaeren, PDG de la société, sur la scène de Lift France. Il n’aurait logiquement pas dû être à Lift pour nous présenter cette dernière, puisqu’il l’a quittée la semaine précédente pour monter sa start-up, Skiller, une plateforme collaborative de partage de compétence professionnelle ! Mais il reste cependant suffisamment enthousiaste à l’égard de son ancien employeur pour le représenter. Image : Jérôme Introvigne sur la scène de Lift France. Mais comment passer à la pratique ? Rémi Sussan Signaler ce contenu comme inapproprié

IR - Réduction d'impôt au titre des soucriptions en numéraire au capital de p... 7445-PGPIR - Réduction d'impôt au titre des soucriptions en numéraire au capital de petites et moyennes entreprises (PME) non cotées - Champ d'application - Souscriptions indirectes12 IR - Réduction d'impôt au titre des soucriptions en numéraire au capital de petites et moyennes entreprises (PME) non cotées - Champ d'application - Souscriptions indirectes La réduction d’impôt sur le revenu prévue aux I à V de l’article 199 terdecies-0 A du code général des impôts (CGI) bénéficie, par transparence, aux souscriptions au capital de PME « opérationnelles » et réalisées par l’intermédiaire d’une société holding pure (holding passive). La société holding passive est une société ayant pour objet social exclusif de détenir des participations au capital de PME opérationnelles éligibles à la réduction d’impôt sur le revenu. (20 à 50) La société holding doit avoir exclusivement pour mandataires sociaux des personnes physiques (CGI, art. 199 terdecies-0 A, I-3°-d).

Steve Jobs, le parfait entrepreneur à la Schumpeter Je suis toujours émerveillé lorsque je prépare des cours de voir en quoi les économistes/sociologues peuvent encore nous aider à comprendre le monde actuel (je sais, c'est une phrase un peu pompeuse, mais elle correspond pourtant à ce que je pense). Nous avons achevé, avec ma classe de Terminale, l'analyse du capitalisme de Joseph Aloïs Schumpeter et je cherchais des illustrations de ses principaux concepts. En parcourant mes archives et le web, plusieurs informations concernant l'entreprise Apple m'ont paru très pertinentes pour revisiter cet auteur. L'entrée de l'Apple store de San Francisco (GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP) L'entrepreneur, acteur clé de l'innovation : le cas Steve Jobs Pour Schumpeter (1883-1950), le capitalisme ne se caractérise pas par un système fondé sur la recherche de l'équilibre entre l'offre et la demande (régulation par le marché). Il doit posséder "un leadership économique" dans ses "fonctions de chef" (théorie de l'évolution économique). (Source : Gizmodo)

Innovation et efficacité commerciale Les entreprises ont de plus en plus besoin d'optimiser leurs budgets et d'obtenir un retour sur investissement rapide. C'est pourquoi Eric Grasland, Président-Fondateur d'UP SELL, société spécialisée dans la Force de Vente Externalisée, investit dans des " outils de management novateurs qui améliorent d'au moins 30 % la performance de ses équipes commerciales ". Ces outils sont développés en interne, par une équipe informatique dédiée, afin de " répondre parfaitement à l'exigence normale et cohérente des clients : améliorer significativement l'action commerciale ! Ces outils apportent plusieurs bénéfices significatifs : 1.Augmenter le temps de travail utile. 2. 3. 4. Ces outils garantissent l'augmentation du nombre brut de visites, mais surtout du nombre de visites gagnantes des Forces de Vente Supplétives UP SELL. UP SELL a démontré qu'avec son organisation et ses outils, ses forces de vente réalisent 30 % de visites gagnantes en plus. Laura Maubrey

