Fevrier 2o12

Facebook Twitter

Sarkozy laisse béton ! Dissolution, dans la joie, du comité de soutien à Denis Robert. Ni fan-club, ni secrétariat, ni cabinet noir, le comité de soutien à Denis Robert s’est constitué en 2006 au plus fort de la tempête judiciaire essuyée par le journaliste, depuis la publication de ses livres Révélation$ et La Boîte noire (aux éditions les Arènes), minutieuses enquêtes autour de la chambre de compensation Clearstream, des circuits parallèles de la finance, du blanchiment d’argent.

Dissolution, dans la joie, du comité de soutien à Denis Robert

Une soixantaine de procès dans six pays Bombardé de plaintes (en tout une soixantaine de procès dans six pays, plus de 300 visites d’huissiers à son domicile, un marathon judiciaire hors norme et unique dans les annales de la presse d’investigation), Denis Robert devait faire face, moralement, à un harcèlement continu, et matériellement, à des frais de justice croissants. Il avait besoin d’un coup de main, nous le lui avons donné. Chaque centime récolté par le comité aura contribué à payer sa défense devant les tribunaux. Faisons barrage à l'irresponsabilité ! Un autre Monde est possible !

Les honnêtes gens au Sénat. Ce mardi, le Sénat se prononçait sur le fichage des "gens honnêtes", du nom de ce projet visant à ficher l'ensemble de la population française, qui a connu un précédent sous l'Occupation.

Les honnêtes gens au Sénat

Le gouvernement pousse des quatre fers pour que soit adopté ce texte avant les prochaines échéances électorales. Le gouvernement fait tout pour que soit adoptée, avant la présidentielle, la très controversée proposition de loi sur la protection de l’identité. Déposée en juillet 2010, ce projet vise à ficher l’état civil, ainsi que les empreintes digitales et photographies numérisées de l’ensemble des titulaires d’une carte d’identité. A terme, ce sont quelques 60 millions de “gens honnêtes”, pour reprendre le terme utilisé par un sénateur pour qualifier ce fichier censé lutter contre l’usurpation d’identité, qui pourraient être concernées. Des lois votées à tour de bras avant la fin des travaux parlementaires. De la TVA sociale à la réglementation des grèves dans le transport aérien, députés et sénateurs vont voter des lois à tour de bras avant de se séparer pour cause d'élections le 6 ou 7 mars, plus tard que prévu initialement en raison des réformes annoncées en janvier par Nicolas Sarkozy.

Des lois votées à tour de bras avant la fin des travaux parlementaires

Voici un rappel de ces textes que les deux chambres du Parlement, aux majorités opposées - l'Assemblée nationale, à droite, le Sénat, à gauche -, doivent finir d'examiner, l'Assemblée ayant le dernier mot en cas de désaccord: - TVA SOCIALE. Rose mafia : bouquet d'épines pour François Hollande. Bonjour l’auteur, "La sortie de Rose mafia est un sacré caillou dans la chaussure des ambitions présidentielles de François Hollande.

Rose mafia : bouquet d'épines pour François Hollande

En effet, le livre choc du moment dénonce de multiples affaires politico-judiciaires dans lesquelles différents cadres du PS du Pas-de-Calais sont impliqués. " Pour essayer de montrer à quel point les affaires politico-judiciaires sont finalement assez peu importantes dans le paysage Français, je me permet de reproduire cette liste piquée sur un forum de médiapart : Alain Agostini (UMP) 2008, condamné pour proxénétisme aggravé en bande organisée. Les exportations françaises d'armement en forte hausse en 2011. Selon les chiffres provisoires du ministère de la défense, les exportations françaises dans le secteur de l'armement ont atteint 6,5 milliards d'euros en 2011, en hausse de près de 27 % par rapport à 2010.

