background preloader

Tpe1esmfo

Facebook Twitter

Travail des enfants dans le monde. Aujourd’hui, près de 250 millions d’enfants travaillent dans le monde, dont plus de 150 millions dans des conditions dangereuses.

Travail des enfants dans le monde

Par ailleurs, chaque année, plus d’1 million de ces enfants seraient victimes de la traite d’êtres humains. Définition du travail des enfants Le travail des enfants fait référence à tout travail ou activité qui les prive de leur enfance. En effet, ce sont des activités qui portent préjudice à la santé physique et mentale des enfants et qui entravent leur bon développement. Parrainage d'enfants et aide au développement - ONG Plan International France.

2015: entre 6000 et 10000 enfants prostitués en France. Dans le monde, des millions de personnes sont réduites au statut de simple marchandise.

2015: entre 6000 et 10000 enfants prostitués en France

Hommes, femmes et enfants sont achetés, vendus, violés, battus, surveillés, enfermés, torturés et ne sont plus considérés que comme des objets de consommation. État des lieux en cinq chiffres d'une gangrène qui gagne du terrain et génère des milliards de dollars. Un chiffre d'affaires gigantesque L'exploitation sexuelle regroupe tout ce qui concerne la prostitution d'adultes et de mineurs, et la pornographie forcée ou infantile. Les enfants esclaves-Aide Internationale pour l'Enfance. D’après le rapport global de 2010 du BIT (Bureau International du Travail ), Intensifier la lutte contre le travail des enfant, réalisé grâce au programme d’information Statistique et de suivi sur le travail des enfants (SIMPOC), 306 millions d’enfants, âgés de 5 à 17 ans, étaient économiquement actifs (définition en bas de page) dans le monde en 2008.

Les enfants esclaves-Aide Internationale pour l'Enfance

Ils représentent 19.3 % de la population total mondiale de cette tranche d’âge (comptabilisée à 1.586.288.000 individus en 2008). Parmi ces 306 millions d’enfants environ 70%, soit 215 millions, sont astreints au travail (définition en bas de page). On constate une baisse du nombre d’enfants astreints au travail entre 2004 et 2008. Cette baisse creuse pourtant les inégalités de genre, car elle favorise les filles.

Journée internationale des droits de l'enfant. L'enfant a des droits L’enfant a des droits.

Journée internationale des droits de l'enfant

Il y a 25 ans, le monde les inscrivait dans le texte d’une convention pour les défendre, les promouvoir et surtout reconnaître leur spécificité, le besoin des mineurs d’une protection et d’une assistance adaptées à leurs réalités : droit de survivre et de se développer. Convention internationale des Droits de l’Enfant (CIDE) Droits des Jeunes. La Convention internationale des droits de l'enfant. La mission de l'Unicef est de défendre les droits des enfants, d'aider à répondre à leurs besoins essentiels et de leur donner davantage d'opportunités de s'épanouir pleinement.

La Convention internationale des droits de l'enfant

À cette fin, l'Unicef s'appuie sur les dispositions et les principes de la Convention relative aux droits de l'enfant. © Unicef France Thomas Arrivé 2009. La Convention relative aux droits de l'enfant est le premier instrument juridique international ayant force obligatoire qui énonce toute la panoplie des droits de l'homme civils, culturels, économiques, politiques et sociaux. En 1989, les dirigeants mondiaux ont décidé que les enfants devaient avoir une convention spéciale juste pour eux, car les moins de 18 ans ont souvent besoin d'une protection et d'une assistance spéciales.

C'était aussi un moyen de s'assurer que le monde reconnaissait que les enfants, eux aussi, avaient des droits. Les droits de l’enfant, et leur « Convention internationale » (CIDE) 1989.

Les droits de l’enfant, et leur « Convention internationale » (CIDE)

Les dirigeants de la planète s’engagent à construire un monde digne des enfants : le 20 novembre la Convention relative aux droits de l’Enfant est adoptée à l’unanimité par l’ONU.Pour la première fois de l’Histoire, un texte international reconnait explicitement les moins de 18 ans comme des êtres à part entière, porteurs de droits sociaux, économiques, civils, culturels et politiques – des droits fondamentaux, obligatoires et non négociables.

Le consensus est inédit : avec 195 Etats, c’est le traité relatif aux droits humains le plus largement ratifié de l’histoire ! Seuls les États-Unis et la Somalie manquent à l’appel – le Soudan du Sud l’ayant ratifié en mai 2015. Bien plus qu’un texte à forte portée symbolique, cette Convention est juridiquement contraignante pour les Etats signataires, qui s’engagent à défendre et à garantir les droits de tous les enfants sans distinction – et à répondre de ces engagements devant les Nations unies. Le fondement du travail de l’UNICEF ! Les droits des enfants. La vie et le bien-être des enfants exposés à de nombreuses menaces Un enfant malnourri au Niger.

Les droits des enfants

Photo © ONU/Evan Schneider. Humanitarian Aid for Children in Crisis.