background preloader

Stop-djihadisme.gouv.fr - Agir contre la menace terroriste - Stop Djihadisme

Stop-djihadisme.gouv.fr - Agir contre la menace terroriste - Stop Djihadisme
Related:  Service PublicPolice, prison, justiceLe terrorisme, l'intégrisme, la laïcité

Prévention délinquance Le CIPD , créé en 2006 , est présidé par le Premier ministre ou le ministre de l’Intérieur par délégation ; il fixe les orientations de la politique gouvernementale en matière de prévention de la délinquance , veille à sa mise en œuvre , coordonne l’action des ministères ainsi que l’utilisation des moyens budgétaires (FIPD) .Il dispose d’un secrétariat général, animé par le préfet Pierre N’Gahane et composé d’une équipe de chargés de mission, qui réalise les travaux, les outils, les rencontres et colloques, les campagnes nationales et procure son expertise pour accompagner élus, coordonnateurs de CLSPD, services de l’Etat dans la conception et la réalisation de leurs objectifs de prévention de la délinquance et de la radicalisation. Il est au cœur d’un réseau partenarial en France et à l’étranger. Vous pouvez nous contacter :

Qui sommes-nous? | L'Isoloir L'Isoloir, en tant que dispositif participatif, a été conçu par Tralalere, avec le soutien de la Région Île-de-France dans le cadre de Futur en Seine. Chaque opus de L'Isoloir est ensuite le fruit de partenariats et co-production spécifiques. Qui est Tralalere ? Créé en 2000 par des pionniers du multimédia culturel et éducatif et des experts en communication jeune public, Tralalere produit des contenus éducatifs numériques pour les enfants et leurs médiateurs éducatifs, qu’elle décline sur supports offline et online : dessins animés, serious games, webdocumentaires, activités interactives, jeux, sites web, dispositifs muséographiques... Tralalere conçoit et met également en œuvre des programmes complets de sensibilisation s’adressant aux publics enfants/parents/enseignants dans des cadres de diffusion éducatif et grand public. Pour en savoir plus sur nos réalisations : www.tralalere.net Les partenaires

Selon des experts, l'utilisation d’armes imprimés en 3D à Halle doit servir d'avertissement pour les autorités Temps de lecture: 2 min — Repéré sur The Independent S’il n’a emporté qu’une arme avec lui lors de son attentat à Halle, le terroriste Stephan Balliet en aurait fabriqué plusieurs autres via une imprimante 3D, selon des documents qu’a vu The Independent. L’utilisation de ces armes doit servir d’avertissement pour les autorités pour les chercheurs du Centre international d’étude de la radicalisation (ICSR). Pour Rajan Basra, un de ses confrères, les autorités ne réagissent pas aussi rapidement qu’elles le devraient sur ce sujet. Avant l’attaque, Stephan Balliet a publié un message et a mis en ligne des documents. Les chercheurs ont indiqué qu’en raison de l’adoption rapide de nouvelles technologies et plateformes par les jeunes extrémistes d’extrême-droite comme Stephan Balliet, il serait «impossible» que ses fichiers soient complètement supprimés d’internet.

Mahomet, une image très sensible Liberté d’expression contre respect des croyances religieuses ? Depuis une trentaine d’années, le débat fait rage entre l’Occident et l’Orient musulman. Pourquoi la figure de Mahomet provoque-t-elle de si fortes polémiques ? «C’est une des figures sacrées de l’islam, presque l’équivalent du Christ, pointe le chercheur et psychanalyste Fethi Benslama. L’islam interdit-il de représenter Mahomet ? «Il n’y a que la représentation de Dieu qui est interdite», répond Tareq Oubrou, le grand imam de Bordeaux. Comment les polémiques ont-elles commencé ? Tout au long des siècles, elles ont émaillé les relations entre l’Occident chrétien et l’islam. L’islam est-il la seule religion concernée par les polémiques sur la critique des religions ? Sûrement pas ! La liberté de critiquer les religions régresse-t-elle dans le monde ?

70 ans après la libération du camp, survivants et dirigeants européens se recueillent à Auschwitz Par Francetv info avec AFP Mis à jour le , publié le Les émotions des rescapés d'Auschwitz restent vivaces 70 ans après la libération du camp, célébrée mardi 27 janvier. Près d'un million de juifs ont été assassinés dans ce complexe d'extermination nazi. "Nous, les survivants, nous ne voulons pas que notre passé soit l'avenir de nos enfants", a déclaré Roman Kent, venu des États-Unis, la voix brisée par l'émotion. Quelque 300 survivants et quarante chefs d'État ou de gouvernement, deux rois et deux reines, ont marché sous la neige jusqu'au monument aux victimes de Birkenau, pour y déposer fleurs et cierges. La cérémonie principale s'est achevée par la sonnerie déchirante du chofar, une corne utilisée dans les rituels israélites, et des prières juives pour les défunts ont marqué la fin de cérémonie principale, dans une tente dressée devant le portail du camp. Le JT JT de 20h du mardi 27 janvier 2015 L'intégrale Les autres sujets du JT Recevez toute l’actualité du jour en vidéos

« Télécentres & Tiers-lieux, un Guide pour les collectivités locales » | IT 77 Conscients des enjeux et de l’intérêt du travail à distance, plusieurs acteurs publics d’Ile-de-France agissent depuis 2012 en faveur du développement d’un réseau de tiers-lieux : la Région Ile-de-France a initié avec la Fonderie un Appels à projets « espaces de travail collaboratifs » depuis 2012, la Caisse des Dépôts s’est associée avec les sociétés Orange et Regus pour créer l’entreprise STOP & WORK dont l’objectif est le développement d’un réseau d’une quinzaine de télécentres en France, et la Préfecture de Région agit sur ce sujet dans le cadre de ses actions en faveur du numérique. Depuis 2012, Initiatives Télécentres 77 travaille de concert avec ces partenaires, pour le développement d’un réseau de tiers-lieux en Seine-et-Marne et en Ile-de-France. Ce guide est destiné aux collectivités désireuses de s’engager dans une réflexion sur le sujet des tiers-lieux et qui envisagent d’initier un projet sur leur territoire. Télécharger le guide

Le sexisme dans la publicité en 45 affiches surprenantes Article Publié en 2010 Thème encore bien présent dans la société, le sexisme est une forme de discrimination de plus en plus critiquée mais toujours aussi présente. Inutile dès lors d'imaginer que la publicité n'ait pas eu un rôle dans la diffusion de clichés sexistes. La ménagère, la soumise, l'objet sexuel, autant de représentation de la femme qui ont connu un âge d'or dans la publicité d'antan. Mais le sexisme publicitaire fait-il vraiment parti que du passé ? La femme soumise C'est étonnant de commencer par cette catégorie, mais c'est un choix volontaire car parmi toutes les pubs sexistes vintage que j'ai pu voir, ce sont sûrement celles qui m'ont le plus interloqué. Van Heusen, démonstration même du sexisme pur et dur ET physique : 1964 Vendre du café, avec un argument bien ... particulier - Chase & Sanborn Coffee : 1962 "C'est bien d'avoir une fille autour de la maison" : Au moins c'est dit ... - Dacron : 1961 "Une femme, une pipe, un pull" - Paul Fourticq : 1970 "Épouses. "Mariée ?

Manifestations à Paris : les policiers sont «au bout du rouleau» Ce vendredi après-midi, à 15 h 54, Eric*, motard de la police, ne savait pas encore s'il aurait son week-end libre avec sa famille. « On n'est pas à l'abri d'une remontée d'infos des RG (Renseignements Généraux, NDLR). Qui sait si mes chefs ne vont pas me rappeler dans une heure pour me mobiliser sur la 46e manifestation des Gilets jaunes de demain ? C'est devenu un grand classique ! » Un «ras-le-bol général» Mercredi prochain, Eric, qui affiche à son compteur 11 manifestations de Gilets jaunes, sera à la « marche nationale de la colère », à l'appel des syndicats policiers. « C'est un ras-le-bol général », explique Yvan Assioma d'Alliance, le syndicat de police majoritaire. « Une énorme fatigue. 18 heures non-stop et un panier repas Un seul panier repas pour une journée « Ces manifestations de Gilets jaunes ont été épuisantes, éprouvantes, dangereuses. «Au dernier moment, j'ai été réquisitionné» « Le problème, poursuit-il, c'est l'état-major de la préfecture de police de Paris.

Terroristes islamistes : "C'est la même mécanique que pour les nazis" De passage à Bordeaux vendredi pour la parution de son dernier livre "Les âmes blessées" (Odile Jacob) et la commémoration de la rafle des juifs, le neuropsychiatre Boris Cyrulnik a participé à l’émission "Point de vue" sur TV7 Bordeaux (à voir aussi sur le site de TV7). Il y a longuement commenté l’actualité, le dramatique attentat de Charlie Hebdo et la prise d’otages de Vincennes. En voici les principaux extraits. Comment expliquez-vous une telle violence au nom d’une religion ? Cela s’est déjà vu dans le passé. C’est un peu la théorie du complot ? Ce n’est pas une théorie. Que faire aujourd’hui ? On peut faire de cette tragédie une solidarité ou un massacre. Ces terroristes sont donc formatés et ne sont pas fous ? Ce ne sont pas des fous, ni des monstres. En disant cela vous déresponsabilisez aussi ces terroristes ? C’est un risque. Est-ce la même mécanique dans la tête d’un nazi et d’un fondamentaliste islamiste ? Oui, clairement.

L’éducation pour tous reste un objectif lointain dans le monde Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Rémi Barroux Le bulletin scolaire de la planète n’est pas bon. « Quelques progrès, mais doit beaucoup mieux faire », pourrait écrire l’Unesco, l’organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture, dans son rapport mondial de suivi de l’éducation pour tous (EPT) 2015, présenté jeudi 9 avril. Les six objectifs de l’éducation pour tous fixés à Dakar en avril 2000 ne sont pas atteints. En effet, 52 % des pays ont atteint l’éducation primaire universelle, et 10 % seraient sur le point d’y parvenir. « Presque 100 millions d’enfants ne termineront pas leur cursus primaire en 2015, essentiellement dans les pays à revenu faible ou intermédiaire », écrivent les auteurs du rapport. Le poids des inégalités sociales « Les plus pauvres ont quatre fois moins de chance de fréquenter l’école primaire et cinq fois moins de chance que les plus riches de terminer le cycle complet de cet enseignement », précise Mme Bella. Dans les pays en guerre

Tableaux de l'Économie Française - Édition 2015 Aller au contenu Aller au menu principal Liens transversaux haut Menu principal Passer le menu Liste des raccourcis Aide Publications Tableaux de l'Économie Française - Édition 2015 Accédez aux textes, tableaux et graphiques des 89 fiches, regroupées en 5 grands domaines et 20 chapitres : Territoire - Population Territoire Développement durable Population Emploi - Revenus Travail - Emploi Revenus - Salaires Conditions de vie - Société Consommation Logement Justice Santé - Handicap - Dépendance Enseignement - Éducation Économie - Finances Économie générale Monnaie - Marchés financiers Finances publiques Échanges extérieurs Système productif Entreprises Recherche - Innovation Agriculture - Pêche Industrie - Construction Énergie Commerce - Services Tableaux de l'Économie Française - Édition 2015 - février 2015 Présentation de la collection Téléchargement Télécharger le document complet Définitions Liste des définitions Liens transversaux bas Sites partenaires

En avant toutes ! | France Télévisions DOCUMENTAIREUN JOUR, UNE HISTOIREFlorence ArthaudDiffusé à 20h55.Proposé et présenté par Laurent Delahousse. Réalisé par Laurent Allen-Caron. Produit par Magnéto Presse. Qui était vraiment Florence Arthaud ? Derrière l’image iconique de la femme libre se cachaient des blessures, celles d’une petite fille qui a cherché, toute sa vie, la reconnaissance de son père l’éditeur, Jacques Arthaud. Et celles d’une guerrière qui a dû se battre non seulement pour percer mais aussi pour continuer quand plus personne ne voulait d’elle. FICTIONElles… Les Filles du Plessis Soirée continue à partir de 20h55.Réalisé par Bénédicte Delmas.

Acte 46 à Toulouse : LDH et journaliste matraqués par des membres des forces de l’ordre (VIDEO) Présent ce 28 septembre lors de l'acte 46 des Gilets jaunes à Toulouse, notre reporter a été victime de coups de matraque infligés par des membres de forces de l’ordre au cours d'une opération de dispersion. Frédéric Aigouy, journaliste du site web de RT France, a été pris pour cible le 28 septembre par deux policiers alors qu’il filmait une opération de dispersion lors de l’acte 46 des Gilets jaunes durant laquelle des observateurs de la Ligue des droits de l'homme (LDH) ont été violemment bousculés dans une rue du centre-ville de Toulouse vide de manifestants. Dans une vidéo publiée sur Twitter par notre reporter, on peut voir un premier policier le percuter avec son bouclier avant de lui asséner un coup de matraque alors même qu'il portait son brassard presse et qu'il a indiqué, à plusieurs reprises, travailler pour la presse. Peu après l'incident, les tensions demeuraient encore vives.

-Site officiel du gouvernement de la république française avec lien twitter et facebook
- En lien avec les conséquences de la diffusion d'information lié au conflit, ce qui amène le gouvernement français à réagir. by kcendrezer Mar 31

Related:  TERRORISME / DAECHInstitutionnelsSites gouvernementauxLiberté d'expression / CitoyennetéblancoleducSignalementiclaudress EMC