Les exportations françaises d'armement en forte hausse en 2011

La France s'est ainsi maintenue au 4e rang mondial des exportateurs l'an passé. Les exportations avaient nettement baissé en 2010 à 5,12 milliards en 2010, après 8,16 milliards en 2009. Lire le décryptage (en zone abonnés) "Exportations d'armes, mode d'emploi" Bertrand se démène pour que les entreprises décalent leurs plans sociaux après les élections. Le cabinet du ministre du Travail, Xavier Bertrand fait le forcing auprès des patrons pour éviter les plans sociaux.

Bertrand se démène pour que les entreprises décalent leurs plans sociaux après les élections

En cette période électorale, l’ex-secrétaire général de l'UMP qui n’a pas envie que les chiffres du chômage, déjà très élevés, ne se dégradent encore veut calmer le jeu d’ici aux élections. Ainsi, Alexandre Bompard (Fnac) ou encore Luc Oursel (Areva) ont reçu des instructions pour repousser de quelques mois leurs projets de licenciement. La Fnac, qui a fait part de son intention de supprimer 500 postes (dont 300 en France) en janvier dernier, a été priée de ne pas aller au-delà pour le moment.

Idem pour le groupe Areva qui projetait de se délester de 3.000 emplois dans l’Hexagone. Les slogans des candidats passés au crible. Le publicitaire Franck Tapiro décrypte pour lefigaro.fr les différents messages des prétendants à l'Élysée.

Les slogans des candidats passés au crible

Selon lui, seul Jean-Luc Mélenchon a rempli son contrat, avec son percutant «Prenez le pouvoir». • François Hollande (Parti socialiste): «Le changement, c'est maintenant» «Ce slogan est assez creux puisqu' il ne délivre pas de message. LEAD 1-Les violences reprennent sur l'île française de La Réunion. (Actualisé avec reprise des violences) PARIS/SAINT-DENIS-DE-LA REUNION, 22 février (Reuters) - Des violences provoquées par des manifestations contre la vie chère ont secoué mercredi soir l'île française de La Réunion, dans l'océan Indien, pour la deuxième soirée consécutive.

LEAD 1-Les violences reprennent sur l'île française de La Réunion

Le quartier populaire du Chaudron, à Saint-Denis, a été une nouvelle fois le théâtre d'affrontements, tout comme la région du Port mais aussi Saint-Benoît, dans l'est de l'île, selon des témoignages rapportés par les radios locales. Les jeunes manifestants ont tenté de forcer l'entrée de supermarchés à Saint-Denis et à Saint-Benoît et d'une concession automobile près du Port, allumant des incendies et cassant du mobilier urbain sur leur passage. José reviens ! Bravo la CAF et les Conseils Régionaux ! - blog Social et Sociétal. A un moment difficile de l’histoire sociale de notre pays, où l’on est trop souvent considéré à cinquante ans comme un élément “épuisé”, “improductif”, bon pour la casse, quels qu’aient pu être la formation initiale, les postes occupés, et les succés professionnels, je me suis beaucoup amusé à me soumettre au fameux test d’éligibilité RSA disponible en libre accès sur la page d’accueil du site Internet de la CAF Amusez-vous à votre tour, c’est encore gratuit.

Bravo la CAF et les Conseils Régionaux ! - blog Social et Sociétal

Voyez la capture d’écran jointe à ce message, réalisée il y a quelques minutes. Le résultat est remarquable, et sans appel ! Soutien à la Bande Passante. Début janvier, un incendie a détruit les locaux qui hébergent La Bande Passante, l’Autre Association et les archives de la revue le Passant Ordinaire.

Soutien à la Bande Passante

Mouvements relaie un appel à soutien. Chères et chers lectrices/teurs, membres du réseau, ami-e-s, Lundi 2 janvier 2012, à 7h30 du matin, un incendie – dont les causes restent actuellement indéterminées et sur lesquelles une enquête est en cours – s’est déclenché au 3 rue des Petites écuries, dans les locaux de La Bande Passante et de L’Autre association, qui sont également l’appartement de Julie Paratian et Thomas Lacoste absents de leur domicile lors des faits. Le feu a détruit presque intégralement l’appartement et l’ensemble de leurs effets personnels.

