background preloader

Migrations

Facebook Twitter

A propos de la carte "Migrants aux portes de l'Europe" Crise des migrants: toutes ces questions que vous vous posez peut-être (sans oser les demander) IMMIGRATION - Syriens, Irakiens, Afghans, Lybiens, Erythréens...

Crise des migrants: toutes ces questions que vous vous posez peut-être (sans oser les demander)

Ils sont des dizaines, des centaines de milliers, voire des millions à quitter leur pays, chassés par la guerre et la misère. La plupart trouve refuge dans les pays voisins, les plus aventureux tentent leur chance en Europe. Un phénomène d'une telle complexité est difficile à appréhender, même pour les gouvernements européens. Autant dire que Monsieur-Tout-le-Monde a peu de chance de s'y retrouver. À côté des questions de fond, sur l'origine de ces vagues de réfugiés, sur la guerre en Syrie, certaines questions plus triviales ne trouvent pas toujours réponses.

S'ils ont tous des smartphones, sont-ils si pauvres? Beaucoup de réfugiés n'auraient pas l'air "complètement pauvres", comme semble le regretter une militante du parti d'extrême-droite Britain First à Calais. En fait de paradoxe, cette constatation est cohérente avec la réalité. La marche des pieds nus : les Italiens défilent pour les réfugiés. « Il est temps de décider de quel côté on se trouve », voilà ce que l'on peut lire sur le manifeste de la Marche des pieds nus, une initiative lancée par des artistes et des acteurs de la culture comme geste d'ouverture et de sensibilisation à la crise des réfugiés.

La marche des pieds nus : les Italiens défilent pour les réfugiés

Des association de bénévoles, des organisations du troisième secteur et de simples citoyens ont signé l'appel public et se sont mobilisés dans des dizaines de villes italiennes. De la Mostra de Venise à Palerme Du tapis rouge de la Mostra de Venise (lieu choisi par les premiers organisateurs) jusqu'à Palerme, beaucoup de manifestants étaient pieds nus, comme la majeure partie des hommes et des femmes qui arrivent en traversant la Méditerranée ou la mer Égée à bord d'embarcations et de bateaux pneumatiques. Ou comme ces migrants qui arrivent avec des chaussures usées, bonnes à jeter après des kilomètres et des kilomètres de chemin sur les routes des Balkans et de l'Orient.

White Privilege, Explained in One Simple Comic. White privilege can be a tricky thing for people to wrap their heads around. If you’ve ever called out white privilege before, chances are you’ve heard responses like “But I’m didn’t ask to be born white!” Or “You’re being reverse racist.” The next time that happens, just show the nay-sayer this succinct comic by Jamie Kapp explaining what white privilege is — and what it isn’t. Aziz, ex-migrant, coiffeur-barbier made in France. Avec mes parents, mes frères et soeurs, nous habitions Shiraz (ville du sud-ouest du pays – NDLR), où j’ai passé une enfance heureuse.

Aziz, ex-migrant, coiffeur-barbier made in France

Mais mon père, afghan, a souhaité retourner dans son pays. En Iran, tout était compliqué pour lui, comme pour tous les étrangers qui vivent là-bas. J’avais 13 ans. La maison que mes parents avaient quittée 20 ans auparavant avait été vendue par l’un des cousins. Mon père a mis un an pour en reconstruire une. Avec mon passeport, je rejoins mon pays natal, où mon frère vit toujours, soucieux de reprendre des études. Vendais des CD copiés, là-bas c’est autorisé. C’était comme un jeu, je ne sentais pas le danger, jusqu’à mon arrivée en Turquie. À Istanbul, un passeur veut 300 euros en plus. Doivent être habitués au spectacle... Sympa. Pour nous, les migrants, Patras (à 215 km à l’ouest d’Athènes – NDLR) ou Calais, ce ne sont pas des ports, mais des pays.

Guet si une voiture vient... » Je monte dans deux camions, mais on me fait descendre. 10.000 Islandais ouvrent leur porte aux réfugiés syriens. Le gouvernement islandais avait proposé de s'en tenir au quota de cinquante réfugiés.

10.000 Islandais ouvrent leur porte aux réfugiés syriens

Les citoyens veulent en faire plus. L'Islande a récemment annoncé qu'elle était prête à apporter son aide, en réponse à la catastrophe humanitaire grandissante en Syrie qui pousse des milliers de Syriens à fuir sur les routes d'Europe.