La boite verte

Facebook Twitter
Des plaques d’égouts japonaises
Tracez une ligne
La catastrophe de l’Hindenburg
Ce poulet dénommé Mike a vécu 18 mois après que sa tête ai été coupée avec une hache. En septembre 1945 un fermier du Colorado a voulut décapiter Mike, qui avait alors 5 mois et demi, pour le tuer avant de le manger mais la hache a légèrement déviée laissant intacte la veine jugulaire, une oreille ainsi que le tronc cérébral. Le poulet, en plus de juste survivre, réussissait a se percher sur une branche et essayait de picorer avec son cou bien que ça lui soit impossible. La surprise passée son propriétaire a commencé à le nourrir en lui versant du lait et de l’eau avec une pipette directement dans l’oesophage. Mike vécut ainsi pendant 18 mois jusqu’à ce qu’il meure dans un motel alors qu’il était transporté dans tous les états-unis pour l’exposer dans des fêtes foraines. Après sa mort il fut confié à l’université de l’Utah qui déterminât qu’un caillot dans la carotide l’avait empêché de se vider de son sang. Mike, le poulet sans tête Mike, le poulet sans tête
Comment démarrer un avion de ligne
Les expressions électriques du visage par Duchenne de Boulogne Les expressions électriques du visage par Duchenne de Boulogne Guillaume-Benjamin Duchenne, surnommé Duchenne de Boulogne ( 1806 – 1875 ), est un médecin neurologue français qui en 1833 commence à expérimenter l’usage thérapeutique de l’électricité. Il utilise du courant alternatif pour stimuler certains muscles individuellements grâce à des électrodes qui appliquent le courant sur la peau à un endroit précis sans douleurs grâce à un système qu’il a inventé et découvre ainsi plusieurs affections comme la myopathie de Duchenne qui porte son nom. Il est aussi le premier à avoir découvert tous les muscles du visage et comment ils créent les expressions. Il découvrit notamment qu’un vrai sourire de bonheur utilise à la fois les muscles du visage et ceux des yeux. En plus de l’électricité il était un grand utilisateur de la photographie dont il s’est servi pour cataloguer toutes les expressions possibles du visage, parfois en utilisant un sujet qui avait les traits paralysés et dont l’expression ne pouvait changer que grâce à l’électricité.
La première façon consiste à attendre qu’il fasse assez froid pour qu’elles gèlent comme en 1911 : Ou si vous n’avez pas la patience d’attendre vous pouvez demander au corps des ingénieurs de l’armée américaine de les assécher comme en 1969. Ils se demandaient si l’érosion ne risquait pas de provoquer des chutes de pierres donc ils les ont asséchés pendant 6 mois, le temps de faire des forages pour chercher des failles. Bien sur ces techniques ne marchent qu’avec la partie américaine des chutes du Niagara, le « fer à cheval » ne s’arrête jamais. 2 façons d’arrêter les chutes du Niagara 2 façons d’arrêter les chutes du Niagara

Quand la Terre était le centre de l’univers

Quand la Terre était le centre de l’univers Le géocentrisme est un modèle physique ancien et erroné selon lequel la Terre se trouve immobile, au centre de l’univers. Cette théorie date de l’Antiquité et a été notamment défendue par Aristote et Ptolémée. Elle a perduré jusqu’à la fin du XVIe siècle pour être progressivement remplacée par l’héliocentrisme, qui prévoit que la Terre tourne autour du Soleil. Le modèle de Ptolémée a été abandonné suite à la précision croissante des mesures qui ne permettait plus de tolérer les erreurs qu’il engendrait.Le géocentrisme est autant une tentative scientifique d’expliquer l’univers qu’une conception philosophique de ce monde.
L’expérience scientifique en cours la plus longue L’expérience scientifique en cours la plus longue L’expérience de la goutte de poix a été démarrée en 1927 par le professeur Thomas Parnell de l’université du Queensland de Brisbane, en Australie. Le but était de montrer à ses étudiants qu’une substance qui semble solide et se casse quand on la frappe avec un marteau pouvait en réalité être un fluide de très haute viscosité. Il a donc remplit un entonnoir bouché avec du goudron chaud et l’a laissé reposer pendant 3 ans avant d’enlever le bouchon de façon à ce qu’il puisse s’écouler.

The Pitch Drop Experiment | School of Mathematics and Physics

The Pitch Drop Experiment | School of Mathematics and Physics Pictures above: (1) Longtime custodian of the famous experiment, the late Professor John Mainstone. (2) Three webcams trained on the experiment 24/7. (3) The Pitch Drop Experiment. (4) Close up of the pitch drop. About the Pitch Drop Experiment While the School of Mathematics and Physics at The University of Queensland has an international reputation for cutting-edge research and innovative teaching in the disciplines of Mathematics, Physics and Statistics, it is also home to the famous Pitch Drop Experiment. The experiment is listed in the Guinness Book of World Records as the world's longest-running laboratory experiment. The first Professor of Physics at UQ, Professor Thomas Parnell, began an experiment in 1927 to illustrate that everyday materials can exhibit quite surprising properties.