background preloader

Tifanyh

Facebook Twitter

Annexe 1. Témoignage : « Jouer m'était devenu simplement indispensable » "Tout a débuté il y a 4 ans.

Témoignage : « Jouer m'était devenu simplement indispensable »

Je me suis essayé au poker, sans conviction, car un ami gagnait ainsi pas mal d’argent. Puis j’ai commencé à bien connaître les règles et à jouer quelques cents (on joue en dollars sur les sites illégaux). Ensuite, tout est allé très vite : en quelques mois, je jouais 200 à 300 euros par jour, soit 3 à 4 fois mon salaire tous les mois. Mais ce n’était pas grave pour moi : dès que je gagnais, je me disais que je pouvais remporter bien plus si je jouais plus.

C’est devenu une obsession, je ne rentrais chez moi que pour jouer. J’ai encore franchi un cap supplémentaire il y a 2 ans, en cumulant poker et paris sportifs. Comment j’en suis sorti ? C’était en mars dernier. Joueurs Info Service. Le présent article reprend les données du Tendances n°077 de septembre 2011 OFDT-INPES complété de données de l’ARJEL (Autorité de régulation des jeux en ligne) et des comptes de l’État.

Joueurs Info Service

Le secteur économique Le secteur des jeux d’argent et de hasard est économiquement important. Grâce à plusieurs millions de joueurs, il génère des chiffres d’affaires considérables (37 milliards en 2006) et finance des dizaines de milliers d’emplois, directs et indirects.

Documents fiches de lecture

Développement de l'addiction. Conséquences. Effets sur le cerveau. Comment s'en sortir? Stratégie : Addiction au jeu - Causes, conséquences, remèdes. Par Dr.

Stratégie : Addiction au jeu - Causes, conséquences, remèdes

Thorsten Heedt, docteur en médecine psychothérapeutique, spécialiste du traitement des pathologies post-traumatique. Que ce soit à l'alcool, l'héroïne, la nicotine ou le jeu, toutes les formes d'addictions ont des points communs : Avec le temps, l'objet de l'addiction est consommé par besoin, même si plus aucun plaisir n'y est associé.Elles causent une perte de contrôle croissante.L'objet de l'addiction est utilisé comme un échappatoire à la réalité.Finalement, le sujet continue à s'addoner à l'addiction, même si celle-ci a déjà engendré bon nombre de conséquences négatives, ou de dommages sur la santé.

L'article suivant se concentre plus précisément sur l'addiction au jeu, ses origines, comment déterminer si on est un joueur compulsif, et où trouver de l'aide pour en sortir. Dans l'ICD-10, la classification internationale des maladies, l'addiction pathologique au jeu est classée parmi les "troubles des habitudes et trouble de l'impulsion" et est défini ainsi : 1. 2. 3. 4. Guide reperes addictions sans substance. Quels sont les facteurs de dépendance. Selon Thomas Gaon, les facteurs de dépendance sont : • La durée potentiellement indéfinie du jeu : on peut y jouer et y rejouer • Le caractère évolutif du jeu, qui place le joueur dans une situation d’attente constante • L'abonnement qu’il faut rentabiliser • L’illusion du contact social maintenu en même temps qu’il sépare • La ressemblance entre le monde réel et le monde virtuel • Les guildes, susceptibles d’imposer des obligations trop fortes, notamment en termes de présence en ligne • Bien évidemment, la fragilité du sujet est le facteur clé en la matière : la quasi totalité des jeunes rencontrant de réels problème de dépendance sont des jeunes qui reportent dans ce comportement d'autres problèmes.

Quels sont les facteurs de dépendance

D'où la nécessité d'une approche de nature psychologique, voire psychiatrique dans le traitement des cas sévères de dépendance. La spirale de la dépendance peut se résumer ainsi : au départ, le jeu est une activité de loisir. Jeux vers final. Information jeux d'argent. De manière quasi invariable, on estime que cette pathologie concerne un peu plus de 2 % de la population adulte ; le consensus est admis sur ce chiffre par l’ensemble des études internationales.

Information jeux d'argent

L’étude référence date de 1996 (Ladouceur, Jacques, Ferland et Giroux) et situe le taux de prévalence à 2.1 %. On remarque que les taux ont tendance à augmenter dans le temps signifiant aussi que plus il y a accès aux jeux de hasard, plus l’incidence augmente, comme tend à le démontrer l’expérience australienne, un pays qui détient un record en terme de nombre de loteries-vidéos et de joueurs pathologiques, estimés à 7 % de la population. A Las Vegas, capitale mondiale du jeu, on dénombre aussi plus de joueurs accros que dans la moyenne nationale… Seule certitude, on peut admettre que les joueurs en difficultés se recrutent majoritairement au sein des joueurs réguliers, dont les études de clientèles montrent clairement l’importance : Synthèse. Mieux comprendre les addictions. Compte-rendu des JOURNÉES GRAND PUBLIC SUR LE THÈME DES ADDICTIONS 2013 Cliquez pour télécharger le résumé en version pdf La Fédération pour la Recherche sur le Cerveau et Réunica sont partenaires depuis trois ans pour financer des projets de recherche sur le cerveau, contribuer à la campagne nationale du Neurodon lors de la Semaine du Cerveau et mettre en place des actions de sensibilisation.

Mieux comprendre les addictions

Quatre journées dédiées aux addictions ont, dans le cadre de ce partenariat, été organisées en 2012 et 2013 à Paris, Strasbourg, Marseille et à Besançon. L’objectif était de présenter au public l’état actuel des connaissances permettant la compréhension des addictions ainsi que les dernières avancées de la recherche scientifique en la matière. CJE rapport internaute. 2007 geneve faculte.medecine cyberaddiction. 20130426 addiction.