background preloader

Tpespherifications

Facebook Twitter

3) Comprendre la réaction qui s'est produite. En savoir un peu plus sur les additifs utilisés.

3) Comprendre la réaction qui s'est produite

3) Comprendre la réaction qui s'est produite. De la chimie dans la Cuisine. La gélification est une technique qui permet d’obtenir une consistance visqueuse et transparente, plus communément appelée gel.

De la chimie dans la Cuisine

Cet état de la matière se situe à la limite entre l’état solide et l’état liquide. Par définition, un gel est un solide plein de liquide. Il est composé soit de protéines (gélatine ou protéines de l’œuf) soit de polysaccharides (agar-agar, carraghénane, alginate de sodium). Il se forme par réarrangement des molécules qui vont s’aligner et se joindre entre elles. Le liquide peut être enfermé dans le gel grâce à l’existence d’un réseau (filet de protéines ou de polysaccharides tridimensionnels) qui maintiendra les particules en suspension afin d’éviter une agglomération ou un affaissement de la structure. Tout d’abord, quelques définitions pouvant être utiles à une meilleure compréhension : On peut créer des structures souples et élastiques mais également des structures fermes et cassantes. Gélification par l’agar-agar : Gélification par les carraghénanes : La tension superficielle : Les bulles de savon, un exemple d'application de la tension superficielle.

Nous allons tout d'abord nous attarder sur la définition d'une bulle, sur la notion d'interface et de tension superficielle afin de voir comment agit la tension de surface sur la bulle.

La tension superficielle : Les bulles de savon, un exemple d'application de la tension superficielle

Dans ce chapitre, après avoir brièvement rappelé la principale fonction des tensioactifs, permettant de réduire la tension superficielle, nous nous focaliserons sur l'action de la tension superficielle sur la bulle. Dans la première partie, nous rappellerons des notions de base nécessaires à la compréhension du chapitre. Puis dans une deuxième partie, nous étudierons la formation des bulles d'eau savonneuse et le comportement des tensioactifs. La tension superficielle : Notions de base, définitions, lois, applications... Dans ce chapitre, nous allons voir ce qu'est la tension superficielle, quels sont ses applications et son utilité dans la physique.

La tension superficielle : Notions de base, définitions, lois, applications...

Dans un premier temps, nous allons définir la notion d’interface et la tension superficielle mais surtout énoncer les forces qui interviennent dans cette énergie de surface. Ensuite, nous étudierons la loi de Laplace, la mouillabilité. Pour finir, dans une troisième partie, nous listerons et détaillerons brièvement les principales applications courantes ou non de la tension superficielle. 1.1 Définitions L’interface est une surface de contact entre deux milieux différents.

Fig 1.1 – Représentation schématique d'un ménisque dans un tube à essai. Ses ingrédients chimiques spécifiques. Gélifiant e xtrait de la paroi cellulaire d’algue rouge (l’Agarophyte Gelidium), l’agar-agar est un gélifiant complètement naturel, inodore et incolore, de formule brute C12H18O9.

Ses ingrédients chimiques spécifiques

Il est constitué à 80% de fibres, contrairement à la gélatine qui est une protéine. En outre d’être un puissant gélifiant (il est huit fois plus gélifiant que la gélatine animale), l’agar-agar est un allié minceur. En effet, celui-ci va gonfler dans l’estomac et va ainsi provoquer un sentiment de rassasiement. Étudions la propriété gélifiante de l’agar-agar : Notre démarche : Dans notre première expérience, celle des spaghettis à la grenadine, nous avons dissout l’agar-agar en poudre dans un liquide froid, puis nous avons mis à bouillir ce mélange deux minutes environ.

Où trouver l’agar-agar ? Aujourd’hui, l’agar-agar est devenu un allié cuisine et minceur. Memoire. 10.fluides. La sphérification basique. Pour permettre la sphérification, il y a plusieurs paramètres qui doivent être respectés, qui entrent donc en jeu.

La sphérification basique

Polymérisation - Stade de polymérisation. Processus de transformation d'un monomère, ou d'un mélange de monomères, en polymère.

Polymérisation - Stade de polymérisation

La polymérisation désigne une réaction chimique, fonction du temps et de la température, conduisant la matrice ou la résine à se solidifier de manière irréversible (valable uniquement pour les thermodurcissables). Les stades A,B et C désignent les différents états d'une résine (ou d'un système) thermodurcissable. Au stade "A", la résine de base et le durcisseur ne sont pas mélangés (ou mélangés, ils n'ont pas encore réagi), ils présentent une faible viscosité, une faible masse moléculaire moyenne (monomères dans la résine) et une solubilité totale. Stockés correctement ils n'évoluent pas ou peu. Au stade "B", le système (résine + durcisseur) a subi un démarrage de polymérisation (prépolymérisation).

Le système au stade "B" se caractérise par : Au stade "C", le polymère est réticulé. Principe de la spherification.

Le meilleur site de tous les temps !!!! – tpespherifications

Bonnel meca flu. Cuisine moléculaire - Billes surprise. Sphérification. La sphérification La sphérification est une technique culinaire mise au point en 2003 par Ferran Adrià, célèbre chef cuisinier.

Sphérification

Il existe deux types de sphérification : La sphérification basique et la sphérification inverse. I) Définition et description de la sphérification basique et inverse. La sphérification basique est une technique qui consiste à transformer un liquide sous forme de sphère. Cette technique peut être réalisée grâce à l'utilisation de sodium (ex : L'alginate de sodium) qui se gélifie en présence de calcium. Memoire (1) Cuisine moléculaire - Caviar de menthe. TPE Bulles de savon - Partie théorique. L'énergie de surface ou tension superficielle est proportionnelle à la surface entre la bulle d'eau et l'air.

TPE Bulles de savon - Partie théorique

Plus cette aire est importante, plus son énergie potentielle est élevée. Or, tout système matériel atteint un équilibre stable lorsque son énergie potentielle est minimale. Bonnel meca flu. Les sph res. Les sphères La sphère, écrit Platon dans le Timée, est « de toutes les figures, la plus parfaite et la plus semblable à elle-même ».

Les sph res

La sphère est une forme géométrique simple dont le monde qui nous entoure offre de nombreux exemples. Elle paraît banale et, à première vue, on pourrait se demander ce qu’il peut bien avoir a dire à son propos. Mais sous le concept familier de sphère se cache un objet aux « multiples » facettes mathématiques et physiques. Du point de vue de la géométrie euclidienne, la sphère est l’ensemble des points de l’espace à trois dimensions qui se trouvent a à la même distance d’un point fixé. Pour la définir, ne sont donc requis que la donnée d’un point, son centre, et de son rayon. Le théorème de Didon Le poète Virgile raconte dans l’Eneide Que la reine Didon (pour fonder Carthage au 9ème siècle avant J-C), acheta de la terre au roi de Numidie.

A notre niveau, on peut déjà comparer par exemple le rapport entre la surface et le périmètre d'un cube d'une sphère : Sphérification - La Cuisine Moléculaire. LA SPHERIFICATION (Léa DI MEO ) Pourquoi les bulles sont-elles rondes ? Réponse avancée : Si l’on observe la structure moléculaire d’une bulle, on s’aperçoit que sa membrane est constituée d’une fine pellicule d’eau maintenue entre deux couches de savon1.

Structure générale d'une bulle de savon A l’interface de ces couches, les parties polaires du savon participent aux interactions électriques déjà présentes entre les molécules d’eau2.