background preloader

Timoetnoe

Facebook Twitter

Térence, Les Adelphes. Térence Les Adelphes MICION, vieillard, frère de Déméa, père adoptif d'Eschine. DEMEA, vieillard, père d'Eschine et de Ctésiphon. SANNION, marchand d'esclaves. Par C. Déméa était père de deux jeunes gens, Eschine et Ctésiphon. L'auteur s'étant aperçu que la malveillance s'attache à tous ses ouvrages, et que ses ennemis cherchent à décrier la pièce que nous allons représenter, vient se dénoncer lui-même. Il existe de Diphile une comédie qui a pour titre "Synapothescontes" . (15) Quant aux propos de ces envieux qui l'accusent de se faire aider par d'illustres personnages, de les avoir sans cesse pour collaborateurs, loin de prendre cela, comme ils se l'imaginent, pour un sanglant outrage, il se trouve fort honoré de plaire à des hommes qui ont su plaire au peuple romain et à vous tous, (20) qui dans la guerre, dans l'administration, dans la vie privée, ont rendu service à chaque citoyen en toute occasion, sans faste et sans orgueil.

ACTE I, SCENE I (Micion seul) MI. MI. DE. MI. DE. MI. DE. 16 Raherka. La bonne nouvelle. Donald Trump, déjà un président pas comme les autres. 1.Campagne populiste, équipe de transition élitiste Le milliardaire avait basé sa campagne sur le rejet de la collusion des élites de Washington et de Wall Street. Lorsqu'il a dévoilé ce jeudi 10 novembre la liste des membres de son équipe chargée de sa transition à la Maison-Blanche, nombreux se sont donc empressé de remarquer que son choix se conformait précisément à «l’establishment» qu’il tentait dénonçait. «Le président élu Donald Trump, qui a fait campagne contre le pouvoir corrompu des intérêts spéciaux, est en train de remplir son équipe justement avec le genre de personnes dont il se plaignait qu'elles avaient trop d’influence sur Washington: les consultants et lobbyistes», constate le New York Times.

En charge de «l’indépendance énergétique» du pays, on retrouve Michael Catanzaro, un lobbyiste connu pour avoir défendu les intérêts d'entreprises de pétrole et de gaz. 2.Une famille au pouvoir 3.L'avortement comme droit constitutionnel? «Les cas sont passés par la Cour suprême. Trump élu quarante-cinquième président des Etats-Unis : nos réponses à vos questions. Les grands électeurs vont-ils respecter le vote des citoyens ? Quel a été le taux d’abstention ? Nous répondons aux questions que vous posez le plus fréquemment. Les citoyens américains ont, contre toute attente, voté pour que Donald Trump devienne leur quarante-cinquième président. Le candidat républicain comptabilise, selon des résultats encore partiels, mercredi 9 novembre après-midi, 290 grands électeurs.

Vous êtes nombreux à suivre notre live consacré à cette élection, et à nous soumettre vos interrogations. Quel est le taux de participation à l’élection ? Le taux de participation s’élève à 54,2 %. Si l’on regarde la carte de la participation, on s’aperçoit également que celle-ci a été plutôt au rendez-vous dans les Etats qui ont fait basculer l’élection en faveur de M. Quels sont les résultats pour les autres élections, au Sénat et à la Chambre des représentants ? Quand Donald Trump entrera-t-il en fonction ? Le vote des grands électeurs le 19 décembre pourrait-il changer la donne ? Dans son discours, le président-élu Trump n'est déjà plus le candidat Donald. FIGAROVOX/TRIBUNE - Le discours du président-élu semble déjà différent de celui du candidat.

Pour Frédéric Saint Clair, il faut analyser les ressorts d'une communication «poubelle» que les électeurs ont plébiscité sans forcément être dupes. Frédéric Saint Clair est analyste en stratégie et en communication politique. Il a été chargé de mission auprès du Premier ministre Dominique de Villepin. Son livre, La refondation de la droite, vient de paraître aux éditions Salvator. La victoire de Trump pourrait porter comme sous-titre: «Pourquoi les analystes politiques ne comprennent rien à la politique?». Attardons-nous brièvement sur quelques éléments représentatifs du climat actuel: hier soir Clinton était donnée vainqueur à plus de 80%.

Que faire sinon appeler les éditorialistes, chroniqueurs, experts en tous genres interviewés sur les chaînes d'information, à se calmer un peu et à prendre de la distance? Il ne s'agira pas, dans ces lignes, de réhabiliter Trump aux yeux du monde. LESOIR.BE - erreur 404 No Such File or directory. "Trump sans filtre" : extraits de discours de Donald Trump ...

