background preloader

Tourisme : secteur en pleine mutation : vers un tourisme 2.0

Facebook Twitter

Comment TripAdvisor s'est envolé (littéralement) dans le tourisme. Plus grand site de voyage au monde, TripAdvisor n’en finit pas d’évoluer.

Comment TripAdvisor s'est envolé (littéralement) dans le tourisme

Réservation, avis, comparaison, applications et bientôt dans les airs: le site est partout et à tous les stades du voyage. De récentes annonces nous permettent de faire le point sur son évolution. Réussir à devenir incontournable Le plus ironique dans la réussite de TripAdvisor, c’est qu’à l’origine, il n’a jamais eu pour ambition d’être un site d’avis. Il était un site d’information sur le voyage mais a pris une autre dimension lorsque ses créateurs se sont rendus compte du succès d’une nouvelle fonctionnalité mise en place: la possibilité de laisser son avis sur un établissement. Mais la vraie force de TripAdvisor est d’avoir réussi à créer une présence qui va au delà d’internet. TripConnect, Instant Booking: monétiser son succès Des fiches hôtels à la réservation, il n’y avait qu’un pas, que Tripadvisor a largement franchit. Tripadvisor s’envole, littéralement. Lorient - Tourisme. Un office 2.0 à l'horizon 2016. Les plateformes en ligne réinventent l'industrie du tourisme.

Le secteur du tourisme a mis à profit les plateformes des médias sociaux pour refondre ses grandes marques et toucher une clientèle de plus en plus jeune et adepte des technologies, ont déclaré mardi les acteurs de ce secteur.

Les plateformes en ligne réinventent l'industrie du tourisme

"Plus de 59 % des voyages découlent désormais de recherches, réservations et achats en ligne, et les ventes du tourisme en ligne devraient doubler à plus de 400 milliards de dollars d'ici à la fin de l'année, aussi il est essentiel pour les acteurs du secteur touristique de mieux utiliser l'Internet et les médias sociaux afin de commercialiser et de gérer leurs destinations et leurs activités", a déclaré aux journalistes à Nairobi le Directeur général de E-Tourism Frontiers, Damian Cook. M. Fleur Pellerin : "Nous devons apprendre à faire du tourisme autrement !" TourMaG.com - Comment se fait-il qu'après des décennies d'absence, les pouvoirs publics s'aperçoivent que le tourisme représente un facteur clé de l'économie ?

Fleur Pellerin : "Nous devons apprendre à faire du tourisme autrement !"

Mais n'est-ce pas en même temps, le signe d'une certaine "décadence" industrielle ? F.Pellerin : "La France est fière d’exporter ses avions Airbus et ses bouteilles de Bordeaux, mais on oublie souvent que le tourisme, ce sont 12 milliards d’euros en positif dans la balance des paiements, soit davantage que l’agroalimentaire ou que les cosmétiques - © Nicolas Reitzaum Fleur Pellerin : Lorsque l’on parle de tourisme, on ne peut pas s’empêcher de penser « carte postale ». Or le tourisme n’est pas un sujet « amusant » ou « secondaire ». Ce sont des enjeux économiques énormes – 7% du PIB, 2 million d’emplois directs et indirects. Chiffre d'affaires de l'e-tourisme en France.

Tourisme : un secteur transformé par le numérique. À l'heure du Web 3.0, le tourisme fait lui aussi sa révolution sous l'influence de start-up qui inventent de nouvelles applications et des services innovants dédiés aussi bien aux particuliers qu'aux professionnels.

Tourisme : un secteur transformé par le numérique

Le tourisme est en effet l’une des filières qui a été la plus fortement impactée par l’évolution des outils, des usages et des contenus numériques. On distingue aujourd’hui le e-tourisme (tourisme et web), le m-tourisme (tourisme mobile via des smartphone ou les tablettes) et le tourisme social (l’utilisation des réseaux sociaux pour le tourisme).Aujourd'hui, ce sont près de huit touristes sur dix qui préparent leurs vacances sur Internet, et un sur trois qui reste derrière son écran pour acheter son séjour.

Face à l'évolution numérique, les professionnels du tourisme n'ont pas d'autres choix que de s'adapter. Le numérique : facteur d’attractivité pour les territoires Le tourisme ne se vit plus comme avant. Skyscanner imagine ce que seront les hôtels et les destinations dans 10 ans. Skyscanner vient tout juste de publier la troisième et dernière partie de son rapport sur le voyage en 2024, en partenariat avec le cabinet d’études The Future Laboratory.

Skyscanner imagine ce que seront les hôtels et les destinations dans 10 ans

Après avoir suivi les aventures de TOM (toute ressemblance avec un site existant est toujours purement fortuite) lors des étapes de préparation et de réservation de son voyage et lors de son passage à l’aéroport, c’est désormais pendant son voyage que nous le retrouvons, au début des années 2020. Chapitre 1 : TOM arrive à l’hôtel Après avoir passé un agréable moment dans l’avion, blotti dans son siège hyper-connecté, TOM arrive à destination et se rend à son hôtel, qui n’a plus rien à voir avec ce que l’on connaît aujourd’hui. L’expérience y est ultra-connectée et les voyageurs n’ont plus besoin de croiser un seul être humain lors de leur séjour, comme s’ils étaient chez eux. En arrivant dans sa chambre, TOM connecte son profil sur les réseaux sociaux avec le logiciel de l’hôtel. L’observatoire de l’e-tourisme.

Tourisme : un secteur en pleine mutation. Première destination touristique mondiale, la France compte un grand nombre d'emplois liés au tourisme.

Tourisme : un secteur en pleine mutation

Ce secteur en pleine mutation numérique représente une opportunité, à condition de compter parmi ses compétences la maîtrise d'au moins deux langues étrangères et le sens du service ! © Philippe Graffon - L'industrie du voyage se transforme sous l'effet du développement d'Internet et des nouveaux modes de consommation. Au carrefour de plusieurs secteurs Au carrefour de nombreux secteurs d'activité (l'hôtellerie, la restauration, le transport, les loisirs, la culture...), le tourisme emploie plus d'1,2 million de personnes. Toutefois, l'hôtellerie et la restauration accaparent l'immense majorité des effectifs (800 000 emplois).

Les métiers du tourisme Les métiers les plus touchés par la révolution numérique sont ceux de la conception et de la vente de séjours : aujourd'hui, plus de 66 % des voyages sont réservés par Internet. Des formations de bac +2 à bac +5.