#Amesys : business as usual. Il ne s’est rien passé. Rien du tout. Non, un petit site du fin fond du Web n’a pas découvert qu’une société française, filiale de Bull avait vendu un système d’écoute global de la population libyenne. Non, ce n’est jamais arrivé. Cette découverte n’a jamais été relayée et approfondie par Owni. Ni reprise par toute la presse et toutes les TéVés.

Pourquoi le « mécanisme européen de stabilité » est une aberration - Crise financière. Après l’Assemblée nationale le 21 février, le Sénat se prononcera à son tour sur le « Mécanisme européen de stabilité » (MES) le 28 février. Voulu par Nicolas Sarkozy et Angela Merkel, ce complexe traité instaure une sorte de FMI européen. Il aura « pour but de mobiliser des ressources financières et de fournir, sous une stricte conditionnalité (…), un soutien à la stabilité à ses membres qui connaissent ou risquent de connaître de graves problèmes de financement ». Surprises, rebondissements et coups de théâtre. La passion Mélenchon (suivi d'un extrait des Misérables) par Ariane WALTER. Ainsi à Philippe Besson qui l’interroge sur la violence de son langage, il répond : "Ecoutez, j’ai choisi de faire comme ça et si ça ne vous plait pas, vous pouvez aller vous faire voir ! Je ne me mettrai pas à genoux. Votre système (médiatique) est détesté par une majorité de français !

» Hollande, les maîtres du monde et les enfants martyrs. Si j’étais du clan Hollande, je lui mettrai un scotch sur la bouche, je l’enfermerai dans un placard et je ne le sortirai, sous forme de représentation holographique, qu’à la veille du scrutin. Ce pauvre homme, pour les siens, même les plus aveugles, est une catastrophe. Après un Bourget dont beaucoup étaient satisfaits, il va decrescendo accumulant gaffes et bévues. Il y a eu cette fameuse salade avec BHL, ses correctifs apportés rapidement au discours du Bourget,( « Non, je ne suis pas contre la Finance mais contre la spéculation. », mais Toto, quand on écrit un discours, il faut employer le mot juste !) , sa participation au Crif avec cette lamentable poignée de main à Sarkozy, il arrive derrière lui, comme un petit garçon qui va dire au revoir à Papa avant de se coucher, et enfin ,hier, une prestation honteuse avec Anne-Sophie Lapix.

Enfin, honteuse, entendons-nous. Qui veut voter pour l’Enfer ? La "crise" permet aux hommes politiques de proposer des remèdes plus qu'injustes à leur population, et ce particulièrement en période électorale. Pour le philosophe Jean-Paul Jouary, il s'agit là d'une énième manifestation de la "stratégie du choc" mise en lumière par Naomi Klein. Citation : “S’il veut conserver sa réputation de libéral, un prince sera contraint de taxer extraordinairement les populations, d’être dur “- Machiavel. Si l’on entend dire ces temps-ci que le courage politique consiste à infliger autoritairement aux peuples des régressions sociales qu’ils refusent, on entend dire aussi qu’avant une élection il faudrait être fou pour proposer des mesures qui frappent les conditions de vie des citoyens de plein fouet. Dans les deux cas il est vrai, on sous-entend qu’être élu c’est diriger un peuple comme un berger conduit un troupeau, et que le Prince élu prétend savoir seul ce qui est bon pour ses sujets.

Sondages: le Conseil d'Etat protège le «secret des affaires» Letchimy : le texte intégral de sa question polémique. Point Godwin contre Guéant : qui est Serge Letchimy ? | Rue89 Présidentielle. Cet Homme (Lo - Bhale Bacce Crew)