"Les politiciens parlent tout le temps mais n’agissent jamais.Rien ne sera fait. Ils ne nous conduiront pas, croyez-moi, vers la terre promise.[...]J’ai observé les politiciens, j’ai traité avec eux toute ma vie. [...]Ils ne rendront jamais sa grandeur à l’Amérique, il n’y a aucune chance.Ils sont contrôlés intégralement par les lobbyistes, les donateurs, les groupes d’intérêts.Notre pays a besoin d’un vrai dirigeant. Et en a besoin maintenant.. Et patati et patata... " D. Trump, si je ne m’abuse, entre parfaitement dans cette description caractéristique.Il est toutefois possible de se tromper sur soi même. ** Signes d’hypocrisie et de duplicité politique +Clin d’oeil au complexe militaro-industrielCe que fait DAECH est horrible, dépasse les limites ; il faut aller leur botter le cul ! +Clins d’oeil aux familles des anciens combattants récents=> Nos vétérans sont magnifiques - je les adore, croyez-moi - pourtant ils sont traités comme des racailles (habitants de 3e zone).

Les programmes de Clinton et Trump, deux visions de l’Amérique. Le candidat républicain à l’élection présidentielle, Donald Trump, défend un projet isolationniste pour les Etats-Unis. Sa rivale démocrate, Hillary Clinton, prône au contraire l’ouverture. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Stéphane Lauer (New York, correspondant) Hillary Clinton a été obligée de mettre un coup de barre à gauche dans son programme pour tenir compte du succès de la campagne de Bernie Sanders, son rival au cours des primaires démocrates. Donald Trump, qui n’est pas issu du sérail républicain, n’a pas hésité à défier la doxa du parti, à commencer par son opposition au libre-échange. Revue de détails des propositions des deux candidats. Politique étrangère Donald Trump souhaite que les alliés des Etats-Unis au sein de l’Alliance Atlantique (OTAN) payent plus pour assurer leur propre sécurité. Concernant l’organisation Etat islamique (EI), le candidat républicain a appelé à sa destruction sans donner plus de détails, invoquant la nécessité de préserver un « effet de surprise ».

Présidentielle américaine: les réactions à la victoire de Donald Trump. Au terme d'une nuit électorale américaine à suspense, c'est finalement Donald Trump qui est devenu est le 45e président des Etats-Unis. Démentant tous les sondages depuis des mois, le candidat républicain a remporté l'élection présidentielle face à Hillary Clinton. Un séisme qui a secoué le monde politique. Dans son discours de victoire, Donald Trump a choisi un ton apaisé et s'est engagé à être "le président de tous les Américains". "L'heure est venue pour l'Amérique de panser les plaies de la division" a-t-il ainsi dit. Il a également adressé un message se voulant rassurant à l'égard des autres pays. Lire aussiEn direct - Donald Trump remporte la victoire, Clinton concède la défaite Lire aussiLa peur, la haine et le dégoût pour une moitié de l'Amérique Les réactions américaines Donald Trump a commenté les résultats de l'élection sur Twitter en parlant de "merveilleux et important événement" et en précisant que "l'homme et la femme oublié ne sera plus oublié" Les réactions françaises.

Résultat élection américaine : Trump remporte la présidentielle et devient président des USA. ELECTION USA - Donald Trump a été élu 45e président des Etats-Unis à l'issue de l'élection américaine. Voici les résultats de la présidentielle aux USA et les dernières infos clés... EN DIRECT - Dernières infos sur l'élection américaine (aller directement aux résultats). 13:16 : Barack Obama a appelé Donald Trump "pour le féliciter de sa victoire" et l'invite à la Maison Blanche, selon un communiqué. Le président sortant a téléphoné à Donald Trump tôt ce mercredi matin.

Il a aussi "appelé la Secrétaire d'Etat Clinton et a exprimé son admiration pour la forte campagne qu'elle a menée dans tout le pays", dit encore le document officiel. 13:15 : Le futur président des Etats-Unis relooke son compte Twitter, @realDonaldTrump, avec une grande photo de lui et de son colistier Michael Pence. 12:55 : Manuel Valls ajoute son commentaire au flot de réactions officielles qui continue après l’élection de Donald Trump. 12:53 : “Deal with it”. 12:39 : Après la consternation, les manifestations. Ce que le président Donald Trump a promis de faire.

Donald Trump a obtenu les meilleures conditions possibles pour appliquer son programme. Sa victoire à l'élection présidentielle américaine, contre Hillary Clinton, s'est accompagnée d'un maintien des majorités républicaines au Congrès. Jusqu'à la prochaine élection à la Chambre des représentants, en 2018, il dispose de toutes les conditions requises pour mettre en oeuvre ses propositions de campagne. EN DIRECT >> Présidentielle aux Etats-Unis: la nuit ou tout a basculé Affaires internationales: le grand flou Sur la politique étrangère à mener, Donald Trump s'est contenté de donner des pistes.

Cette vision plutôt isolationniste s'accompagne cependant de velléités interventionnistes. LIRE AUSSI >> Les républicains ont désormais tout pouvoir Commerce international: feu sur le libre-échange Le nouveau président s'est montré beaucoup moins vague en ce qui concerne les relations commerciales avec d'autre pays. Immigration: durcissement total LIRE AUSSI >> Trump, Brexit, FN...