background preloader

Tonydoat

Facebook Twitter

Doat

11 logiciels de gestion de projets web et open source. Chaine Critique : méthode de construction et gestion de projets. Cette démarche, issue de la Théorie des Contraintes (Theory Of Constraints/TOC), permet de répondre à 2 questions récurrentes : Comment réussir un projet en respectant les délais impartis et le budget fixé tout en conservant les spécifications définies par le client ?

Chaine Critique : méthode de construction et gestion de projets

Comment accélérer vos projets (de développement de nouveaux produits, de production non-répétitives, de développements logiciels, de BTP, ...) Osez finir tous vos projets à l'heure ! Formation CCPM - 22 mai 2014 Pour comprendre les principes apportés par cette approche issue de la Théorie des Contraintes à la planification et au pilotage des projets. Pour en savoir plus et vous inscrire : Chaîne Critique Vidéo de 5 minutes Une vidéo de présentation de la Chaine Critique, Philip Marris nous parle du principe de la chaîne critique, des résultats obtenus suite à son déploiment mais aussi du pilotage qu'elle offre.

Pour visualiser la vidéo Suivez l'actualité Chaîne Critique Pour en savoir plus : Actualité Chaîne Critique. Waterfall model. The unmodified "waterfall model".

Waterfall model

Progress flows from the top to the bottom, like a cascading waterfall. The waterfall model is a sequential design process, used in software development processes, in which progress is seen as flowing steadily downwards (like a waterfall) through the phases of Conception, Initiation, Analysis, Design, Construction, Testing, Production/Implementation and Maintenance. The waterfall development model originates in the manufacturing and construction industries: highly structured physical environments in which after-the-fact changes are prohibitively costly, if not impossible. Since no formal software development methodologies existed at the time, this hardware-oriented model was simply adapted for software development.[1] §History[edit] The first known presentation describing use of similar phases in software engineering was held by Herbert D. The first formal description of the waterfall model is often cited as a 1970 article by Winston W.

§Model[edit] La Méthode des QQOQCP – méthodes et outils de gestion – Introduction: Toute entreprise est confrontée à des problèmes aussi variés, Certains ont des solutions évidentes.

La Méthode des QQOQCP – méthodes et outils de gestion –

D’autres sont plus complexes, et nécessitent une grande compréhension de la situation. La méthode QQOQCP permet d'avoir sur toutes les dimensions du problème, des informations élémentaires suffisantes pour identifier ses aspects essentiels. Elle adopte une démarche d'analyse critique constructive basée sur le questionnement systématique. Synonymes : QQOQCP : Quoi? Merise (informatique) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Merise (informatique)

Cet article concerne une méthode en informatique. Pour le fruit, voir Merise. Merise (prononcer « Meurise » et non « Mérise ») est une méthode d'analyse, de conception et de gestion de projet informatique. Issue de l'analyse systémique, la méthode Merise est le résultat des travaux menés par Hubert Tardieu dans les années 1970 et qui s'inséraient dans le cadre d'une réflexion internationale, autour notamment du modèle relationnel d'Edgar Frank Codd. Elle est devenue un projet opérationnel au début des années 1980 à la demande du ministère de l'industrie, et a surtout été utilisée en France, par les SSII de ses membres fondateurs (Sema-Metra, ainsi que par la CGI Informatique) et principalement pour les projets d'envergure, notamment des grandes administrations publiques ou privées.

On pourra aussi consulter un historique de Merise sur le site Web Developpez.com. La méthode est essentiellement française. Sa mise en œuvre peut paraître lourde. 11 logiciels de gestion de projets web et open source. Startup strategy. UML (informatique) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

UML (informatique)

Pour les articles homonymes, voir UML. En informatique UML (de l'anglais Unified Modeling Language), ou Langage de modélisation unifié, est un langage de modélisation graphique à base de pictogrammes. Il est utilisé en développement logiciel, et en conception orientée objet. UML est couramment utilisé dans les projets logiciels. UML est l'accomplissement de la fusion de précédents langages de modélisation objet : Booch, OMT, OOSE. UML est utilisé pour spécifier, visualiser, modifier et construire les documents nécessaires au bon développement d'un logiciel orienté objet. Activité d'un objet/logicielActeursProcessusSchéma de base de donnéesComposants logicielsRéutilisation de composants Les méthodes objets ont commencé à émerger au début des années 80, ces méthodes avaient pour but de remplacer les méthodes structurée et fonctionnelles, trop liés à la machine.

En janvier 1997, UML est devenu un standard OMG. Symbolique des modèles d'éléments : Débutez l'analyse logicielle avec UML. Carte conceptuelle du logiciel libre.svg. Management / Leadership. Stratégies pour apprendre à apprendre. Usages des cartes mentales. Les intelligences multiples. Apprendre à apprendre - Métacogniton, méthodologie. La Simulation Monte Carlo - @RISK en Francais - Palisade Corporation. L’analyse du risque fait partie de toutes les décisions que nous prenons.

La Simulation Monte Carlo - @RISK en Francais - Palisade Corporation

Incertitude, ambiguïté et variabilité : nous y sommes sans cesse confrontés. À l’heure même où nous disposons d’un accès sans précédent à l’information, nous ne pouvons toujours pas prédire l’avenir. La simulation Monte Carlo permet d’envisager toutes les conséquences possibles d’une décision et d’évaluer l’impact du risque, pour une meilleure approche face à l’incertitude. La simulation Monte Carlo est une technique mathématique informatisée qui permet de tenir compte du risque dans l’analyse quantitative et la prise de décision.