background preloader

TOOJ - cabanes

Facebook Twitter

Ivre, il construit une cabane de 55 mètres de hauteur en Alaska. Un avocat américain a décidé de construire lui même sa Goose Creek Tower, une gigantesque cabane improbable de plus de 55 mètres de hauteur, ressemblant à un étrange empilement de maisons en bois !

Ivre, il construit une cabane de 55 mètres de hauteur en Alaska

C’est dans une région sauvage de l’Alaska que Phillip Weidner construit patiemment son étonnante cabane depuis plusieurs années, dont le sommet offre une vue impressionnante à 360 degrés et permet de voir plus de 480 kilomètres ! Cet excentrique aurait bien aimé monter encore plus haut, malheureusement pour lui l’espace aérien fédéral commence à 60 mètres. La construction démesurée est maintenant terminée, même si il lui reste désormais à aménager l’intérieur. Playscapes - All the Best Playgrounds are Here. Numéro 26. La vie dans les bois - Création Radiophonique. Katrien Vermeire -Godspeed L'Atelier intérieur s'ouvre à la vie dans les bois.

Numéro 26. La vie dans les bois - Création Radiophonique

A la cabane qu’on s’est construit soi. Retour à la nature et retour en arrière. Mars 1845, Etats-Unis, David Henry Thoreau part au bord du lac Walden. Dans ses mains une hache pour couper des pins et envisager une cabane. Le chemin ce soir est sauvage. Même si la verdure n’est pas son fort, même s’il n’a jamais rêvé d’être abandonné dans la forêt … même s’il pense comme Alphonse Allais… que l’on doit à la campagne s’ennuyer dans la journée et avoir peur la nuit ; Jean-François Peyret metteur en scène, imagine une exposition au Fresnoy Walden Memories jusqu’au 31 mars. A la lecture, pour l’atmosphère des bois et de la clairière, la comédienne Anne Steffens.

Katrien Vermeire, artiste flamande, pour ses photographies de lucioles dans les bois. Les maisons légères. Collection Sur Les Lieux De Un documentaire de Clara Breteau et Diphy Mariani Prise de son : Yves Lehors Mixage : Eric Boisset "Le Petit Paradis" Clara Breteau © Radio France « Si l’on admet que la civilisation est un vrai progrès pour la condition de l’homme, il reste à prouver qu’elle a produit de meilleures habitations sans les rendre plus coûteuses ; et le prix d’une chose, c’est la quantité de ce que j’appellerai vie qu’on doit donner en échange, sur-le-champ ou plus tard »* Henry David Thoreau Les habitants du Petit Paradis en Anjou vivent dans un hameau de petites maisons posées dans une prairie, reliées entre elles par un réseau de chemins dessinés en creux dans l’herbe.

Les maisons légères

Entre crise écologique et économique, crise du logement et crise du sens, ces yourtes font pour leurs habitants figures de chrysalides et de nouveaux « coins de vue » sur le modèle de société actuel. . * in, Walden ou la vie dans les bois (Marseille, Le Mot et le Reste, 2013), p.40 Avec : Jean-Luc Davy, maire de Daumeray. Revue Notos. Clément Barniaudy De la maison à l'archipel: sur les modes d'habiter des mondes méditerranéens « Une maison est percée de portes et de fenêtres, c'est encore le vide qui permet l'habitat. » Lao Tseu1 Entre éblouissement solaire et déferlement marin, les villages perchés de la Mer Egée et leurs maisons blanches, accolées aux parois rocheuses, resplendissent depuis le large et projettent leur formes vers l'horizon.

Revue Notos

C'est qu'au delà de la dimension matérielle du logement, il y a pour l'homme, quel que soit sa latitude et sa longitude, quel que soit le moment de sa vie, une nécessité d'« habiter ». Flux et prises: naissance d'une demeure Afin d'appréhender la naissance d'une demeure, un premier schéma, simple, peut s'établir.

Au commencement, il y a les flux, l'homme face aux flux. Mais le flux ne plane pas au dessus du monde sans être capté. Et très vite, cette intuition est relayée par la raison. Ce schéma bien sûr trop simple, demande à être élaboré. Avoir pour être: l'importance de la demeure. Architekten Profile 2009/2010 by Birkhäuser. Architecture, livre 3, quatrième partie. Quatrième partie: concevoir et construire arbres et nuages Vahé Zartarian préambule Bien que ce document soit en libre accès, il n'est pas pour autant libre de droits.

architecture, livre 3, quatrième partie

L'auteur reste seul détenteur de tous les droits de diffusion et d'exploitation. Merci de le respecter. Bien que disponible gratuitement pour que tout le monde y ait accès sans barrière, ce document n'est pas pour autant sans valeur. Recherche d’un principe constructif lignes directrices Pour mémoire, la structure arbres et nuages couvre de l’ordre de 100 à 400 m² (pour fixer les idées) où prennent place des cabanes-cocons telles que décrites dans la deuxième partie. Je n’insisterai pas, l’essentiel ayant déjà été dit. 1. 2. 3. 4. Structures légères Des quatre premières lignes directrices, la plus contraignante est sans aucun doute l’exigence de légèreté car on touche au cœur même de la matière et de ses forces.

Les tentes à points hauts et points bas de Frei Otto.