Holding Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Au Québec et en Belgique, le terme société de portefeuille est plus communément utilisé. Présentation[modifier | modifier le code] La création d’une holding permet aux majoritaires d’accroître leur pouvoir dans les affaires gérées. Via des participations financières, le (la) holding gère et contrôle des sociétés ayant des intérêts communs. En général, la société holding est une société mère. Une holding peut également effectuer des actions de contrôle, d'aide au lancement d'entreprises récemment créées, gérer des brevets, placements et financements. Un des grands intérêts des holdings est de pouvoir détenir de nombreuses participations, et partant un contrôle relativement important, à partir d'un capital réduit, ce grâce à la possession de holdings par d'autres holdings. En détenant par exemple 50 % d'un holding détenant lui-même 50 % du capital d'entreprises, on contrôle celles-ci tout en ne détenant en réalité qu'un quart de leur capital.

La "destruction créatrice" : du slogan à l'imposture La destruction créatrice est dans toutes les bouches aujourd’hui. Nous vivons cette phase de tangage socio-économique où le neuf bouscule l’ancien. Cette vision économique fédère. Elle a quelque chose d’évident au premier abord, et elle séduit par son apolitisme apparent : ni marxiste, ni keynésienne, ni néo-classique. Elle permet aux pensées les plus molles de se parer des apparences de l’audace : on y parle disruption, mutation, bouleversement, transition, trans-humanisme, etc. Le progrès et ses désordres ne font plus peur. Concept valise de la macronie C’est un triste constat. La trajectoire problématique du capitalisme Le problème, c’est que tout cela ressemble à du Schumpeter, mais n’est pas du Schumpeter. Actualiser Schumpeter La vulgate de la destruction créatrice est dangereuse, car elle laisse supposer que l’on peut se dispenser d’une politique industrielle. Bref, cessons l’imposture qui consiste à faire de Schumpeter le prescripteur des politiques pro-marché, qu’il n’est pas.

JDN : L'holacratie : et si on se passait des chefs ? Briser la logique pyramidale pour établir un modèle égalitaire : c'est le pari de l'holacratie. Avec à la clé, la promesse d'une organisation efficace et d'un meilleur engagement. Les start-up n'ont généralement pas froid aux yeux. Radicale et ambitieuse, l'idée a germé dans l'imaginaire fertile de trois dirigeants d'un éditeur de logiciels américain, Ternary Software, à la recherche d'un nouveau mode d'organisation. Passer de la pyramide aux cercles "L'holacratie propose une nouvelle structure de gestion du pouvoir qui remplace le système pyramidal né avec le taylorisme", explique Bernard Marie Chiquet, converti de la première heure et désormais évangéliste de l'holacratie dans l'Hexagone avec son cabinet de conseil en organisation IGI Partners. Conséquence, au lieu d'un organigramme sur lequel on place des visages ("M. Parallèlement, les services (et les chefs de service) disparaissent. L'adieu au chef Cet éclatement des rôles permet de varier les plaisirs, mais pas seulement.

Loi de finances pour 2016 et loi de finances rectificative pour 2015 Paris, 23 décembre 2015 - Visualiser l'eAlerte Fiscalité des sociétés La loi de finances pour 2016 et la loi de finances rectificative pour 2015 ont été adoptées en dernière lecture par l’Assemblée Nationale le 17 décembre 2015. Dans l’attente de la décision du Conseil Constitutionnel, saisi de l’examen de ces deux textes, voici les principales mesures applicables aux entreprises. Fiscalité des distributions Suppression de la neutralisation de la QPFC dans l’intégration fiscale - Modulation de la QPFC pour les dividendes perçus par une société intégrée (art. 40 LFR) Le régime de l’intégration fiscale est aménagé, pour les exercices ouverts à compter du 1er janvier 2016, afin de tirer les conséquences de l’arrêt de la CJUE du 2 septembre 2015 (affaire C-386/14, Groupe Steria SCA) : Le régime mère-fille est aménagé notamment pour être mis en conformité avec le droit de l’Union européenne et de récentes décisions du Conseil Constitutionnel. > Dividendes reçus par une société française Tax eAlert

Related: