background preloader

Crowdsourcing & Contribution

Facebook Twitter

L’histoire de l’innovation contemporaine c’est les Big Data. La lecture de la semaine provient de la vénérable revue The Atlantic et on la doit à Erik Brynjolfsson, économiste à la Sloan School of Management et responsable du groupe Productivité numérique au Centre sur le Business numérique du Massachusetts Institute of Technology et Andrew McAfee auteurs Race Against the Machine (“La course contre les machines où comment la révolution numérique accélère l’innovation, conduit la productivité et irréversiblement transforme l’emploi et l’économie”).

L’histoire de l’innovation contemporaine c’est les Big Data

Elle s’intitule : “l’histoire de l’innovation contemporaine, c’est les Big Data” (c’est le nom que l’on donne à l’amoncellement des données). En 1670, commence l’article, à Delphes, en Hollande, un scientifique du nom de Anton van Leeuwenhoek (Wikipédia) fit une chose que beaucoup de scientifiques faisaient depuis 100 ans. Il construisit un microscope. Ce microscope était différent des autres, mais il n’avait rien d’extraordinaire. Allstate teste l'actuariat en crowdsourcing. Kaggle, data mining.

Entreprise 2.0

Open Innovation. Citoyen 2.0. Sante 2.0. Learning 2.0. Event 2.0. Crowdsourcing. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Crowdsourcing

Le crowdsourcing, ou externalisation ouverte[1] ou production participative[2], est l'utilisation de la créativité, de l'intelligence et du savoir-faire d'un grand nombre de personnes, en sous-traitance, pour réaliser certaines tâches traditionnellement effectuées par un employé ou un entrepreneur. Ceci se fait par un appel ciblé (quand un niveau minimal d'expertise est nécessaire) ou par un appel ouvert à d'autres acteurs.